<< Janvier 2021 >>
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Archives

Retour

06/12/2016 - Nouveau guide de l'ADEME : Mettez des euros dans vos Plans Climat !

L'ADEME vient de publiser un guide sur "Mettez des euros dans vos Plans Climat ! Comment choisir vos mesures d’atténuation selon leur rapport coût efficacité ?" Dans un contexte où la contraction des budgets publics et privés amène les collectivités à rechercher une plus forte rationalisation de leurs interventions, il est important que les décideurs locaux puissent déterminer quelles sont les actions les plus efficaces par rapport à l'objectif fixé. Souvent utilisée dans le domaine des projets d'infrastructure, l'analyse coût-efficacité (ACE) permet de mieux appréhender les impacts et les coûts de la multitude de mesures composant un PCAET et peut être un outil d'aide à la décision précieux pour prioriser les mesures. 76 pages
A télécharger
Un site ressource pour les PCAET

Retour

14/10/2016 - L'Ademe lance la 9ème édition Défi Familles à Energie Positive

L’ADEME et l’association PRIORITERRE lancent la 9ème édition du défi Familles à Energie Positive. Pendant six mois, les familles volontaires vont pouvoir mettre en pratique les solutions proposées par leurs conseillers pour réduire leur facture énergétique. Les équipes seront de plus accompagnées par les conseillers des Points Rénovation Info Service. L’objectif est de réduire d’au moins 8% leur consommation d’énergie et de démontrer que tous ensemble, on peut atteindre des objectifs ambitieux de réduction des consommations d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre ! Depuis sa création en 2008, le défi « Familles à énergie positive » a mobilisé plus de 30 000 familles dans toute la France et sur l'édition 2015-2016, les participants ont réalisé en moyenne 11,3 % d'économies.
Plus d’informations sur le défi Familles à Energie Positive
Pour lire le dossier de presse

Retour

07/10/2016 - Concourez à la 2e édition des Trophées de la participation et de la concertation de Décider Ensemble

Décider ensemble et la Gazette des communes s'associent une nouvelle fois pour organiser les Trophées de la participation et de la concertation afin de "promouvoir une culture de la décision partagée" et mettre en lumière la diversité des démarches de concertation et de participation. Ces trophées visent entre autres à : Valoriser les actions initiatives des collectivités, des entreprises et de la société civile en matière de participation et de concertation ; Promouvoir de nouveaux modes de participations aux processus de prises de décision ; Créer une émulation, en particulier dans les collectivités, en faisant connaître et reconnaître, en interne, le travail et les compétences développés par les agents et les élus impliqués dans des démarches participatives. Trois grandes catégories d'acteurs ont la possibilité de déposer un dossier : les collectivités et administrations d’Etat ; les ONG et collectifs citoyens ; les entreprises publiques et privées, start-up. Quatre types de catégories sont primées : Démarche de participation ; Démarche de concertation ; Outil innovant au service de la participation et de la concertation ; Diffusion d’une culture de la participation et de la concertation. Pour en savoir plus

Retour

28/09/2016 - Les Trophées du développement durable de la Haute-Corse ouverts aux scolaires !

Le Département de la Haute-Corse organise, en partenariat notamment avec l’Education Nationale et le Parc Naturel Régional de Corse, la sixième édition des « Trophées du Développement Durable de la Haute-Corse. » Ce concours, inscrit dans le cadre de la démarche Agenda 21 du Département, est ouvert aux scolaires. En réalisant une production en rapport avec le développement durable, les enfants sont sensibilisés à des actions pouvant être menées à l’intérieur de leur établissement, et plus largement dans leur quotidien. Chaque niveau de classe s'intéresse à un thème précis : « œuvre land’art » pour les maternelles, « métier vert » pour les primaires et « charte du collégien éco responsable » dans les collèges. Pour mener à bien ces projets, des outils sont mis à disposition des participants, comme des visites guidées de parcs, réserves et autres sites protégés. Originalité, créativité et démarche pédagogique sont les qualités attendues. Les classes lauréates se verront remettre un prix au printemps 2017. Pour participer, inscrivez-vous avant le 10 octobre. Pour en savoir plus

Retour

15/09/2016 - Découvrez la nouvelle version du site pour les jeunes : M Ta Terre !

Le site internet M Ta Terre fait peau neuve pour la rentrée 2016. Découvrez de nouveaux graphismes, de nouvelles rubriques et des informations à destination des collégiens et lycéens pour décrypter les sujets liés au développement durable. Autre nouveauté : vous pouvez désormais commenter les informations et poser toutes vos questions. Développé par l’ADEME, M Ta Terre a pour objectif d’inciter les jeunes à passer à l’action et est également utilisé par les enseignants pour préparer leurs cours ou comme support pédagogique en classe.

Retour

09/09/2016 - AFD : Consultation pour faire du numérique un accélérateur de développement

La plateforme web de consultation sur la nouvelle stratégie numérique de l’AFD a été lancée au Forum Convergences lundi après-midi. Dès à présent, et jusqu’au 30 septembre, vous pouvez consulter, voter, commenter et compléter les propositions de l’AFD sur consultation-numerique.afd.fr. Le numérique peut être un formidable accélérateur pour la réalisation de l’Agenda 2030 de développement durable. L’Agence Française de Développement a un rôle majeur à jouer pour accompagner ses partenaires dans une transition numérique porteuse de développement, et permettre à tous de bénéficier de cette nouvelle prospérité partagée. La nouvelle stratégie numérique de l’Agence se décline en quatre axes, et près de 40 propositions :
  • la promotion de l’accès des populations au numérique ;
  • l’intégration de solutions numériques pour accélérer l’atteinte des Objectifs de Développement Durable;
  • la transformation numérique de l’Agence pour améliorer sa transparence, son efficacité et son impact ;
  • le soutien de l’innovation numérique dans les pays en développement.
Participez à cette consultation consultation-numerique.afd.fr pour voter, argumenter, proposer. Chaque contribution permettra d’enrichir l’analyse de l’Agence sur les enjeux du développement et du numérique et de contribuer à élaborer ses futures actions. Une synthèse des contributions à l’issue de la consultation sera réalisée et présentée, notamment lors d’une journée de restitution le 7 octobre à l’AFD.

Retour

13/06/2016 - Participez à l’élaboration de la Charte de participation du public du Ministère de l’Environnement

Le Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer propose, jusqu’au 26 juin, une consultation en ligne sur la Charte de la participation du public. Porteurs de projets, citoyens, associations, consultants sont invités à faire connaître leurs avis et propositions concernant la mise en œuvre des décisions et des projets ayant un impact sur l’environnement et le cadre de vie. L’objectif est d’en faire un guide de bonne pratique pour les maîtres d’ouvrages et les porteurs de projet désireux d’initier une démarche de démocratie participative. Les auteurs des cinq propositions les plus soutenues lors de cette consultation en ligne seront conviés au lancement officiel de la Charte en juillet. Deux instances ont été mises en place pour l’élaborer : un comité d’experts, composé d’universitaires spécialistes des questions de participation et un comité de pilotage rassemblant maîtres d’ouvrages publics et privés, associations, chercheurs, réseaux de praticiens, collectivités locales, ainsi que la Commission Nationale du Débat Public. Trois ateliers participatifs à Paris, Lyon et Bordeaux, ont déjà permis de recueillir les premières propositions du texte de la Charte. Pour en savoir plus

Retour

04/05/2016 - Concours « 1, 2, 3, Campus » : soyez créatifs

Dans le cadre de son colloque annuel « Campus en mouvement » qui aura lieu les 25, 26 et 27 mai à l’université d’Orléans, la CPU- Conférence des Présidents d'Université, lance, en partenariat avec l’Etudiant, le concours « 1, 2,3, Campus ». Ouvert à tous, le concours entend valoriser les Universités et leur campus. Un seul mot d’ordre : être créatif ! Les campus d’aujourd’hui sont des lieux de vie et recèlent de trésors architecturaux. Ils accueillent les étudiants du monde entier et mêlent les cultures et les ambitions. Avec 74 universités, le parc universitaire représente 18 millions de mètres carrés. Mais quelle est la vision du campus universitaire pour ceux qui le côtoient quotidiennement ? La CPU pose la question en lançant, avec l’Etudiant, à partir du 20 avril,  son concours « 1, 2, 3, Campus ». Pour en savoir plus. Clôture 25 mai

Retour

02/05/2016 - La nouvelle édition des Trophées Agenda 21 lancée en Gironde !

Le Département de la Gironde organise la 9e édition de ses Trophées Agenda 21, l’occasion de continuer à valoriser les actions en faveur du développement durable et le partage d’expériences. Ce concours est ouvert aux projets et pratiques exemplaires menés par des acteurs girondins, qu’il s’agisse de citoyens, collectifs, associations, établissements scolaires et universitaires, entreprises, collectivités ou établissements publics. Ils doivent répondre aux enjeux de bien-être, d’alimentation saine et responsable, de mobilité durable ou d’autonomie énergétique. Les actions récompensées seront valorisées dans une fiche, géoréférencée sur la carte interactive « initiatives de développement durable en Gironde » et au sein du Guide des solutions et des acteurs du développement durable. Le dossier de candidature est à envoyer au plus tard le 15 juillet 2016. Pour en savoir plus

Retour

19/04/2016 - Participez jusqu’au 31 mai à l’appel à projet « Initiative GreenTech » de l’ADEME !

L’ADEME et le Programme d’Investissements d’Avenir du Gouvernement lancent «l'Initiative GreenTech », pour soutenir 50 entreprises porteuses de technologies, services et solutions numériques industrielles ambitieuses et durables. L’appel à projets est ouvert aux petites entreprises de moins de 36 moins ou en création, qui innovent dans les huit secteurs de la GreenTech : économies d’énergie, énergies renouvelables, bâtiment, transport, risques, économie circulaire, santé et environnement, biodiversité. Les actions présentées permettront un développement industriel et économique des entreprises qui les portent, tout en réduisant leur empreinte environnementale. L’offre de financement public est gérée par l’ADEME. Les lauréats qui en bénéficieront seront désignés après audition par une commission pluridisciplinaire, composée des Ministères de l’Environnement, de l’Industrie et du Numérique et de l’Education nationale, l’ADEME et la CGI. Pour participer, déposez votre dossier avant le 31 mai 2016. Pour en savoir plus

Retour

29/03/2016 - Amiens Métropole renforce sa politique déchets avec Ecofolio

Amiens Métropole met en place le tri des papiers en partenariat avec Ecofolio, l’éco-organisme des papiers. La première borne de collecte a été inaugurée le 19 mars à Vers-sur-Selle, par Alain Gest, Président d’Amiens Métropole en présence d’Edouard Dussart, le maire, et de Patrick Desseaux, Vice-président chargé du Développement durable. Dans le cadre du nouveau Plan Déchets Amiens Métropole, 320 bornes seront ainsi installées dans les 33 communes de l’agglomération. Il s’agit d’un modèle d’apport volontaire pour le tri des papiers et cartons, viable financièrement et créateur de valeur. Pour Alain Gest, « le partenariat d’Amiens Métropole avec Ecofolio constitue une réelle opportunité. La mise en œuvre du tri des papiers sur un schéma d’apport volontaire de proximité est aujourd’hui une nécessité. Nous avons fait ce choix sur des critères tout autant écologiques qu’économiques. C’est une solution rentable pour la collectivité et efficace pour favoriser l’économie circulaire sur notre territoire. » Ecofolio apporte son soutien à la sensibilisation des habitants d’Amiens. Selon Géraldine Poivert, Directrice générale d’Ecofolio « la mise en place d’un système de tri performant est indissociable d’actions de proximité, au plus près des habitants, pour les informer et faciliter ce nouveau geste de tri. » Deux premières opérations tests démarreront  dès le mois d'avril. Pour en savoir plus

Retour

16/03/2016 - Les Trophées de la participation et de la concertation 2016 récompensent la Gironde !

Ce lundi 14 mars a eu lieu, à l'Hôtel de Ville de Paris, la remise des Trophées de la concertation, organisée par la Gazette des Communes et Décider ensemble. Cet événement récompense les initiatives et actions de collectivités, d’entreprises et de la société civile en matière de participation et de concertation, dans l’optique de sensibiliser les acteurs du territoire. Corinne Martinez, Conseillère départementale et Présidente de la Commission Agenda 21, a reçu le Trophée dans la catégorie « outil innovant. » Il vient récompenser le déploiement de la méthode de concertation SPIRAL (Societal Progress Indicators for the Responsability of All). Ce processus participatif a été développé durant plusieurs années dans le cadre du renouvellement de l’Agenda 21 de la Gironde, mobilisant plus de 700 jeunes, bénéficiaires du RSA, entrepreneurs et agents des communes. Les habitants ont été invités à définir ce qui fait leur bien-être, avec une mise en œuvre concrète d’actions sur le terrain, des axes de progrès et de transformation sur le territoire. La démarche connaît un développement rapide : en deux ans, plus de 400 personnes du Département ont été formées à la méthode SPIRAL. Pour en savoir plus.

Retour

01/03/2016 - « Plus d'arbres, plus de vie » : opération jardinage en Bretagne !

L’opération « Plus d’arbres, plus de vie » est une contribution à la Journée Internationale des Forêts, qui existe depuis 2011. Aujourd’hui considérée comme la plus grande opération de plantations pédagogiques de France, elle s’attache à favoriser l’éducation au développement durable et à rassembler les acteurs du territoire. Elle a d’ailleurs reçu le label COP21, qui symbolise le soutien institutionnel de l’Etat à l’opération. L’Office Français de la Fondation pour l’Education à l’Environnement en Europe a ainsi offert 70 arbres à Brest Métropole, plantés par près d’une centaine d’élèves d’écoles de la commune. Cet atelier, mené en collaboration avec les équipes de Brest Métropole dans le bois de Kéroual, a permis de sensibiliser les enfants à l’importance de préserver la biodiversité. Cette action est probablement la première de nombreuses autres sur le territoire du bois de Keroual, puisque ce dernier devrait évoluer en parc arboré. Les enfants pourront revenir ensuite pour voir leur arbre grandir. D’autres actions fleurissent en France comme au Lycée et Unité de Formation en Apprentissage de Saint-Yves, dans le Morbihan ou encore la commune de Murles, dans l’Hérault, qui ont déjà prévu de participer en mars à l’opération « Plus d’arbres, plus de vie. » Pour en savoir plus sur l'opération

Retour

01/03/2016 - Ne ratez pas la 3ème session de la Journée Internationale des Forêts, le 21 mars 2016 !

Comme chaque année depuis 2011, les forêts sont à l’honneur ce 21 mars ! L’Organisation des Nations Unies, en partenariat avec l'Office National des Forêts notamment, a souhaité placer cette journée sous le signe de la protection et de la valorisation des forêts, véritable symbole de développement durable de par ses fonctions sociale, écologique et économique majeures. Du 19 au 27 mars, des centaines de manifestations et des évènements seront organisés partout en France. Les acteurs du territoire en lien avec la forêt et les arbres seront mis à l’honneur. L’objectif est de valoriser le considérable mais souvent méconnu patrimoine forestier de France, aujourd’hui troisième pays le plus boisé de l’Union Européenne. Les inscriptions sont ouvertes pour prendre part aux évènements ou pour organiser des manifestations, comme des visites de pépinière ou encore des randonnées. Pour en savoir plus sur la Journée Internationale des Forêts et sur l'inscription

Retour

23/02/2016 - Les étudiants de l’Ecole Audencia participent au projet « Zéro Déchet, 100% ressources sur le territoire de Bellevue à Nantes »

Du 7 janvier au 31 mars 2016, 120 étudiants de l’Ecole Supérieure de Commerce de Nantes Audencia, accompagnés par l’association Open Odyssey, dans le cadre du dispositif Transition Positive, participent au projet « Zéro déchet, 100% ressources sur le territoire de Bellevue à Nantes. » La réflexion a débuté par un atelier placé sous le signe de l’intelligence collective, avec de nombreux acteurs du territoire concernés par la gestion des déchets, avec un objectif commun : l’innovation.  Plusieurs groupes transdisciplinaires (environ 8 étudiants de différents mastères) vont proposer des actions et solutions pour transformer le regard sur le déchet, pour qu’il devienne une opportunité de développement, déclinable en actions cohérentes et créatrices de valeurs. La rencontre avec des acteurs divers permettra aux étudiants de construire un projet, qui sera expérimenté sur le territoire de Bellevue Saint-Herblain, et présenté le 31 mars en séance ouverte de restitution, en présence des médias et des nombreuses parties prenantes (Environnements Solidaire, Solution Recyclage, Veolia, Nantes Métropole…). « Vu leur investissement lors de ce lancement et le dynamisme affiché, nul doute que les étudiants sauront être à la hauteur des grandes attentes portées par ces acteurs extérieurs » souligne Samuel Tiercelin, Directeur de l’association Open Odyssey. Pour en savoir plus

Retour

15/01/2016 - La gestion agricole durable à l’honneur du Concours des Prairies Fleuries

Les territoires qui souhaitent mettre en valeur le savoir-faire des éleveurs dans la gestion durable de leurs parcelles de prairies de fauche ou de pâtures (non semées), et promouvoir ainsi la notion d'équilibre agri-écologique des prairies naturelles permanentes disposent d'un outil: le concours général agricole des prairies fleuries. A l’initiative des Parcs Nationaux de France et des Parcs Naturels Régionaux de France en 2010, le concours des Prairies Fleuries est venu s’ajouter en 2014 aux concours du vin, des animaux, des produits, et des jeunes pros. Le concours repose sur plusieurs valeurs: dialogue entre acteurs des territoires et communication sur l’importance des prairies de fauche et pâtures non semées riches en espèces ; mise en œuvre partagée et appropriation conjointe de la notion d’équilibre agri-écologique des prairies fleuries par les acteurs des territoires ; sensibilisation des acteurs du monde rural à la préservation de la biodiversité ; communication sur le lien entre biodiversité et qualité des produits ; promotion de la notion de résultat agri-écologique dans les politiques agricoles. Chaque année, différentes structures organisent le concours : chambres d’agriculture, collectivités territoriales, syndicats mixtes (dont une vingtaine de parcs naturels régionaux), syndicats d’AOP, pays, conservatoires d’espaces naturels, parcs nationaux, CPIE, Adasea, associations de protection de la nature, etc. Pour en savoir plus.

Retour

02/12/2015 - COP21 : Les Parcs, acteurs de la transition énergétique et climatique

La Fédération des Parcs naturels régionaux de France présente les multiples innovations et actions des Parcs avec la diffusion de la plaquette « 51 initiatives pour le climat - Les Parcs s’engagent ». Ces 51 initiatives, une pour chacun des Parcs, marquent l’implication des PNR dans des politiques d’innovation territoriale et de développement durable. Les initiatives s’articulent autour des 8 grands thèmes liés au climat : l’énergie, l’agriculture, l’urbanisme et le paysage, l’architecture, la biodiversité et la forêt, l’éducation et la culture, le développement économique et la coopération. Engagé fin 2013 dans un objectif d’autonomie énergétique à l’horizon 2030, le réseau des Parcs mobilise ses techniciens, ses élus et l’ensemble des partenaires pour assurer une prise en compte de la question énergétique dans l’ensemble des actions soutenues par les Parcs. Porteurs de Plans Climat Energie Territoriaux, engagés dans des démarches régionales TEPOS, lauréats de l’appel à projet Territoires à Energie Positive pour la Croissance Verte (c’est-à-dire 80% du réseau) et accompagnant au quotidien les projets énergétiques et architecturaux des territoires, les Parcs entendent jouer un rôle d’animation, de coordination, de sensibilisation et d’innovation pour répondre aux enjeux climatiques sur des territoires remarquables. Une dizaine d'interventions des Parcs sont prévues à différents temps forts de la COP21 qui se tient du 30 novembre au 11 décembre à Paris. Pour en savoir plus sur la participation des PNR à la COP21. Pour en savoir plus sur les 51 initiatives.

Retour

28/10/2015 - Le label développement durable pour l'enseignement supérieur est lancé !

En réflexion depuis 2010, le label DD&RS (développement durable et responsabilité sociétale) a enfin été lancé lors de la journée des référents développement durable de l'enseignement supérieur, le 14 octobre 2015. Le dispositif de labellisation « Label DD&RS » est le fruit du travail collectif d’une dizaine d’universités et de grandes écoles, de la Conférence des Grandes Ecoles, de la Conférence des Présidents d’Université, du Ministère en charge du développement durable, du Ministère en charge de l’enseignement supérieur et du REseau Français des Etudiants pour le développement Durable. Il s’inscrit dans la lignée de l’art 55 du Grenelle 1 de l’environnement, en réponse à la feuille de route de la Conférence environnementale 2013 et au nombre des initiatives internationales rassemblées sur la plate-forme www.sustainabilityperformance.org. La labellisation s'appuie sur le référentiel Plan vert organisé selon cinq axes (stratégie et gouvernance ; formation ; recherche ; politique sociale et ancrage territorial ; environnement). Le label DD&RS permet de : valoriser nationalement et internationalement au meilleur rapport bénéfices/coûts les démarches  de développement durable et de responsabilité sociétale des établissements d’enseignement supérieur et de recherche, et monter en compétences au sein d’un collectif d’établissements engagés. Ce sera l'association Cirses (Collectif pour l'intégration de la responsabilité sociétale et du développement durable dans l'enseignement supérieur), créée en 2013, qui se chargera du rôle d'opérateur pour gérer le label et les audits des écoles et universités. Chaque audit sera mené par une équipe de trois personnes : deux membres d'autres établissements et un étudiant, qui aura suivi une formation par le Refedd (Réseau français des étudiants pour le développement durable). Celui-ci sera effectué sur la base de documents et d'un entretien, avant de passer devant un comité de labellisation, où siègent les auditeurs, mais aussi le ministère de l'Enseignement supérieur, la CPU, la CGE, Cirses... Pour que ce réseau fonctionne, un système de monnaie virtuelle a été créé. Chaque établissement dépense 10 crédits-temps pour sa candidature. Un membre mandaté par son établissement qui participe à l'audit d'un autre sera, lui,  crédité de deux crédits-temps. Le premier débit de 10 crédits-temps sera à rembourser durant les quatre premières années, durée de l'accréditation du label. La mission de l'auditeur mobilisera deux à quatre jours de travail, sans obligation d'être sur place. Sept établissements (Audencia Nantes, l'EIVP, l'École des mines de Nantes, La Salle Beauvais, les Mines de Douai, l'université Paris-Ouest-Nanterre-La Défense et l'université de Poitiers) ont déjà testé le dispositif du label, mais ils devront tout de même refaire un audit pour l'obtenir. Pour en savoir plus

Retour

22/10/2015 - L’Essonne présente ses solutions pour le climat

A la veille de la conférence Paris Climat 2015, le Réseau Climat Essonnien (RCE), co-piloté par l’ADEME Ile-de-France, l’ARENE Ile-de-France, le Conseil départemental de l’Essonne, la DDT 91, la DRIEE et la CCI Essonne, met en lumière les initiatives locales illustrant la contribution du territoire à quatre défis majeurs de la transition énergie-climat. Le programme "CIRCUIT ESSONNE CLIMAT 2015" est composé de 4 visites, organisées du 12 au 26 novembre 2015 sur le territoire autour de 4 défis énergie/climat. Ces visites ont vocation à présenter aux acteurs franciliens et aux professionnels (élus locaux, chargés de missions, partenaires de l’Agenda 21) des sites emblématiques en matière de construction et rénovation, d'innovation économique, de développement durable et ruralité, et enfin d'économie circulaire. Quatre demi-journées sont donc proposées, pour illustrer quatre solutions : une opération de rénovation énergétique de logements (ainsi qu’un éco quartier) ; un projet d’efficacité énergétique mené par des acteurs économiques essonniens ; la Maison du Parc naturel régional du Gâtinais français valorisant les solutions mises en place en Sud Essonne ; l'éco site de Vert le Grand (SEMARDEL) pour illustrer les enjeux d'économie circulaire. Pour en savoir plus.

Retour

15/10/2015 - Sortie du Livre blanc “L’innovation dans les Parcs naturels régionaux”

Les Parcs acteurs clés de l’innovation ! C’est le sujet du Livre blanc que la Fédération des Parcs naturels régionaux vient de publier en cette Semaine de l’innovation publique. Intitulé « L’innovation dans les Parcs naturels régionaux », ce Livre blanc rappelle que l’innovation fait partie de leur mission et de leur culture. Reconnus comme des laboratoires du développement durable dans les territoires français, les PNR sont à l’origine de nombreuses expérimentations devenues des politiques publiques : Plans climat énergie territoriaux, mesures agri-environnementales, Atlas de la Biodiversité communale, etc. L’ambition de ce document : valoriser les pratiques concrètes en faveur de l’innovation déjà mises en œuvre dans les Parcs et fixer des perspectives de travail collectif par les 51 PNR. Le livre a été élaboré à partir d’enquêtes auprès des établissements et de l’équipe de la Fédération, accompagnées par des entretiens avec plusieurs Présidents de Parcs, et des membres du Conseil d’orientation, de Recherche et de Prospective (CORP). Il s’organise en deux parties : la première illustre la participation clef des Parcs à l’innovation territoriale, la seconde insiste sur le caractère durable de ces innovations comme support de la coopération entre territoires. Il se termine par les perspectives, en affirmant l’importance de la flexibilité des PNR dans le processus d’innovation, en reprenant la synthèse de clôture du Congrès des Parcs par un membre du CORP : « Continuer à anticiper, à innover et ne pas hésiter à se saisir de nouveaux sujets: solidarité alimentaire, épargne solidaire,… En cette période de réformes territoriales, … les Parcs … sont toujours reconnus comme des indispensables laboratoires et vecteurs d’innovations dans le développement et l’égalité des territoires». Un livre blanc pour rappeler que dans les Parcs : « Une autre vie s’invente ici » ! Pour en savoir plus.

Retour

15/09/2015 - Participez au colloque international Comp-RSE d'Audencia

Le 21 octobre 2015 à Nantes, aura lieu le colloque international « COMP-RSE » sur les compétences et dispositifs de formation pour la RSE. Il réunira un large éventail de chercheurs, professionnels, consultants, formateurs et étudiants intéressés par les questions relatives au développement des compétences pour la mise en place de démarches RSE. Organisé à Audencia Nantes et Centrale Nantes, le colloque Comp-RSE s'insérera dans la programmation de la GreenWeek, manifestation d'envergure "autour des enjeux du Green" organisée par Nantes métropole. Pour l'heure, le programme offre à voir plusieurs événements marquants sur la journée. Le colloque comportera deux plénières présentant les témoignages d'acteurs du terrain et de personnalités importantes du paysage français de la RSE. Il y aura également une série d'ateliers de présentation d'une vingtaine de recherches scientifiques sélectionnées par un comité scientifique. Enfin, six tables-rondes proposeront de débattre sur des sujets plus précis liés à la thématique du développement des compétences pour la RSE. Différents thèmes seront ainsi abordés sous l'angle des compétences pour la RSE : Syndicalisme, Économie Sociale et Solidaire, ressources humaines, start-up, ... 
Cliquez ici pour vous inscrire

Retour

10/09/2015 - Le guide de Télécom Bretagne pour informer et impliquer autour de sa démarche Développement durable et Responsabilité sociétale

Engagée depuis 2006 dans une démarche de développement durable, l’Ecole d’ingénieurs Télécom Bretagne publie en cette rentrée son guide « Responsabilité sociétale - Petit guide à l'attention de ceux qui veulent mieux comprendre et s'impliquer ». Ce guide présente les actions menées par l’École dans trois domaines : gestion environnementale, recherche et formation, politique sociale. L’Ecole est un acteur mobilisé sur la question du climat puisqu’elle est impliquée dans le Plan climat énergie territorial (PCET) de Brest Métropole. Elle a aussi participé en 2015 à des actions de sensibilisation en vue de la COP21. Télécom Bretagne réalise également son Bilan des émissions de gaz à effet de serre (Beges) tous les trois ans. Enfin, l’établissement est fortement engagé dans une politique sociale en facilitant l’accès aux étudiants en situation de handicap, en intégrant les étudiants étrangers et en proposant un dispositif de prévention et de gestion des risques psychosociaux. Cette préoccupation sociale s’affiche aussi à travers la défense de l’égalité homme-femmes en participant à la promotion des études scientifiques auprès des lycéennes : journée « 100 Femmes – 100 Métiers », journée « Sciences de l’ingénieur eu féminin ». En outre, le guide cherche à impliquer chacun en proposant des exemples d’actions concrètes facilement réalisables par les étudiants et le personnel de l’École. Il propose un encadré « Je m’implique » à chaque page : par exemple « Je débranche mes chargeurs après usage, car ils consomment tant qu’ils sont branchés ». Pour en savoir plus.

Retour

08/09/2015 - Lauréat « Territoire à énergie positive », le PNR Loire-Anjou-Touraine s’appuie sur son territoire

Le PNR Loire-Anjou-Touraine est reconnu comme un pionnier local sur le changement climatique. Désigné lauréat en février 2014 de l’appel à projets  « Territoire à énergie positive pour la croissance verte » lancé par le Ministère de l’écologie, le Parc vient de recevoir une enveloppe de 500 000 euros afin de financer les initiatives locales de réductions des émissions de gaz à effet de serre (GES). Une marque d’engagement des acteurs et collectivités locales en faveur du climat à la veille de l’organisation de la grande conférence environnementale sur le climat (COP21) en décembre à Paris. Soucieux de faire profiter les collectivités de son territoire de cette reconnaissance, le Parc a proposé de les soutenir à travers plusieurs thématiques énergétiques. Treize d’entre elles ont finalement été retenues à la suite d’une sélection basée sur des critères énergétiques et environnementaux ambitieux et respectant la règle d’un maximum de 80 % de cumul de subventions. Ils se verront attribuer une aide pouvant aller jusqu’à 40% du montant global des travaux. Les aides accordées vont permettre de financer le surcoût par rapport à des matériaux conventionnels dans le but d’encourager l’éco-construction. La ville d’Allonnes  bénéficiera par exemple  d’une subvention  de 102 942 € pour la rénovation d'un foyer rural estimée à un million d’euros. Pour en savoir plus.

Retour

27/07/2015 - UVED : inscriptions ouvertes pour le MOOC sur Causes et enjeux du changement climatique

Le MOOC «Causes et enjeux du changement climatique», produit et coordonné par l'Université Virtuelle Environnement et Développement durable (UVED), vise à tracer un tableau général du problème du changement climatique, en donnant aux apprenants des éléments suffisants pour être capables d’opposer une réflexion personnelle aux polémiques multiples qui ont entouré ce problème. Il se développera en trois temps, de durées inégales :
  1. Qu’est-ce que le climat et comment peut-il changer ;
  2. Agir en réduisant les émissions de gaz à effet de serre ;
  3. Agir en s’adaptant aux changements climatiques.
Les parties 2 et 3 s’articuleront avec des éléments plus politiques concernant les négociations internationales, mais en se limitant à décrire l’interface entre diagnostic scientifique et demande sociétale. Hervé Le Treut, professeur à l'Université Pierre et Marie Curie et à l'École Polytechnique, directeur de l'Institut Pierre-Simon Laplace, en est le référent scientifique et Jean Jouzel (CEA) en est le parrain.La première session de ce cours, qui comporte 6 semaines, débutera le 19 octobre et se terminera le 30 novembre 2015. La fin des inscriptions est fixée au 23 novembre 2015.
Le teaser, qui a été réalisé avec la collaboration du Ballon GENERALI de Paris, est également disponible sur Dailymotion.
Pour en savoir plus


Retour

17/07/2015 - Le MOOC Environnement et Développement durable est en ligne

L'UVED, avec le soutien du Ministère de l'Education nationale, de l'enseignement supérieur et de la rechercher, lance les inscriptions du MOOC "Environnement et développement durable". Ce MOOC a pour objectifs de:
  1. interroger nos représentations de l'environnement et du développement durable, si on veut imaginer une société du vivre-ensemble (ce n'est pas une utopie, c'est un défi à relever!), il convient de proposer un projet qui rassemble plutôt qu'il ne divise;
  2. initier une meilleure compréhension de nos actions collectives, de nos engagements; être éco-citoyen implique à la fois des droits et des obligations;
  3. modifier nos comportements via l'éducation au développement durable, c'est à ce prix que nous parviendrons à adopter une attitude éco-responsable.
Arnaud DIEMER, Maître de conférences à l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand et Responsable de l’Observatoire des Représentations du Développement Durable (OR2D), est le référent scientifique de ce MOOC qui rassemble près de 40 experts nationaux et internationaux issus de 30 établissements différents. La session 1 de ce cours, qui comporte 8 semaines, débutera le 5 octobre et se terminera le 23 novembre 2015.
La fin des inscriptions est fixée au 16 novembre 2015.
Pour en savoir plus

Retour

08/07/2015 - La Nièvre renouvelle son projet territorial de développement durable

Le Conseil départemental de la Nièvre a organisé fin mai, le lancement du renouvellement de Nièvre 2021, le projet territorial durable du département. En présence de plus de 150 participants issus du monde socio-professionnel, associatif et institutionnel, cette réunion a permis de dresser le bilan du projet départemental de développement durable de la Nièvre élaboré en 2009-2010, et de convaincre d’autres partenaires de s’engager dans cette démarche. Labellisé « Agenda 21 local », le projet Nièvre 2021 marque la volonté d’intégrer aux projets locaux toutes les composantes du développement durable. Chef de file de Nièvre 2021, le Conseil départemental de la Nièvre est une institution exemplaire en matière de développement durable et a fédéré autour de lui, dès l’origine du projet, de nombreux acteurs nivernais. A l’heure de ce premier bilan, chefs d’entreprise, producteur-fermier, SDIS, collège, présidents de Pays et de Communautés de communes, DREAL, Alterre Bourgogne sont venus témoigner et ont évoqué leurs actions menées en faveur du développement durable. Tous se sont attachés à donner envie ! Pour en savoir plus.

Retour

06/07/2015 - MOOC Énergies renouvelables UVED : les inscriptions sont ouvertes!

Le MOOC "Énergies renouvelables", que l'UVED a réalisé et coordonné en partenariat avec l'Université de Perpignan Via Domitia (UPVD), et soutenu financièrement par l'ADEME, est en ligne et les inscriptions sont désormais ouvertes sur la plateforme FUN. Amener les apprenants à mieux comprendre les grands enjeux du 21ème siècle en matière de transition énergétique, tel est l'objectif du MOOC "Énergies renouvelables" ainsi que les moyens d'exploiter les différentes sources d'énergies renouvelables (soleil, vent, eau, chaleur du sol, biomasse). La vocation de ce cours en ligne est de renforcer les connaissances générales d'un large public sur la question des énergies renouvelables, d'accroître les capacités d'implication des personnes dans les grandes décisions relatives à la production et/ou à l'utilisation d'énergies renouvelables et de susciter l'émergence de nouveaux projets. 32 experts-scientifiques issus de 15 établissements différents (UPVD, CNRS, Université de Montpellier, Mines ParisTech, Université de Strasbourg, CIRAD, EPF École d'ingénieur-e-s, ENSTA Bretagne, École Navale, EDF, IFREMER, INRA, MJ2 Technologies, France Énergies Marines, SAIPEM) sont impliqués dans ce projet. La session 1 de ce cours débutera le 28 septembre 2015 pour se terminer le 23 novembre. La fin des inscriptions est fixée au 16 novembre 2015. Pour en savoir plus

Retour

21/05/2015 - Nantes, une université durable à l’horizon 2020

Après s'être engagée dans une démarche d'Agenda 21 en 2007, l'Université de Nantes a affirmé sa volonté de poursuivre ses efforts en se dotant, en septembre 2013, d'une vice-présidence dédiée et d'une direction de la qualité et du développement durable dont les deux objectifs principaux sont l’intégration de la qualité à tous les niveaux de l'établissement et le renforcement de la prise en compte du développement durable. L'Université a aussi la volonté de participer pleinement au développement de son territoire. Sa stratégie Qualité et Développement Durable s’appuie sur la cartographie de ses processus et s’inscrit dans un calendrier allant jusqu’à 2020. Face aux enjeux de cette stratégie, des priorités, résultantes de la consultation menée au printemps 2013, ont été établies. Il s’agit de réussir la transition énergétique de l'Université, avec l’écriture d’un schéma directeur énergies et fluides, et de mettre en place une gestion performante des déchets par l’élaboration d’un plan d’actions. L’établissement propose aussi de nombreuses formations initiales et continues en développement durable, notamment sur la question énergétique. Une formation courte sur la transition énergétique des territoires a été mise en place. Pour en savoir plus 

Retour

17/04/2015 - L’ADEME lance la plateforme de déclaration des bilans d’émissions de GES

La lutte contre le changement climatique impose la mise en place de plans d’action rigoureux, tant au sein des collectivités que des entreprises. Le bilan des émissions de gaz à effet de serre (BEGES), obligatoire pour un certain nombre d’entre elles, permet de mieux connaître les sources d’émissions de GES pour identifier les actions à mener. Parmi les entités concernées, 60% des collectivités, 56% des entreprises, et 38% des établissements publics ont à ce jour réalisé leur bilan GES. L’ADEME lance, sur le centre de ressources www.bilans-ges.ademe.fr, une plateforme de déclaration de ces bilans. Cette plateforme permettra une simplification de la procédure de déclaration de bilan GES (qu’on soit « obligé » ou « volontaire »), un meilleur partage des sources d’émissions et des méthodologies, et une meilleure information sur l’actualité des bilans GES. Toutes les données issues des bilans GES seront désormais disponibles dans un endroit unique, accessible à tous.
Pour en savoir plus

Retour

18/03/2015 - Formez-vous à la biodiversité avec le MOOC de l'UVED

Le MOOC « Biodiversité », réalisé et coordonné par l'Université Virtuelle Environnement et Développement durable (UVED), ouvre ses inscriptions.  Par ce cours en ligne, l’UVED souhaite amener les apprenants à mieux comprendre ce qu'est la biodiversité et les enjeux qui lui sont associés en matière de développement humain et territorial (culture, santé, ville, agriculture, etc.). Présentant un intérêt pour l'ensemble des citoyens, ce MOOC introductif est accessible à tous ceux qui aspirent, au travers de leurs activités, à mieux préserver la biodiversité ou qui participent à des instances décisionnelles ou consultatives, parties prenantes de la biodiversité. Durant 7 semaines de cours, sous forme de vidéos, seront proposées des activités diverses comme des quiz, des débats ou encore des devoirs évalués par les pairs. Un forum permettra aux participants d'échanger avec la communauté d'apprenants et des ressources pédagogiques d’approfondissement seront mises à leur disposition. Les cours commenceront le 4 mai. InscriptionPour en savoir plus

Retour

13/03/2015 - Une plateforme pour des achats professionnels responsables

La plateforme française pour le commerce équitable lance un nouveau portail ressource à destination des acheteurs professionnels qui souhaitent orienter leurs achats durables vers l’équitable. Cette plateforme permet d’accéder à tous les produits proposés par les acteurs du commerce équitable aux acheteurs professionnels. Une rubrique « votre profil d’achat » distingue les catégories d’acheteurs, collectivités, restauration collective et entreprises/associations et propose pour chacune une liste de produits principalement concernés par le commerce équitable. Une rubrique « vos achats en pratique » met à disposition des outils, des bonnes pratiques et les éléments importants du cadre règlementaire. Enfin, une rubrique « le commerce équitable » dresse un portrait général du commerce équitable et de son histoire, de ses garanties et de ses enjeux. En savoir plus.

Retour

02/02/2015 - Nouveau livret de l’Ifrée : « Planter des arbres, un projet éducatif ? »

L’arbre est sans doute le plus symbolique des objets d’éducation à la nature et à l’environnement. Mais à quelles conditions une action de plantation est-elle éducative pour les participants ? Et à quelles conditions une plantation est-elle un bienfait écologique ? Si dans le domaine de l’éducation à l’environnement, planter un arbre est un acte qui ne pose pas de question, il n’en va pas de même dans le monde agricole, acteur clé de cette problématique. Comment des projets de plantations permettent-ils d’aborder la sensibilisation et la formation des futurs acteurs de ce domaine ? Que leurs enjeux soient avant tout écologiques ou avant touts éducatifs, ces projets nous interrogent aussi sur la vision de la nature qu’ils portent et sur l’éthique sous-tendue dans le discours des acteurs. Comment permet-on aux participants de décrypter la dimension philosophique du projet ?  Ce travail s’appuie sur 18 expériences (8 projets de haies, 6 projets de vergers et 4 autres : agroforesterie, arboretum, arbre urbain et aménagement de bourg…) enquêtées et présentées en première partie du livret. Les enseignements tirés de ces expériences, présentés en deuxième partie, ont pour ambition de permettre une vision globale des choses : les praticiens de la pédagogie y trouveront quelques repères sur le volet technique du projet, les techniciens qui accompagnent ce type de projet y trouveront des repères sur les aspects éducatifs et les techniques d’animation ; afin que chacun puisse déjouer les écueils et améliorer la cohérence et la portée de son projet. Il s’adresse aussi aux collectivités portant des programmes d’actions dans ce domaine pour éclairer les moyens nécessaires aux enjeux visés, notamment concernant l’enjeu éducatif et de sensibilisation. Télécharger le livret

Retour

04/11/2014 - Conférence-débat de l'AFD : Chine : une transition énergétique sobre en carbone ?

L'Agence Française de développement, membre du Comité 21 et du Club France Développement durable, organise le 13 novembre une conférence débat sur  la "Chine : une transition énergétique sobre en carbone ?", animée par Anne-Cécile Bras, journaliste à RFI. L’économie chinoise est aujourd’hui fortement carbonée. La Chine est le premier émetteur d’émissions de gaz à effet de serre (GES) sur la planète et représentait 28% des émissions mondiales en 2013. Désormais, les émissions par habitant ont dépassé celles de l’Union européenne. La Chine est aussi le premier producteur et consommateur de charbon dans le monde. Son mix énergétique est principalement composé de charbon. Toutefois, la Chine est aussi depuis septembre 2014 en tête du classement, devant les Etats-Unis, de la dernière édition du baromètre des énergies renouvelables "Renewable Energy Country Attractiveness Index » publié par le cabinet Ernst &Young. En effet, la Chine mène depuis plusieurs années une politique volontariste de développement des énergies propres et tente de réduire la part du charbon dans la production de son électricité.  Alors que le 13ème Plan quinquennal (2016 - 2020) est en cours d’élaboration, quel bilan tirer des mesures engagées ? La transition énergétique chinoise est-elle bien amorcée ? Quels défis les autorités chinoises ont- elles à relever ? En cette année de célébration du cinquantenaire des relations diplomatiques entre la France et la Chine et du 10ème anniversaire d’intervention de l’AFD en Chine, quels sont les axes forts de la coopération entre les deux pays en matière d’innovation énergétique ?
Pour en savoir plus

Retour

22/09/2014 - Institut Mines Télécom : journée énergie durable le 7 octobre

L'Institut Mines-Télécom et les partenaires fondateurs de Futuring Cities : Items International, MOKA, Tactis et UFO, ont le plaisir de vous convier à la journée Énergie durable qui se tiendra le 7 octobre 2014. Les modes de consommation des individus, de l’industrie et des services (éducation, commerce, etc.), nous amènent à faire face au double enjeu de l’épuisement des ressources énergétiques et du réchauffement climatique. Une transition est en marche et va transformer en profondeur les usages et les besoins énergétiques. Futuring Cities propose de voir comment la recherche peut accompagner et aider cette métamorphose vers une énergie plus durable au travers Un état de l’art sur le sujet et les opportunités d’innovation seront présentés. Cette journée s’adresse aux collectivités (autant aux élus qu’aux responsables techniques ou chargés de missions, etc) et aux entreprises. Inscription

Retour

22/07/2014 - L’ADEME lance la première édition des Trophées Adaptation Climatique&Territoires

L’ADEME lance la première édition des « Trophées Adaptation Climatique&Territoires » qui récompensent les actions exemplaires d’adaptation au changement climatique portées par les territoires dans 3 catégories :
• Aménagements, infrastructures et bâtiment
• Ecosystèmes et ressources naturelles
• Méthodes de conception et de mise en œuvre des politiques publiques.
Le concours est ouvert jusqu’au lundi 8 septembre 2014 à 12h00. Ce concours s’adresse aux collectivités territoriales et aux territoires de projet (Communes, Pays, PNR, Intercommunalités, Syndicats mixtes de SCOT, Départements, Régions), aux groupements d’acteurs socio-économiques portés par des collectivités territoriales, ou encore à l'association d'un acteur socio-économique avec une collectivité territoriale). Les Trophées seront remis lors du colloque Plan Climat Energie Territoire, à Strasbourg, le 30 septembre prochain, dont le Comité 21 est partenaire. Les territoires nominés bénéficieront d’un rayonnement national et international, au travers d’une large valorisation par l’ADEME. Le lauréat sera notamment invité à deux conférences majeures en 2015 : la conférence annuelle internationale « Resilient Cities » à Bonn et la deuxième conférence européenne sur l’adaptation au changement climatique à Copenhague. Pour en savoir plus

Retour

11/06/2014 - KEDGE Business School et la Caisse d'Epargne Provence-Alpes-Corse lancent la Chaire « Bien-Être et Travail »

KEDGE Business School, à travers sa Fondation pour un Leadership Responsable placée sous l'égide de la Fondation de France, et la Caisse d'Epargne Provence-Alpes-Corse agissant en tant que mécène, signent une convention de Mécénat en vue de la Création de la Chaire de recherche et d'enseignement : « Bien-Être et Travail ». Dotée d'un financement de 450 000 euros sur trois ans, la Chaire « Bien-Être et Travail » souhaite promouvoir des modes de management innovants, porteurs de sens et intégrant les intérêts et besoins parfois divergents de l'ensemble des parties prenantes de l'entreprise. Sa mission est de contribuer, par le développement et la diffusion des connaissances, par les activités de recherche et par la formation de cadres en activité, au développement d'un management performant dont la finalité est l'Homme. Sylvie Brunet, Professeur à KEDGE BS, devient Professeur Titulaire de la Chaire « Bien-Être et Travail », et Francois Silva, Professeur à KEDGE BS, prend en charge les activités de recherche académique de la Chaire.
Pour en savoir plus

Retour

16/05/2014 - Les PCET seconde génération à l’honneur au troisième colloque national sur les Plans climat énergie

L’ADEME et ses partenaires – parmi lesquels le Comité 21 - organisent le troisième colloque national sur les Plans Climat Energie Territoriaux (PCET), les 30 septembre et 1er octobre 2014 au Palais des Congrès de Strasbourg. 2014 marque une nouvelle étape pour les PCET et la dynamique de leur mise en œuvre par les acteurs. Faire du plan climat une politique au service de l’ensemble des politiques territoriales, intégrer de nouveaux sujets comme la qualité de l’air ou l’économie circulaire, concrétiser des actions avec des résultats effectifs : tels sont les enjeux pour donner un nouveau souffle aux PCET et qui seront abordés lors de ces deux jours. A l’occasion de ce colloque, le Comité 21 animera avec les autres partenaires de l’Observatoire national Agenda 21 (le Ministère de l’Energie, du Développement Durable et de l’Energie (MEDDE), l’Association des Maires de France (AMF) et l’association 4D) un atelier de formation à l’attention des élus intitulé Les élus face aux changements climatiques : les clés pour comprendre et agir. Retrouvez toute l’information nécessaire sur www.colloque-pcet2014.ademe.fr. Pour s’inscrire, et en savoir plus sur le règlement et la facturation : Brigitte BOUHOURS - 01.47.65.23.73 - brigitte.bouhours@ademe.fr. Pour l’organisation et la communication : Claire RAFFRAY - 02.41.20.43.54 - claire.raffray@ademe.fr

Retour

17/03/2014 - L'UVED lance son appel à projets 2014

L'UVED lance son appel à projets 2014 pour la production de ressources pédagogiques numériques ou audiovisuelles
dans le domaine de l'Environnement et du Développement durable. Cet appel à projets s'adresse aux enseignants de l'enseignement supérieur et du secondaire, aux chercheurs et aux acteurs de la formation continue, travaillant dans l'un des champs de l'environnement et du développement durable. Les différents types de projets attendus
  • des ressources numériques : modules d'enseignement complets, grains pédagogiques ou collection de grains ;
  • des ressources audiovisuelles : vidéos longues, grains pédagogiques audiovisuels courts ou collections de grains audiovisuels ;
  • des projets de traduction de ressources labellisées UVED.
Le projet devra être conçu comme un ensemble, scénarisé (module) ou non (collection), de grains pédagogiques autonomes. L'objectif est de laisser la possibilité aux enseignants utilisateurs de construire librement leurs propres séquences d'apprentissage à partir d'un ou plusieurs grains de l'ensemble proposé. Date limite d'envoi au plus tard le vendredi 30 mai 2014. Pour en savoir plus
gabrielle.calvet@fondation-uved.fr

Retour

17/03/2014 - La Chaire d'Audencia organise une rencontre La Responsabilité Sociétale permet-elle aux entreprises d'être plus compétitives ?

La Chaire PME et Responsabilité Globale d'Audencia Nantes organise le 28 mars un petit-déjeuner sur le thème : La Responsabilité Sociétale permet-elle aux entreprises d'être plus compétitives ? L'étude menée par le CGSP cherche à comprendre ce qui influence l'adoption de la RSE par les entreprises et surtout s'il s'agit d'une véritable opportunité économique pour les entreprises ? Salima Benhamou, docteur en économie, est économiste au département Travail et Emploi du Commissariat général à la Stratégie et à la Prospective, service du Premier Ministre,  et Professeur d'économie à l'Université Paris-Dauphine, exposera les enseignements de cette étude qui porte sur un échantillon de 8500 d'entreprises françaises d'au moins 10 salariés et de tous secteurs. La RSE est appréhendée de manière multidimensionnelle afin de mieux rendre compte des spécificités de certaines de ses dimensions (RH, relations Clients et Fournisseurs, environnement et éthique) sur la performance et surtout leur probabilité d'adoption selon les caractéristiques structurelles des entreprises (stratégies de marchés, l'appartenance à un groupe ou un réseau, taille, les secteurs, l'ouverture internationale...). Enfin, ce séminaire sera l'occasion de présenter les pistes de propositions du CGSP pour inciter les entreprises à adopter la RSE dans leurs stratégies globales.
Pour en savoir plus


Retour

03/10/2013 - Un dossier spécial sur l’état de la planète dans 50 ans

M ta Terre, le site d'information de l’ADEME à destination des jeunes, propose un dossier, préparé avec le Réseau Action Climat, pour découvrir tout ce qui va changer d'ici 50 ans pour la planète, préparé avec le Réseau Action Climat. Pour en savoir plus

Retour

09/09/2013 - Nouveau numéro de la revue Futuribles

Le nouveau numéro de septembre-octobre de Futuribles vient de paraitre et aborde un large éventail de questions de société en  lien étroit avec l’actualité de ces derniers mois. A commencer par l’évolution marquante de l’institution du mariage qui s’est concrétisée par l’adoption de la loi autorisant le mariage aux personnes de même sexe. Ces évènements ne sont que le reflet d’une profonde mutation de la famille qui a eu lieu ces dernières décennies et qui ce caractérise par une «  diversification notable des modèles familiaux ». A cette question de la famille s’ajoute d’autres questions de société brulantes telle que la réforme des retraites qui est un autre débat de fond de cette année. Avec la publication d’un article de Hugues de Jouvenel, Cécile Désaunay et Alain Parant, Futuribles émet différentes recommandations pour répondre au problème de la réforme des retraites et du vieillissement de la population, s’appuyant notamment sur un fond de solidarité entre et au sein des différentes générations. Pour ajouter aux sujets d’actualité qui prêtent à débat, ce nouveau numéro se propose également d’analyser la relation particulière de la Chine avec le monde musulman dans sa tentative de s’implanter économiquement au sein de celui-ci.
Plus d’informations sur la revue Futuribles

Pour s’abonner

Retour

27/08/2013 - Nouvelle formation du Collège des transitions sociétales

Le Collège des transitions sociétales en Pays de la Loire, en partenariat avec le CNAM, l'Ecole des mines, le réseau FAIR, PEKEA et TASK, s'adresse aux cadres dirigeants, aux personnes en responsabilités dans leur organisation, publique ou privée, avec une première session qui commence en décembre 2013. A raison de 2 jours par mois sur 7 mois, le Collège a pour objectif de décrypter nos modèles de développement actuels dans un système en pleine mutation, pour mieux se projeter dans les champs du souhaitable et du possible. (Se) préparer (à) l'avenir constitue un enjeu majeur pour nos organisations professionnelles et personnelles, pour le territoire. Le Collège fait partie du réseau national des CHEDD. Les informations sont disponibles sur le site du Collège, avec le programme, les "passeurs de transitions", le dossier de candidature et la plaquette générale de présentation. Une première réunion d'étude des candidatures aura lieu le 3 septembre, la suivante fin septembre.


Retour

 25/07/2013 - La presse s'engage pour le recyclage des journaux et magazines

Les syndicats représentatifs des éditeurs de publications de presse* ont signé, le 17 juillet 2013, une convention d'engagement volontaire avec Eco-Folio, éco-organisme en charge de la gestion des déchets de papier, le ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, et le ministère de la Culture et de la Communication, en vue de renforcer la sensibilisation sur le recyclage des papiers. Concrètement, l'ensemble des familles de presse s'est engagé à la mise en place d'actions de communication auprès de leurs lecteurs pour promouvoir le recyclage des papiers. Les journaux et magazines relaieront dans leurs pages des campagnes nationales d'information réalisées en collaboration avec l'éco-organisme Eco-Folio. Les engagements prévoient également : la mise en place d'un observatoire de la gestion des déchets issus des publications de presse, et l'association du secteur de la presse aux réflexions menées par les acteurs de la filière de gestion des papiers, comme par exemple sur l'éco-conception des papiers graphiques. Augmenter le recyclage entraîne des bénéfices environnementaux majeurs : contribuer à la préservation et à la gestion des ressources (eau, forêts), économiser l'énergie et participer à la lutte contre le changement climatique. Le développement du recyclage des papiers consolide également une activité économique et sociale majeure, créatrice d'emplois pérennes et non délocalisables. Ces mesures, qui s'inscrivent dans la stratégie de développement durable des deux ministères, constituent des étapes pour la mise en œuvre de la transition écologique en matière de gestion de déchets et vers une société de l'économie circulaire, qui sera soutenue lors de la Conférence Environnementale de Septembre 2013.

Pour en savoir plus
La Fédération Nationale de la Presse d'information Spécialisée (FNPS), au nom des sept syndicats de presse qu'elle représente (SPPRO, SPEJP, SNPAR, SPCS, SPMS, SPEPS, SPS) ; le Syndicat des Editeurs la Presse Magazine (SEPM) ; le Syndicat de la Presse Quotidienne Nationale (SPQN) ; le Syndicat de la Presse Quotidienne Régionale (SPQR) ; le Syndicat de la Presse Quotidienne Départementale (SPQD) ; la Fédération de la Presse Périodique Régionale (FPPR), au nom des quatre syndicats qu'elle représente (SPHR, SNPJ, SPJP, SNPR) ; l'association de la presse gratuite d'information (APGI). 

Retour

18/06/2013 - Ouverture du Collège des transitions sociétales en Pays de la Loire

Le  Collège des transitions sociétales en Pays de la Loire, en partenariat avec le CNAM, l'Ecole des mines, le réseau FAIR, PEKEA et TASK, vient d'ouvrir ses portes. Il s'agit d'une formation à destination de cadres dirigeants, de personnes en responsabilités dans leur organisation, publique ou privée, avec une première session qui démarre en décembre 2013. Le Collège fait partie du réseau national des CHEDD. A raison de 2 jours par mois sur 7 mois, le Collège a pour objectif de décrypter les modèles de développement actuels dans un système en pleine mutation, pour mieux se projeter dans les champs du souhaitable et du possible, pour les organisations et pour le territoire. Les informations sont disponibles sur le site du Collège, avec le programme, les "passeurs de transitions", le dossier de candidature et la plaquette générale de présentation.

Retour

17/06/2013 - L’AFD réalise une cartographie de l’éducation au développement

Parmi les thématiques nouvelles pour l’Agence française de développement-AFD, figure l’éducation au développement (EAD). De façon à mieux appréhender la réalité des opérations et démarches dont elle est faite, l’Agence et ses tutelles ont engagé en 2012 une cartographie visant à dresser le panorama des projets financés depuis 10 ans par les pouvoirs publics français et européens. Ce panorama doit permettre à l’ensemble des opérateurs et décideurs concernés de disposer d’éléments de réflexion permettant de construire une stratégie renouvelée sur le sujet. Encadrée par un comité de pilotage et rassemblant les différents acteurs de la thématique EAD (ministères en charge de ce sujet : Affaires étrangères, Education nationale, Agriculture; collectivités locales –représentées par Cités Unies France- ; ONG) et de différents services de l’AFD, l'étude, pilotée par DPO, a été confiée au cabinet DRIS. A l’issue des Assises du Développement, il a été décidé d’organiser la restitution de cette étude à l’occasion d’une grande conférence, le 27 juin au Ministère de l’Agriculture, réunissant l’ensemble des acteurs de la thématique issus, notamment de la solidarité internationale, mais également de l’éducation nationale, de l’éducation populaire, de l’enseignement supérieur, de la recherche, de la vie associative, du développement rural et de l’enseignement agricole, du secteur privé et du monde de la recherche. 33 pages
Invitation pour la restitution de la cartographie des projets d’éducation au développement
Synthèse de la cartographie

Retour

06/06/2013 - L'ObsAR et le Groupe AFNOR s’associent pour promouvoir les achats responsables

L’Observatoire des Achats Responsables – ObsAR - et le Groupe AFNOR viennent de signer en mai 2013 une convention de partenariat afin de mutualiser leurs forces pour promouvoir, auprès des organisations, leur vision partagée d’une politique d’achats répondant aux principes de la responsabilité sociétale. En s’associant dans le cadre d’une convention de partenariat, l’ObsAR et le Groupe AFNOR entendent ainsi offrir une plus grande visibilité à la thématique des achats responsables, et fournir aux acheteurs des ressources et des outils pour mettre en place une démarche vertueuse basée sur les grands principes de la responsabilité sociétale. Ils ont l’ambition de porter ensemble cette démarche à l’international dans le cadre de l’ISO. Pour en savoir plus

Retour

15/05/2013 - L’institut pour l’innovation et la compétitivité de l’ESCP Europe publie une étude sur le développement de l’éolien en France

L’institut pour l’innovation et la compétitivité de l’ESCP Europe vient de publier une étude prospective sur le développement de l’éolien en France, et prouve un très fort potentiel. Pourtant son développement est aujourd’hui soumis à des incertitudes économiques, politiques et juridiques qui entrent en contradiction avec l’enjeu qu’il représente dans la transition énergétique. L’institut pour l’innovation et la compétitivité de l’ESCP Europe préconise un pacte privé-public de l’éolien fondé sur la recherche, l’innovation, les investissements et l’emploi. Téléchargez le rapport.

Retour

18/04/2013 - « Business as Un-usual » ou comment repenser nos modèles économiques: la nouvelle chaire d’Euromed Management

L’essoufflement de notre modèle de développement, marqué par la répétition de crises économiques, sociales, environnementales ou encore géopolitiques, impose une refonte complète du système. Pour répondre à ces défis, les entreprises doivent trouver de nouvelles sources de création de richesses plus harmonieuses et pérennes. C’est avec cette vision qu’Euromed Management – Kedge Business School organise aujourd’hui une chaire autour du thème « Business as Un-usual » ayant pour ambition de repenser les modèles économiques existants et explorer de nouvelles voies. Euromed Managament s’associe avec treize partenaires parmi lesquels figurent Orée, le Groupe La Poste, la SNCF, Orange,  des universités étrangères ou encore l’Institut de l’économie circulaire. Consulter le communiqué de presse.

Retour

03/04/2013 - Audencia Group : première institution d’enseignement supérieur en France labellisée LUCIE

Audencia Group vient d’obtenir la labellisation LUCIE, référence en termes de Responsabilité Sociétale des Entreprises en France. Cette première labellisation en France dans le domaine de l’enseignement supérieur démontre l’engagement du groupe qui réunit Audencia Nantes Ecole de Management, SciencesCom et l’Ecole Atlantique de Commerce dans une démarche de respect de toutes ses parties prenantes (élèves, salariés, partenaires) conformément aux principes du développement durable. Le label LUCIE permet d’authentifier l’engagement des organisations dans le développement durable et la responsabilité sociétale et de les  accompagner dans une démarche de progrès continu. Pour l’obtenir, Audencia Group a répondu à un cahier des charges comprenant 28 principes d’actions regroupés en sept
engagements qui correspondent aux questions centrales de la norme ISO 26000. Pour en savoir plus

Retour

08/03/2013 - Pôle emploi publie son bilan des émissions de gaz à effet de serre

Après avoir réalisé un bilan carbone en 2010, Pôle emploi publie son bilan des émissions de gaz à effet de serre. Cette démarche lui permet de mettre en évidence l’impact environnemental de son activité et de réfléchir à de nouvelles solutions pour le réduire, grâce au déploiement d’un outil de pilotage interne permettant de rationaliser la collecte de données. Pôle emploi a produit 353 486 tonnes équivalent CO2 en 2011 et a pour ambition de baisser de 20% ses émissions d’ici 2020. La machine est en marche puisque les émissions liées au transport ont déjà diminué de 12.5% grâce à une politique de déplacements favorisant le train, le covoiturage ou encore les transports en commun. Pole emploi s’est également vu classé à la troisième place pour sa politique papier, 100% issu de forets gérées durablement ou recyclé, par WWF et Riposte Verte.
Consulter le bilan
des émissions de gaz à effet de serre
Pour en savoir plus sur la politique papier  

Retour

05/02/2013 - Expérimentation animale et méthodes alternatives : donnez votre opinion sur le site Internet de l’INERIS

Dans le cadre du projet PICASO Alternatives (Place des méthodes alternatives en expérimentation animale dans le domaine santé-environnement – Prise en compte des attentes
sociétales), l’INERIS et ses partenaires lancent un questionnaire destiné au grand public sur l’expérimentation animale et les méthodes alternatives aux tests sur animaux, afin d’évaluer la perception des citoyens sur le sujet. Le projet PICASO Alternatives doit aboutir à la publication d’un dossier faisant le point sur le sujet : un état des lieux de la recherche nationale et européenne sur les méthodes alternatives ;
l’expertise nationale et européenne dans ce domaine ; les attentes sociétales. Une fois identifiées, ces attentes seront mises en perspective au regard des besoins de recherche et
d’expertise existants en matière d’étude des dangers en santé-environnement, plus spécifiquement ceux liés aux substances chimiques. Accéder au questionnaire Télécharger le communiqué

Retour

15/01/2013 - L’ADEME propose ses scénarios énergétiques d’ici 2050

Dans le cadre du débat sur la transition énergétique, l’ADEME a présenté deux scénarios énergétiques aux horizons 2030 et 2050. Les travaux détaillent notamment les transformations qui doivent se produire dans chaque secteur pour aboutir aux ambitions du Facteur 4, c'est à dire la division par 4 des émissions de Gaz à Effet de Serre d’ici 2050. L’ADEME a donc développé deux scénarios aux méthodologies, échéances et objectifs distincts :
- le scénario Vision ADEME 2030 est basé sur une méthodologie exploratoire (forecast) et établi sur un objectif tendanciel volontariste. Dans ce scénario, l’ADEME a cherché à évaluer les évolutions et transformations tendancielles attendues des consommations énergétiques des différents secteurs, des principaux postes émetteurs de GES (Gaz à Effet de Serre) et de la production d’énergie, dans un contexte volontariste d’amélioration globale des performances énergétiques et d’une prise de conscience grandissante des enjeux environnementaux. Ce scénario est établi à l’horizon 2030.
- le scénario Vision ADEME 2050 repose sur une méthodologie normative à partir de l’objectif chiffré du Facteur 4. La méthode est donc différente. Dans ce second scénario l’ADEME explique à quelles conditions cet objectif pourra être atteint : si l'on veut diviser par 4 les émissions de Gaz à Effet de Serre en 2050, voici ce que cela implique pour chaque secteur ainsi que pour la production d’énergie.
Pour en savoir plus

Retour

09/01/2013 - France business school a lancé son pack Welcome auprès de ses étudiants

FBS, France Business School, nouvelle école née de la fusion des ESC Amiens, Brest, Clermont et l’ESCEM Tours-Poitiers, a proposé sur ses campus de Tours et Poitiers en septembre 2012 un « pack Welcome ». Il s’agit d’un ensemble de services visant à faciliter la vie des étudiants à travers la dotation d’un ordinateur portable, d’un pack culture, d’un pack sport, aide au logement, accès au réseau des diplômés, valorisation des agglomérations de Tours et Poitiers. Ce pack était complété par une offre innovante de transport. L’école a pris en effet en charge l’abonnement bus sur le campus de Tours (Fil Bleu Kéolis)et Poitiers (Vitalis) pour les nouveaux étudiants et sensibilisé au co-voiturage et aux transports doux : marche à pied, vélo… Un triple avantages : moins de CO2, donc bon pour l’environnement ; bon pour le pouvoir d’achat, pas besoin de voiture, de carburant, d’assurance ; bon pour la circulation, le stationnement notamment à Tours, en pleine phase de construction de la ligne de tramway pour 2013. Le pack welcome proposé aux nouveaux étudiants permet de leur donner les moyens de découvrir les territoires autrement, et constituent des facteurs clés pour développer l’attractivité, de vrais + durables et responsables.

Retour

05/12/2012 - Le dossier du mois – M ta terre « A quoi ressemblera la ville de demain ? » de l'ADEME

M ta Terre est un site internet conçu par l’ADEME destiné à sensibiliser les jeunes au développement durable. Le dossier du mois sur le site propose diverses pistes pour imaginer la ville durable, présente les nouveaux systèmes destinés à repenser les modèles urbains et à répondre aux besoins des habitants d’ici 30 à 50 ans. Le dossier du mois de M Ta Terre "À quoi ressemblera la ville de demain ?" propose quelques pistes  pour imaginer comment nous vivrons dans 30 ou 50 ans. Pour en savoir plus

Retour

03/12/2012 - Interviews d’experts en environnement et développement durable de l’ISIGE - MINES ParisTech

L’ISIGE, l’Institut supérieur d’ingénierie et de gestion de l’environnement de MINES ParisTech, publie une nouvelle vidéo dans sa série, “Interviews d’experts en environnement et développement durable”. Suren Erkman, écrivain et Directeur de l’ICAST*, spécialiste de l’Ecologie Industrielle, a présenté les leviers à mettre en œuvre pour  créer une écologie industrielle. Dans le cadre de son enseignement, l’ISIGE fait régulièrement venir des experts reconnus mondialement pour intervenir et faire partager leurs expertises aux étudiants. Hervé Le Treut, membre du GIEC, François Fatoux, Délégué Général de l’ORSE, Suren Erkman, spécialiste de l’Ecologie industrielle et Directeur de l’Institut pour la Communication et l’Analyse des Sciences et des Technologies (ICAST) ou encore le philosophe Michel Puech sont d’ores et déjà intervenus. Désormais, les étudiants mettent également à profit ces interventions pour interviewer ces personnalités et échanger avec elles autour de leurs thématiques de prédilection. Ces interviews-vidéos seront postées sur le site de l’école, le site de l’ISIGE-MINES ParisTech et sur  ses pages Youtube et DailyMotion. Retrouvez la vidéo sur la page Youtube et DailyMotion de MINES ParisTech : http://www.dailymotion.com/video/k7iOCo5pdBHrJJ3yiTm  http://www.isige.mines-paristech.fr/   

Retour

30/11/2012 - Enseigner le développement durable

Ce guide de l'ADEME présente les ressources pédagogiques et les outils d’information à destination des différents niveaux scolaires (primaire, secondaire et enseignement technique) élaborés par l’ADEME et ses partenaires. A télécharger

Retour

16/11/2012 - L’Inra lance un vaste projet européen pour analyser et prédire l’évolution des écosystèmes

Le projet ANAEE - ANAlysis and Experimentation on Ecosystems – a été lancé ce 14 novembre 2012 lors d’un colloque réunissant les 12 pays européens participants. Ce projet a pour but de mettre en place des plateformes d’observation et d’analyse des écosystèmes continentaux, terrestres et aquatiques à l’échelle européenne. Son objectif est de détecter, d’analyser et de prévoir l’évolution de ces écosystèmes face aux changements environnementaux et d’élaborer des techniques de gestion appropriées. Coordonné par l’INRA et co-construit avec le CNRS, le projet européen ANAEE a donc pour but d’améliorer les dispositifs existants et de construire de nouvelles infrastructures pour la recherche sur les écosystèmes. Le coût de préparation et de construction de ce projet est estimé à 281 millions d’euros, financés par les Etats membres. Opérationnel dès 2015, le projet permettra à 200 chercheurs en France et plus de 2000 en Europe de profiter de la mutualisation des ressources des plateformes européennes. D’envergure internationale, il sera également le noyau qui permettra le développement des programmes de recherche Européens et mondiaux.
Contact

Pour en savoir plus

Retour

13/11/2012 - Pacte national pour la croissance la compétitivité et l’emploi

Suite de la remise au Premier ministre du rapport de Louis Gallois, commissaire général à l'investissement, intitulé "Pacte pour la compétitivité de l’industrie française", le Gouvernement s'est réuni en séminaire le 6 novembre 2012. A l'issue de ce séminaire, le Premier ministre a présenté le pacte national pour la croissance, la compétitivité et l'emploi. Afin de réaffirmer le poids de l’industrie dans le PIB français et palier au déficit croissant du commerce extérieur, Jean-Marc Ayrault a donc dévoilé les huit leviers de compétitivité de ce pacte, rassemblant, trente-cinq décisions concrètes. Afin de traduire la reconquête de la compétitivité industrielle dans les politiques publiques, ce rapport est un « pacte de confiance » pour la France visant à proposer un ensemble de mesures cohérentes. Le succès du Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l’emploi suppose l’engagement de l’ensemble des acteurs de l’économie française et en premier lieu des entreprises du pays.
Télécharger le pacte

Retour

04/10/2012 - Comment améliorer le confort chez soi

Aujourd’hui il existe des solutions simples et concrètes pour améliorer la performance énergétique de son logement, tout en gagnant en confort et en faisant des économies. A l’occasion de la Fête de l'Energie, du 18 au 21 octobre, l’ADEME propose 4 guides pratiques sur le confort à la maison. Le premier « Se chauffer au bois » explique l’utilisation qui peut être faite du bois, énergie renouvelable et abondante. Le second « Qualité de l’air intérieur » éclaire sur les comportements à adopter pour mieux respirer chez soi. Le guide « Isoler son logement » aborde des façons de réduire sa perte de chaleur, tout en réduisant sa consommation énergétique et enfin l’ouvrage « Réduire sa facture d’électricité » permet d’optimiser l’utilisation de ses équipements électriques. 500 conseillers INFO ENERGIE répartis partout en France iront également à la rencontre des Français pour la 3ème année consécutive et les informeront sur la réduction de leur consommation d’énergie, grâce notamment aux Espaces INFO ENERGIE. Portes ouvertes, conférences, visites de sites, ce sont quatre jours de conseils et d’échanges à portée de main sur les énergies renouvelables, les travaux de rénovation, les équipements électriques… Des conseils gratuits et objectifs sous le signe de l’énergie.  
Plus d’informations

Retour

25/09/2012 - Publication du guide des compétences du manager nouvelle génération

Le Réseau du management responsable*, à l’initiative d’Euromed Management, publie son ouvrage collectif annuel : le « Guide des compétences du manager nouvelle génération ». Celui-ci est destiné aux décideurs, directeurs des ressources humaines ou du développement durable des entreprises ayant intégré la RSE dans leur stratégie et leur gouvernance. Il propose des outils d’analyse et des pistes de réflexion pour détecter, recruter, former et accompagner les managers. Cet outil intègre des recherches théoriques des équipes enseignantes et des pratiques observées dans les organisations opérationnelles des entreprises (chez Adecco, Banque Populaire, EDF, La Poste et Utopies par exemple) membres du Réseau du Management Responsable. Euromed Mangement est aujourd’hui reconnue pour son engagement à former des «Managers Responsables» et son implication dans la RSE, y compris dans ses aspects de promotion et de marketing. * Acidd, Adecco, Armor Lux, Banque Populaire, EDF, Kinnarps, La Poste, Max Havelaar France, Onet, Sodexo, Utopies, AG2R et Cora. Télécharger le Guide - Pour en savoir plus

Retour

05/07/2012 - Cahier spécial sur la culture et le développement durable

L’ARENE Île-de-France, l'ARCADI - agence culturelle et artistique d’Île-de-France- et le Réseau Culture 21 ont mené de septembre 2011 à janvier 2012, à Paris, une démarche de sensibilisation et un Forum Ouvert autour de la question « Culture et développement durable : la Cité en chantier ? ». Dans le prolongement de ces rencontres, la revue Mouvement s’associe aux partenaires et propose un cahier spécial consacré à la culture et au développement durable. Plus de vingt auteurs, professionnels du secteur culturel et environnemental, universitaires et chercheurs proposent de nouveaux regards et pistes de réflexion pour mieux questionner des sujets jusqu’alors peu traités. Ils composent un état des lieux des interactions entre culture et développement durable et nous donnent à entrevoir quelques perspectives. Au sommaire de ce cahier : « Rio+20 et la dimension culturelle de la durabilité », « Le Grand Paris : une métropole culturelle durable ? », « Art, créativité et développement durable en Europe », « Faire économie de la culture », etc. Le cahier spécial « culture et développement durable » est en libre-accès au format pdf sur le site de la revue Mouvement. Pour en savoir plus

Retour

27/06/2012 - France Business School: un nouveau modèle innovant pour former des managers responsables

Le Groupe Sup de Co Amiens, le Groupe ESC Bretagne Brest, le Groupe ESC Clermont et l’ESCEM se sont regroupés pour constituer France Business School (FBS), à l’initiative du Président du Conseil d’Administration de l’ESCEM (école de management) et Président d’Ecricome : François Duverger. D'autres écoles pourront bientôt lse joindre à ce projet qui vise notamment à faire face à la rude concurrence française et internationale. Pour assurer une formation optimale des futurs dirigeants d’entreprises et délivrer une éducation pertinence adaptée au monde moderne, FBS propose un nouveau modèle conforme aux attentes des recruteurs, mettant en avant un mode de gouvernance innovant. Ce modèle s’appuie sur quatre axes innovants : l’entreprenariat, l’innovation, la responsabilité sociale et les territoires. Le but est de constituer une école puissante et multipolaire laissant des libertés de développement aux campus concernés mais regroupant les écoles autour d’un projet pédagogique unique et centré sur l’apprenant. Les principes politiques de FSB sont la co-construction, la gouvernance à parité, l’égalité des membres fondateurs à l’AG et au CA, le principe de subsidiarité avec une liberté d’initiatives laissée aux campus. Un Conseil d’orientation stratégique sera créé. Le but : favoriser l’union des compétences et former des managers capables de mener des projets en étant à l’écoute de leur environnement. La proximité avec la réalité du terrain et les considérations sociales dans une optique responsable sont au cœur de ce nouveau modèle.
Voir le communiqué de presse
En savoir plus (vidéo)

Retour

04/06/2012 - L’école des Mines de Nantes reconnue comme exemplaire en matière de développement durable

En partenariat avec Entrepreneurs d’avenir, l’Etudiant a mené une enquête qui distingue 76 établissements engagés dans le développement durable, dont 33 écoles d’ingénieurs. Ces établissements d’enseignement supérieur font partie des 300 à qui l’Etudiant a envoyé un questionnaire entre décembre 2011 et janvier 2012. Trois grandes familles ont répondu : 33 écoles d’ingénieurs, 25 écoles de commerce dispensant le grade de master, et 18 universités. L’école des Mines de Nantes est classée parmi les premières au sein de sa famille, elle-même divisée en sous catégories (les “exemplaires”, “engagés”, “challengers”, “prometteurs” et “sensibilisés”). Pour cela, 12 critères de base ont été pris en compte, affectés chacun d’un coefficient allant de 1 à 4 (voir le détail ici). L’école des Mines, consciente de ses responsabilités, a été classée comme exemplaire pour ses actions en matière de formations (préparation des futurs dirigeants d'entreprises et plus généralement des créateurs et des décideurs au sein du monde économique), de gouvernance (en tant que parties prenantes d'un territoire, elle contribue à la réflexion, à l’innovation et à l'action collective en développement durable), et de recherche (préparation des innovations scientifiques, technologiques et organisationnelles de demain). En tant qu’établissement public, son rôle est de traduire de manière opérationnelle le développement durable qu'appellent les politiques publiques (ex : lois "Grenelle", plan vert, nouveaux indicateurs de richesses, SNDD…). En savoir plus sur l’enquête. Lire le nouveau rapport développement durable de l'Ecole des Mines de Nantes qui fait le point sur les avancées du plan d’actions de l’Agenda 21 adopté en mai 2008.

Retour

31/05/2012 - L'ADEME à Rio+20

L'ADEME sera partenaire officiel du Pavillon France situé au Parc des Athlètes à côté du Centre de Convention Riocentro à Barra de Tijuca, du 13 au 24 juin. Ce pavillon de 250 m² sera une plateforme d’échanges, interactive, et pourra grâce à un plateau TV, un espace lounge permettant l’organisation d’évènements et un espace de débats et forum, mettre en avant les savoir faire français sur le thème « Innovation, villes et territoires durables ». Il regroupera tous les acteurs français (entreprises, ONG, collectivités, etc...).L’ADEME co-organise trois side events :
  • Un side event commun avec la FAO (Organisation des Nations Unies pour l'agriculture et l'alimentation) et l’IRD (Institut de recherche pour le développement) sur « Economie verte et Agriculture : des outils pour lutter contre le changement climatique » aura lieu le 21 juin 2012 de 11h00 à 12h30 au Rio Centro, en salle T-6 (capacité : 120 places)
  • Un side event commun avec l’AFD (Agence Française de Développement), le Comité 21, le Ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie et le PFVT (Partenariat français pour la ville et les territoires) sur « Approches innovantes pour un développement territorial durable Nord – Sud » aura lieu le 21 juin de 15h00 à 16h30 au Rio Centro, en salle T-6 (capacité : 120 places)
  • Un side event commun avec Ubifrance et en partenariat avec Schneider Electric, Lafarge, Alstom/Systra et des membres du Club ADEME International sur « Eco-technologies françaises pour une société post carbone » sera organisé sur le Pavillon France le 20 juin de 17h 00 à 18h30 et sera suivi d’un cocktai.
    Pour en savoir plus www.conference-rio2012.gouv.fr
    Document Rio+20

Retour

10/04/2012 - Publication sur le suivi des indicateurs de la stratégie nationale de développement durable

Lors de l’élaboration de la Stratégie nationale de développement durable, 15 indicateurs phares et 4 indicateurs de contexte économique et social ont été retenus. Ils ont été choisis pour :
- illustrer les enjeux clés du développement durable (Consommation et production durables ; Société de la connaissance ; Gouvernance ; Changement climatique et énergie ; Transports et mobilité durables ; Conservation et gestion durable de la biodiversité et des ressources naturelles ; Santé publique, prévention et gestion des risques ; Insertion sociale, démographie et immigration ; Développement durable et pauvreté dans le monde)
- être cohérents avec les indicateurs phares européens,
- pouvoir se décliner au niveau territorial,
- fournir des informations sur les répartitions par catégories sociales, par classes de revenus, par âge ou entre hommes et femmes.
Publié en février 2012, un livret « Repères » rend compte de l’évolution de ces indicateurs. Par exemple, de 1990 à 2009 les émissions de gaz à effet de serre ont diminué de 8,1% dépassant l’objectif de stabilisation du protocole de Kyoto, la recherche et développement dans le PIB représente 2,26% en 2010 soit en deçà de l’objectif de 3% fixé par l’Union européenne pour 2020, etc. Le calcul de ces indicateurs est coordonné par l’Insee et le SOes, avec la contribution des autres services statistiques ministériels. Pour en savoir plus

Retour

14/03/2012 - L’Arene publie une étude exploratoire « Agenda 21 local et mobilité à Rosny-sous-bois »

L’Arene Ile-de-France a réalisé une estimation des gains potentiels en énergie et gaz à effet de serre à partir d’actions ciblées de l’Agenda 21 de Rosny-sous-Bois. Cette étude exploratoire a été réalisée avec l’appui technique d’Énergies Demain, la collaboration de la Ville de Rosny-sous-Bois et dans le cadre du projet européen PRO.MOTION (Management de la mobilité et habitat). Neuf fiches détaillent les gains potentiels à long terme et à court terme des actions « mobilité » de l’Agenda 21 local. Ces actions portent sur la sensibilisation à la mobilité durable auprès des agents, entreprises et habitants et sur l’utilisation de modes de déplacements alternatifs (vélos à assistance électrique, un réseau de transport en commun amélioré, bus pédestres, etc.). La réalité des pratiques sur le territoire est confrontée aux ambitions de l’Agenda 21. Les calculs sont ainsi réalisés à partir des objectifs chiffrés de l’Agenda 21, d’actions déjà mises en œuvre et d’études de terrain. Par exemple, un test sur une école a montré que 84% des élèves se déplacent à pied. L’objectif de l’Agenda 21 est de passer à 90% de marche et 10% voiture grâce au bus pédestre. En prenant en compte l’ensemble du territoire, le gain potentiel en énergie de gaz à effet de serre est évalué à 1, 9 tonnes CO² par an. Pour en savoir plus

Retour

06/03/2012 - Nouveau diaporama sur le réchauffement planétaire réalisé par l'ADEME et le Webpédagogie

Réalisé et produit par l’ADEME et LeWebPédagogique, ce diaporama a été conçu comme un objet pédagogique à destination des enseignants pour animer un cours. Il permet de commencer, terminer ou compléter les cours des enseignants, illustrer un propos, etc. Après Poznan, Copenhague et Mexico (décembre 2010), ce diaporama propose un abécédaire du réchauffement planétaire : définitions, exemples... Pour en savoir plus

Retour

07/02/2012 - Une chaire sur la ville est lancée en partenariat avec l’AFD, Suez Environnement et GDF SUEZ

L'École des Ponts ParisTech s'est associée à l'AFD (Agence Française de Développement), Suez Environnement et GDF SUEZ pour lancer une  nouvelle chaire de trois ans, dédiée à la recherche et l'enseignement sur le fonctionnement des villes.  La ville attire en effet de plus en plus le monde de la connaissance, étant le théâtre des échanges économiques de biens et de services, mais aussi des échanges humains. Elle commande la performance économique comme le bien-être des habitants, elle recouvre à la fois des enjeux sociaux en brassant des populations diverses, et des enjeux politiques puisque la démocratie et le vivre-ensemble s’y jouent largement. Les axes de recherche choisis traitent tant des questions techniques que des questions politiques et sociales : la ville matérielle, avec l’agencement des bâtiments et son financement ; la gouvernance des villes et son offre de services ; le rôle de la firme dans la « fabrique urbaine » et l’intégration dans les sciences sociales des études à son sujet ; le rôle des acteurs publics ; l’évolution des réseaux techniques réticulaires face aux enjeux du développement durable. La création d'une chaire sur la ville s'inscrit dans une stratégie de développement de relations structurées avec les acteurs des secteurs économiques. Au total, l'École a mis en place 14 chaires et chacune d'entre elles s'appuie sur l'expertise reconnue au niveau national et international de ses laboratoires de recherche et de ses enseignants. Pour découvrir le programme détaillé ; Karima Chelbi karima.chelbi@enpc.fr

Retour

30/12/2011 - Wellness : « Mieux être pour mieux apprendre » chez Euromed

Le Groupe Euromed Management a mis en place un dispositif dénommé « Wellness » afin d’améliorer la qualité de vie et la santé des étudiants, d’être au service de la performance individuelle et de la prévention des risques psychosociaux de ses étudiants. Le Wellness est un dispositif indépendant de l’administration de l’école afin d’assurer la confidentialité et l’autonomie de la démarche. Ainsi tout étudiant ayant recours à la Wellness Team et aux partenaires de la santé bénéficie d’une confidentialité absolue au regard de son dossier scolaire. Pour l’aboutissement de ce dispositif, certains services et espaces sont dédiés au Wellness des étudiants telsque :
-  Student Wellness Center, un espace de vie étudiante situé au sein du nouveau Innovation & Creativity Center (ancienne Infothèque). L’étudiant trouvera sur place des informations concernant la santé, la nutrition, le sport, le stress, les aides financières et toutes les autres activités /informations pertinentes.
- Wellness Counseling Center, l’espace confidentiel du Wellness – Au 3ème étage du Bâtiment A (A.329) une salle est aménagée pour recevoir les étudiants qui souhaitent parler en toute confidentialité à un psychologue ou directement aux membres de la Wellness Team. Ceci leur permet d’avoir accès à des orientations personnalisées et des conseils.
- La Wellness Team est composée de 5 membres du personnel administratif de l’école. Secouristes et bénévoles, ces personnes organiseront les rendez-vous pour les visites médicales et les consultations, géreront les espaces Wellness et la documentation, et serviront de relais d’informations entre les étudiants et la Direction.
Le Wellness est un concept multidimensionnel et complexe qui décrit la bonne santé d’un individu se manifestant à travers sa qualité de vie et son intime sentiment de bien-être. Pour en savoir plus

Retour

05/12/2011 - 50 % des financements de l'AFD vers des projets

Dans le cadre de son plan d’actions 2012-2016, l'Agence française de développement envisage de poursuivre un positionnement ambitieux en tant que financeur majeur de la lutte contre le changement climatique. L’agence souhaite établir sa stratégie « climat » au travers de trois piliers structurants : un objectif d’engagement financier pérenne représentant 50 % des financements de l’AFD dans les Etats étrangers ; une mesure systématique de l’empreinte carbone des projets financés ; une politique de sélectivité des projets au regard de leur impact sur le climat. Pour en savoir plus

Retour

02/12/2011 - La Région Île de France organise un séminaire autour de l’achat public, du développement des petites et moyennes entreprises et de la prise en compte de l’environnement

Le 6 décembre prochain, le Conseil régional d'Île de France organise un séminaire intitulé « L’achat public comme levier d’appui au développement des TPE-PME, à l’insertion, à l’innovation et à la protection de l’environnement ».  Cet évènement poursuit l’objectif à la fois de partage des savoirs et des expériences et de transmission de bonnes pratiques entre petites et moyennes entreprises. La pluralité des éléments à prendre en compte (différents objectifs, multiples parties-prenantes, définitions des termes) dans ce cadre d’action du « bon achat » public rend complexe le parcours à effectuer pour cette catégorie d’entreprises de plus petite taille. Comment concilier des questions de développement économique ancré dans un territoire et de préservation de son environnement ? A ce titre, le séminaire verra des acteurs de divers horizons intervenir  et échanger avec le public, dont la participation sera notamment sollicitée au cours d’ateliers présentant des exemples et solutions concrètes. Ce rendez-vous est prévu pour un public spécifique et professionnel : acheteurs publics, organismes spécialisés sur ce thème, représentants du monde de l’entreprise.   Pour en savoir plus

Retour

07/11/2011 - De la théorie à la pratique : le recueil d’actions concrètes publié par les 6e Assises Nationales du Développement Durable

A la suite des 6e Assises nationales du Développement durable qui se sont déroulées les 13 et 14 octobre dernier à Toulouse, la région Midi-Pyrénées a publié un recueil de l’ensemble des bonnes pratiques recensées. Ce recueil, où sont classées par différentes catégories les initiatives locales, se veut un passage de témoin entre la théorie et la pratique en « valorisant l’exemplarité locale et territoriale ». Il contient 1069 réalisations innovantes récoltées grâce à un appel à contribution et représente le fruit d’un travail sur la pratique du développement durable au niveau local et de façon concrète. Ces ANDD avaient été le lieu d’échanges et de réflexion avec les acteurs locaux et nationaux, ainsi que, selon Martin Malvy Président du Conseil régional Midi-Pyrénées, de « la preuve par l’exemple ». L’intégralité des contributions peut être consultée à tout moment sur ici. Pour en savoir plus

Retour

07/11/2011 - La Région Basse-Normandie organise ses 4e Assises régionales du développement durable

Dans la lancée de sa volonté de devenir une « éco-région », la Région Basse-Normandie organise le 30 novembre 2011 ses Quatrièmes Assises du Développement durable. Considérées comme un véritable temps fort des Agendas 21 locaux, ces assises permettent la mobilisation de l’ensemble des acteurs impliqués dans cette démarche durable et la sensibilisation des habitants de la région concernée.  « Sensibiliser, débattre et partager » autour des pratiques de développement durable régionales seront les objectifs-guides de cette journée. En effet, la matinée se découpera de manière parallèle entre des Ateliers-débats destinés à des professionnels ou avertis et une grande Conférence-débat pour un public de lycéens, collégiens, apprentis, stagiaires de formation professionnelle et étudiants. A la suite de quoi se tiendra la plénière sur le thème du « littoral bas-normand face aux enjeux du changement climatique », thème particulièrement en adéquation avec la situation des territoires côtiers. Allant jusqu’au bout de sa démarche responsable, il est enfin à noter que la Région tient à faire de cette manifestation un évènement éco-responsable : covoiturage, inscriptions en ligne, visioconférences, etc. Pour en savoir plus

Retour

19/10/2011 - Le manifeste du Centre de ressources du développement durable du Nord-Pas de Calais : la nécessaire articulation entre Agendas 21 et Plans climat

Partant du constat que les collectivités se trouvent face à un certain désarroi quant à l’adoption d’un Agenda 21 ou d’un Plan Climat, le Centre de ressources du développement durable (CERDD) Nord-Pas de Calais a souhaité éclaircir cette situation par la rédaction d’un manifeste « Agenda 21, Plan climat… N’hésitez plus ! ».  Ce manifeste démontre la complémentarité des deux instruments qui ne peuvent se substituer l’un à l’autre. Fruit de la concertation entre le CERDD, le Réseau des Agences Régionales de l’énergie et de l’Environnement et du Ministère en charge du développement durable, il se veut une réponse aux interrogations des collectivités qui hésiteraient entre ces deux instruments. Il explique de façon pédagogique et claire, via de nombreux exemples locaux, que la cohérence de l’action publique locale passe par l’adoption de ces deux démarches qui s’inscrivent toutes deux dans la volonté d’un développement territorial durable. Pour en savoir plus

Retour

12/10/2011 - Congrès 2011 de la Fédération des Parc Naturels Régionaux : quel avenir pour les parcs ?

Le Parc naturel régional (PNR) des Vosges du Nord a accueilli la semaine dernière le Congrès annuel des Parcs naturels régionaux, avec pour thème « Une culture par nature - Dynamique de l’avenir des territoires ». Du 5 au 7 octobre, forums, ateliers ou circuits à travers le Parc vosgien étaient organisés pour les participants. L’identité culturelle des Parcs régionaux leur permet de valoriser leur territoire. La culture, sujet central de ces rencontres, a ainsi été envisagée selon Marjorie Jouen, conseillère du laboratoire d’idées européen "Notre Europe", dans son triple objet « [d’] intervention artistique, [d’] esprit d'entreprise et [de] pratiques qui font l'identité d'un territoire » qui fait d’elle un vecteur de développement durable. En effet, elle présente des répercussions multisectorielles locales en contribuant au développement économique et touristique, en impactant également sur des projets d’urbanisation et sur des questions environnementales et sociales. Les intervenants invités à développer et partager leurs idées avec l’auditoire ont constitué un collège diversifié composé de chercheurs, responsables de PNR, experts, élus et notamment de Gilles Berhault, président du Comité 21. Enfin, le Congrès s’est achevé avec la venue des ministres Nathalie Kosciusko-Morizet et Philippe Richert qui ont « reconnu le rôle des Parcs naturels régionaux comme précurseurs dans la transformation écologique de la société française ». Jean-Louis Joseph, le président des Parcs naturels régionaux de France, a présenté aux ministres des travaux de prospective menés par une mission « Avenir des Parcs », avec un ensemble de propositions sur le devenir de ces zones conservées : création de nouveaux parcs - amenant ainsi à 20% du territoire français la couverture par les PNR – et attribution de nouvelles fonctions pour asseoir leur légitimité, face aux nouveaux enjeux liés à la gouvernance territoriale, à l’évolution du paysage institutionnel, au changement climatique. Le compte-rendu des échanges est disponible sur le site internet de la Fédération des Parcs naturels régionaux. Pour en savoir plus

Retour

04/10/2011 - 3ème édition du Challenge Green TIC Campus

Innover pour un campus plus durable, en s’appuyant sur les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), c’est le défi que lancent Fondaterra et SFR aux étudiants qui souhaitent défendre leurs idées et imaginer des solutions concrètes pour le développement durable au sein de leur campus. L’équipe lauréate du Grand Prix recevra une dotation de 10 000 euros pour mettre en œuvre son projet. Les trois autres équipes gagnantes remporteront des voyages d’étude. Les étudiants ont jusqu’au 31 décembre 2011 pour inscrire leurs projets sur le site www.greentic-campus.com. Le concours est ouvert à tous les étudiants de l’enseignement supérieur : universités, écoles de commerce, écoles d’ingénieurs, IUT… Chacun peut apporter sa contribution au Challenge Green TIC Campus et s’appuyer sur les TIC pour imaginer un campus plus durable. Le Comité 21 est partenaire du Challenge Green TIC Campus et fait parti du jury.
En savoir plus

Retour

06/09/2011 - Lancement de la chaire « Développement humain durable & territoires » par l'Ecole des Mines de Nantes

L’École des Mines de Nantes inaugure le 12 septembre une chaire « Développement humain durable & territoires » avec le parrainage de Stéphane Hessel, ancien ambassadeur de France à l’ONU, et en présence de Jan Dusik, responsable Europe du Programme des Nations Unies pour l’Environnement. La chaire « Développement humain durable & territoires », dirigée par Hélène Combe, par ailleurs déléguée générale de l’Observatoire de la Décision Publique, vise à susciter et à accompagner les mutations des organisations et des territoires, en lien avec les générations émergentes, à commencer par les étudiants de l’École. Elle entend mettre la question humaine au coeur des processus de transition et de transformation et à faire émerger une intelligence collective, fruit d’une collaboration de l’ensemble des parties prenantes. Elle concentrera ses travaux sur deux axes complémentaires et lourds d’enjeux : « nouveau rapport à l’économie et à la consommation » Et  « mondialisation par des territoires responsables et solidaires ». La chaire est conçue comme un laboratoire collaboratif et un centre « open source », c’est-à-dire un espace d’échanges, d’expérimentation et de capitalisation pour avancer, sur les plans théorique et opérationnel, dans la mise en oeuvre d’un nouveau modèle de développement. Ancré dans le Grand Ouest, le tour de table est le reflet de la pluralité des acteurs territoriaux : entrepreneurs économiques (activités lucratives ou non), collectivités et autres institutions publiques, établissements d’enseignement et de recherche,  assemblées consultatives, citoyens volontaires, et  médias. La chaire s’appuie sur une douzaine de partenaires fondateurs, dont les entreprises Cabinet Martinez, DFC2 et Araïs, le Réseau national des Chantiers École, Produit en Bretagne, les Régions Bretagne et Pays de la Loire, Angers Loire Métropole, Brest Métropole Océane, Nantes Métropole, Carquefou, Terri(s)toire, et une trentaine de partenaires associés, dont les entreprises MTTM, SNC Lavalin, SCOPIC et Séché Environnement, les CESER de Bretagne et des Pays de la Loire, la CCIR et la CRESS des Pays de la Loire, l’État, EDF, etc. Dans le cadre de cette adhésion plurielle, plusieurs partenaires seront porteurs des recherches-actions. Ensemble, ils participent au démarrage de la chaire pour un montant de 400 K€ environ.
Télécharger la présentation

Retour

22/08/2011 - Appel à projet « Zones humides en milieu urbanisé »

Le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement, lance, en partenariat avec l’Association des Maires de France et les agences de l’eau, le Grand Prix « Zones humides en milieu urbanisé ». Ce prix récompensera les collectivités (urbaines ou rurales) ayant mis en place des stratégies d’urbanisation exemplaires qui prennent en compte les zones humides et leur fonctions. Les zones humides rendent de nombreux services et contribuent à améliorer le cadre de vie. Pourtant, l’urbanisation consomme environ 60 000 ha par an en France  et constitue ainsi une cause majeure de régression des zones humides, notamment dans les espaces littoraux. L'objectif de ce Grand Prix, dans la continuité de l’action  initiée par le Grenelle de l’Environnement, est de valoriser des opérations exemplaires de prise en compte des zones humides dans des opérations d’aménagement, dans les réflexions urbaines ou d’aménagement et dans des démarches et documents de planification (PLU, SCOT). Date limite de dépôt des candidatures : 30 octobre 2011.
En savoir plus
Guide de rédaction des candidatures
Règlement
Contact

Retour

22/08/2011 - 03-04/10: 7e édition des Itinéraires du développement durable en Nord-Pas de Calais

Les Itinéraires du développement durable fêtent leurs 10 ans cette année. Initiés en 2001, ils répondent toujours au même double objectif : il s'agit, d'une part, de porter une réflexion actuelle et prospective, sous l'angle du développement durable, sur une ou des politique(s) soutenue(s) par le Conseil régional ; il s'agit d'autre part de montrer que les acteurs du Nord -Pas de Calais se sont emparés du sujet et participent ainsi à la transformation écologique et sociale de la région. En 10 ans le succès des itinéraires ne s'est jamais démenti, attirant un public toujours plus nombreux, techniciens de collectivités territoriales, d'institutions, de professionnels, militants associatifs, universitaires et étudiants, soucieux de traduire en actes ce qui n'était encore qu'un concept en 1992, date de la Conférence de Rio. La thématique 2011 fait écho au préambule de la constitution de l'Organisation Mondiale de la Santé de 1946  « La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité  » et plus récemment à la Déclaration de Rio en 1992 sur le développement durable « chacun a le droit à une vie saine et productive en harmonie avec la nature ». Elle invite à une prise de recul sur la manière dont les différentes politiques commencent à intégrer aujourd'hui les principes du développement durable en vue de soutenir et d'améliorer le bien–être de la population.
En savoir plus

Retour

30/06/2011 - PlanetTours journées du développement durable et de l'écologie

L'ESCEM est partenaire de l'évènement de cette rentrée 2011 : PlanetTours journées du développement durable et de l'écologie. Durant trois jours, plusieurs débats seront menés par plus de 60 personnalités, venues du monde entier. Décideurs, experts, ONG, philosophes, économistes et citoyens, tous vont se rencontrer, se parler, croiser leur point de vue et confronter leur vision du monde. PlanetTours est un événement grand public pour sensibiliser le plus grand nombre. Cet événement a plusieurs objectifs : créer une base de référence universitaire pour permettre à chacun de découvrir la pensée des invités de « Planet Tours» ; donner la parole aux experts internationaux, car les enjeux dépassent largement nos frontières. Des réflexions qui pourront être prolongées sous forme de « Livre blanc » ou de « Magazine bilan » ; offrir un lieu de débat et d’échange entre citoyens et experts venus du monde entier ; promouvoir l’interactivité: l’événement sera dans la salle mais retransmis sur internet. Chaque débat sera capté en HD et visionnable en « WEB LIVE », sur un site dédié, par les journalistes, les partenaires de l’événement et l‘ensemble des internautes de la planète. Des contenus audiovisuels seront accessibles gratuitement en « Pod Cast » sur le site de PlanetTours. En savoir plus

Retour

29/06/2011 - Le colloque de clôture du CHEE&DD portera sur le thème "comment réinventer"

Le colloque de clôture du Collège des Hautes Études de l'Environnement et du Développement Durable (CHEE&DD) sur le thème "Comment réinventer ?" se tiendra le 29 juin prochain au CENTQUATRE à Paris de 8h30 à 18h. Ce colloque, proposé par les auditeurs de la 16ème session du CHEE&DD, est une invitation joyeuse à rencontrer des porteurs de changement, issus d'horizons divers, tant en terme de discipline que de parcours. Afin de laisser de côté les grilles de lecture habituelles, cette journée sera basée sous le signe de la convivialité, de la réflexion et de la controverse pour opérer un décalage créatif et se mettre en capacité d'imaginer des pistes d'actions. En présence de personnalités - économistes chercheurs scientifiques philosophes chefs d'entreprises stratèges consultants... - toutes investies dans le changement  : Jacques Attali, Dominique Bourg, Hervé Kempf, Virginie Raisson, Pierre Radanne, Jean Staune, Patrick Viveret, Sophie Rhabi, Caroline Sost, Jacques Hubrecht, Eric Molinié, Anne Sophie Novel, etc.. En savoir plus

Retour

24/06/2011 - La version française de "Love. Not Loss" est maintenant disponible

La Commission éducation communication de l'UICN en partenariat avec la convention sur la Biodiversité  lançait une vidéo à l'automne 2010 en anglais " Love. Not Loss." pour célébrer l'Année de la Biodiversité. La voici enfin disponible en français. Cette vidéo présente un nouveau message sur la biodiversité. Elle défi les communicateurs à parler de la nature en termes que les gens veulent écouter.  Oui à l'amour et non à la perdition ! La Commission de l'éducation et de la Communication (CEC) de l'UICN et le Secrétariat de la CDB ont produit cette vidéo en partenariat avec les membres de la CEC de Wildscreen et Futerra. Un message d'Amour et d'Émerveillement pour honorer la biodiversité.

Retour

27/05/2011 - Parution du rapport développement durable 2010 de l'Ecole des mines de Nantes

Le rapport développement durable 2010 de l’Ecole des Mines vient de paraître. Cette 3ème édition met une fois encore l’accent sur les témoignages des parties prenantes de la démarche entamée en 2007. Le document fait le point sur les avancées du plan d’actions de l’Agenda 21 adopté en 2008 et rend compte des difficultés rencontrées et progrès effectués. Le rapport

Retour

21/05/2011 - Objectif développement: nouveaux regards sur le Sud

L'Agence Française de Développement (AFD) organise à l'occasion des 70 ans de sa création une exposition photo itinérante pour "mettre le développement en images". Cette exposition, intitulée "Nouveaux regards sur le Sud", propose à ses visiteurs de découvrir des actions de développement dans le monde entier. Inaugurée le 21 mai à Brodeaux, l'exposition ira ensuite à Rennes, aux Solidays, à Toulouse, Lyon, Clermont-Ferrand, Marseille, Strasbourg pour se terminer à Paris au mois de novembre. Ouverte à tous, cette exposition sera l'occasion pour les visiteurs de participer à des rencontres et des débats autour du développement, une occasion de comprendre pourquoi la France s'engage dans le développement et quels sont les impacts de cet engagement.
Pour en savoir plus

Retour

09/05/2011 - Nouvelle lettre d'information d'UVED n°8

Avec la création de la Fondation, UVED franchit une étape forte dans son développement. La nouvelle structure qui sera officialisée dans les toutes prochaines semaines regroupe quinze membres Fondateurs : 9 Universités réparties sur tout le territoire, le CNAM, le réseau des écoles des Mines, le MNHN, Agrocampus Ouest, la Fondation 2iE, la société Terra Project. Les instances de gouvernance se mettront en place avant l’été (premier Conseil d’Administration le 17 juin, nomination des membres du Conseil scientifique début Juillet). Dans le même temps, tous les adhérents de l’association seront invités à devenir membres associés de la Fondation. A la rentrée, une large initiative publique devrait marquer la naissance de la Fondation et les premières actions seront lancées, avec l’objectif de fédérer très largement les établissements d’enseignement supérieur concernés par l’EDD. Télécharger la lettre de l'UVED

Retour

03/05/2011 - L'INRA coordonne le projet européen ANAEE sur l'évolution des écosystèmes

Coordonné par l’INRA et co-construit avec le CNRS (INEE, Institut Ecologie et Environnement), le projet européen ANAEE (ANAlysis and Experimentation on Ecosystem) a été présenté le 3 mai 2011 par le comité stratégique ESFRI* à la Commissaire européenne pour la recherche, l’innovation et la science. Le projet européen ANAEE vise à l’amélioration des dispositifs existants et à la construction de nouvelles infrastructures pour la recherche sur les écosystèmes européens, terrestres et aquatiques. ANAEE fournira à la communauté scientifique en écologie et agronomie un réseau structuré d’infrastructures expérimentales et d’analyses permettant la compréhension et la prédiction des impacts des changements climatiques, des modes de gestion des terres et de la biodiversité sur le fonctionnement et la dynamique des écosystèmes continentaux. Ces plateformes de haute technologie s’intègrent en France aux Systèmes d’Observation et d’Expérimentation au long terme, pour la Recherche en Environnement (SOERE). L’INRA, au travers de la coordination d’ANAEE, contribuera au développement d'une infrastructure de recherche intégrée et pluridisciplinaire sur les écosystèmes terrestres. Aucune nation en Europe n’ayant la capacité de développer seule un tel programme d'envergure internationale, ANAEE renforcera significativement le potentiel européen de recherche sur la biosphère continentale en permettant à tous les Etats membres d’accéder à ces infrastructures.
Pour en savoir plus

Retour

02/05/2011 - Une expérimentation d’affichage environnemental dans les hôtels

Dans le cadre de l’expérimentation de l’affichage environnemental lancé dans le cadre du Grenelle à partir du 1er juillet, l’école Sciences Com du groupe Audencia Nantes organise un concours de propositions d’affichage environnemental dans les hôtels. Ce concours s’adresse aux étudiants du M2 Management de la communication option CRSE et option CMarque. Ils devront plancher sur le choix des codes couleurs, de la représentation visuelle, des modalités de l'affichage… La meilleure proposition sera choisie fin mai et sera expérimentée pendant un an dans les Hôtels La Pérouse et Pommeraye. Une conférence de presse officielle en juin présentera la démarche et la contribution de Sciences Com à cette expérimentation nationale ! Rappel : 1.000 produits sont concernés par cette expérimentation, commercialisés par 168 entreprises, de la PME artisanale aux champions mondiaux de la distribution, représentant des secteurs d’activité très diversifiés (alimentaire, boisson, produits hygiène, habillement, équipements électriques, électroniques, mobilier, produits de construction…).
Pour en savoir plus
Pour en savoir plus sur l'affichage environnemental

Retour

 20/04/2011 - Nouvelles sources d'info de l'ADEME à l'attention des jeunes

Les 14-18 ans entendent de plus en plus parler d’environnement dans la presse et pendant leur scolarité mais il est parfois pour eux difficile de bien comprendre toutes les problématiques abordées et les enjeux qui en découlent. Pour les aider à y voir plus clair, l’ADEME a élaboré un guide qui leur est destiné « Petites réponses à de grandes questions sur la planète ». L’ADEME développe également d’autres outils d’information pour renforcer leurs connaissances, outils qui peuvent être utilisés par les enseignants, les centres de loisirs, les associations… Enfin, le site « M ta Terre » entièrement dédié à l’information des jeunes, fête aujourd’hui ses 2 ans. Pour en savoir plus
Télécharger le guide Petites réponses à de grandes questions sur la planète
Découvrer le premier de la série un carnet de vie sur ecocitoyens.ademe.fr




Retour

17/03/2011 - Un appel à projet en Limousin pour des bâtiments tertiaires en très haute performance énergétique

Le Conseil régional du Limousin, l’Ademe et l’Etat lancent un appel à projets pour soutenir la rénovation de bâtiments de bureaux et de services économes en énergie. L’appel à projet s’adresse aux collectivités (hors établissement d’enseignement public) et aux bâtiments à usage tertiaire des établissements publics, associations ou des entreprises. Le diagnostic Plan Climat de la région du Limousin a en effet mis en évidence l’importance du secteur résidentiel tertiaire dans les consommations énergétiques, qui représente 28% de la consommation et 15% des émissions de gaz à effet de serre. Cet appel à projet concerne à la fois le bâti ancien et la construction de bâtiments basse consommation. Les critères sont hautement ambitieux : atteindre un plafond de consommation d’énergie de 40 % inférieur au plafond prévu par la règlementation thermique « RT existant » et une performance d’isolation de l’enveloppe du bâtiment au moins 30 % supérieure. D’autres critères techniques prennent en compte la reproductibilité de l’opération (matériaux et systèmes mis en œuvre) et la valorisation et l’utilisation des ressources locales et/ou renouvelables. Les projets retenus bénéficieront d’une aide financière pouvant aller jusqu’à 100 000 euros. Deux appels à projets se tiendront en 2011, le premier se termine en avril 2011. Pour en savoir plus

Retour

03/03/2011 - Enquête ESCEM sur les compétences durables dans le master Grande Ecole

ESCEM vient de publier une enquête d’insertion professionnelle des jeunes diplômés afin de mesurer la dimension durable et responsable des postes et missions de ces jeunes. L’ESCEM est engagée dans la Responsabilité sociale en entreprise et le développement durable depuis près de 10 ans sur trois axes principaux : la pédagogie, la recherche et le pratiques managériales. L’ambition de l’ESCEM est : de former des diplômés capables de prendre des décisions ; d’être un établissement citoyen et vertueux, mobilisé sur des pratiques internes éco-responsables, et de figurer parmi les acteurs d’une recherche appliquée en RSE, éthique et développement durable. Ce document est destiné tout particulièrement aux étudiants, aux diplômés, aux recruteurs et à la presse. 74,3% des jeunes diplômés déclarent occuper une fonction intégrant une dimension éthique et durable. Cela tendrait à rassurer sur la stratégie prise par l'ESCEM de rendre obligatoire des cours d'éthique, de développement durable et de RSE dans quasi tous ses programmes mais également de développer un parcours de spécialisation en master sur le management du DD en double diplôme avec l'université de Sherbrooke (Québec, Canada). Avec le soutien du Comité 21 et de Campus responsable. A télécharger

Retour

28/02/2011 - Appel à projets 2011 UVED

L'Université Virtuelle Environnement & Développement durable (UVED) lance son appel à projets 2011 pour la création de ressources pédagogiques numériques ou audiovisuelles dans le domaine de l’environnement et du développement durable. Cet appel à projets, dont la clôture est fixée le 20 juin 2011, concerne uniquement la production de « grains pédagogiques fins » : des ressources de type pré-requis : 100 notions de base de l’environnement et du développement durable de niveau Licence ou pré-requis Master (mise à niveau) ; des ressources de type étude de cas, jeu de rôle, ressource audiovisuelle, … en complément de cours existants dans tous les champs et pour toutes les approches du développement durable ; des ressources correspondant au référentiel du C2i niveau 2 ‘Métiers de l’environnement et de l’aménagement durables’ ; des ressources existantes dans les établissements (grains pédagogiques) qui demandent à être actualisées/mises à jour/modernisées.
http://www.uved.fr/appel-a-projets-2011-et-production.html

>> Consulter le document

Retour

15/02/2011 - L'Agence française de développement change de visage sur le Web

L'Agence française de développement (AFD), établissement public qui soutient des projets pour améliorer les conditions de vie des populations des pays du Sud et d'Outre-Mer, lance son nouveau site Internet. Ce site propose une information plus lisible, accorde davantage de place à l'image et inaugure de nouvelles rubriques. Cette vitrine institutionnelle de l'AFD est complétée par un dispositif Internet plus large, destiné à différents publics: son blog, les réseaux sociaux et les plates-formes vidéo, mais aussi un centre de ressources francophones sur le développement et un blog d'experts sur le développement, pour un public plus spécialisé.

Retour

 03/12/2010 - SimONU 2010 sur le changement climatique, à Euromed Management Marseille les 3 et 4 décembre

SimONU, la simulation de négociations diplomatiques des Nations Unies, qui permet de mieux comprendre les grands enjeux géopolitiques de notre siècle, est de retour pour la  cinquième année consécutive à Euromed Management Marseille, les 3 et 4 décembre avec l'appui d'UNRIC. Les participants, Euromédiens et élèves de classe préparatoire d’autres villes de France, débattront des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD). Une simulation parallèlle aura lieu sur le campus d'Euromed Management à Marrakech. Récemment une l'équipe Simonu d'Euromed Management  a remporté son 1er Award au NMUN-DC (National Model United Nations à Washington DC) après plusieurs années de participation aux simulations de l’ONU. Cette équipe, qui représentait le Malawi, a été récompensée pour la qualité de ses propositions pour le développement économique du continent africain. La Simulation de ces prochains jours sera l'occasion pour l'équipe euromédienne de se préparer pour la simulation de New-York qui accueille 5 000 étudiants du monde entier au mois d’avril.
Pour en savoir plus

Retour

02/12/2010 - L’AFD publie une synthèse de conférence sur les programmes d’efficacité énergétique des bâtiments

Le département Recherche de l’Agence française de développement (AFD) a publié au mois d’octobre le premier titre de la collection Conférences et Séminaires intitulé Implementing Large-Scale Energy Efficiency Programs in Existing Buildings in China. Cette publication constitue les actes d’une conférence internationale qui a réuni en mai 2009, à Wuhan (Chine), des participants chinois et étrangers de haut niveau et au cours de laquelle ont été présentées les conclusions d’un programme de recherche de trois ans. Fruit de la collaboration de la Commission de la construction et du développement urbain et rural de la Province du Hubei en Chine et de l’AFD, et avec le soutien de l’ADEME, cette recherche a permis d’aborder de nombreuses questions, parmi lesquelles : Comment réaliser à court terme, des programmes à grande échelle d’amélioration de l’efficacité énergétique ? Quelles solutions techniques devraient être mises en œuvre ? Quel coût pour de tels programmes ? Quels mécanismes financiers ? Cet ouvrage propose une synthèse des éléments de réponses apportés par les experts ayant contribué au programme de recherche. Les informations et les recommandations qui y sont formulées pourront être utiles à tous ceux qui travaillent sur les moyens concrets d’optimiser les consommations d’énergie et plus généralement de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Télécharger le document

Retour

24/11/2010 - Eta des lieux et perspectives de la production de biogaz en France

Dans le cadre de leur partenariat autour de la maîtrise de l’énergie et des énergies renouvelables, l’ADEME et GrDF publient les résultats de l’étude de marché de la méthanisation et des valorisations du biogaz. Réalisée par le cabinet Ernst & Young, cette étude prend en compte les
évolutions de contexte intervenues depuis 2004 tels que la revalorisation d’un tarif d’achat de l’électricité issue du biogaz (2006) et de l’avis favorable de l’AFSSET (aujourd’hui Anses3) sur l’injection de biogaz épuré dans les réseaux de gaz naturel (2008). Cette étude, basée sur près de 40 entretiens avec des professionnels de la filière, dresse un état des lieux de la production et de la valorisation du biogaz ainsi que les perspectives d’évolution au regard de l’objectif de 23% d’énergie produite à partir de sources renouvelables fixé par le Paquet Climat européen et le Grenelle Environnement d’ici 2020. A télécharger

Retour

18/11/2010 - Publication de la lettre d'info de l'Agenda 21 de l'Ecole des Mines de Nantes

Cette lettre est destinée au personnel et aux étudiant(e)s de l’Ecole ainsi qu’au réseau des responsables développement durable de l’enseignement supérieur dont la Conférence des Grandes Ecoles (CGE). Elle a pour objet de partager les avancées concrètes de l’Agenda 21 de l’Ecole et les difficultés rencontrées. Les 5 axes de l’Agenda 21 de l’Ecole des Mines de Nantes sont : inscrire le développement durable au coeur des valeurs de l’école ; former les futurs responsables aux enjeux et pratiques du développement durable ; faire progresser le développement durable par la recherche et l’innovation ; réduire l’impact écologique de l’école ; mettre en adéquation la gouvernance, la politique sociale et les ressources humaines.
A télécharger
Rapport développement durable 2009

Retour

27/10/2010 - Les grandes écoles de commerce sont-elles responsables ? Réponse d’Euromed

Dans la deuxième édition de son Rapport de développement durable 2009-2010, Euromed Marseille met à jour ses indicateurs et actions de responsabilité sociale et environnementale (RSE). Parler de RSE à Euromed Management oblige à questionner l’étendue de sa responsabilité en tant qu’établissement d’enseignement supérieur évoluant dans un environnement de plus en plus complexe (formation d’étudiants, impact sur l’environnement, etc.), surtout depuis la présentation du Plan vert cette année rendant obligatoire la démarche développement durable dans les campus. La mission de ce rapport est double : permettre à l’ensemble des parties prenantes d’appréhender l’état d’avancement de leur démarche de développement durable et leur permettre d’y contribuer.  Ainsi, comme l’année passée, il présente tant les réussites que les points de blocage à travers trois types d’actions majeures : la participation à la vie institutionnelle des organismes d’enseignement, le développement de nouveaux savoirs et la mise en réseau d’idées. La stratégie 2007-2015 développée par Euromed Marseille intègre le management responsable à tous les niveaux de l’école et ce document l’articule autour des cinq axes de la direction de la RSE que sont la réflexion, la formation, l’information, l’action et la co-construction. Télécharger le rapport DD d’Euromed Marseille 

Retour

21/10/2010 - Nouveau portail numérique de l’UVED

L’Université virtuelle environnement et développement durable (UVED) propose aux étudiants, aux enseignants et aux communautés éducatives un nouveau site portail qui leur donne accès très facilement à plusieurs centaines de ressources pédagogiques numériques. Cela représente plusieurs millions d’heures de formation numérique, réalisées grâce à l’implication de très nombreux enseignants et pédagogues. Ainsi, cette offre permet de rendre accessibles les ressources directement dans les Espaces Numériques de Travail (ENT) des étudiants, de mettre en place la gestion des droits partagés dans le cadre de la fédération d’identité, de déployer la politique UVED de partenariat à l’international et de contribuer à la structuration de communautés d’enseignants et de pédagogues au niveau national. Cette étape fait partie d’un travail de fond pour développer les usages du numérique et contribuer à renouveler les pédagogies dans les établissements d’enseignement supérieur.
Pour en savoir plus

Retour

18/10/2010 - Trophées régionaux du développement durable des Pays de la Loire

Créés en 2008, les Trophées des économies d'énergies, axés sur une des dimensions du développement durable, évoluent et deviennent les Trophées régionaux du développement durable des Pays de la Loire. Ils visent à valoriser et à faire progresser les initiatives porteuses du développement durable : développer leurs activités en adéquation avec les attentes sociétales tout en préservant l'environnement. Ces Trophées sont le fruit d'une collaboration étroite entre la CGPME et EDF, en partenariat avec la Banque Populaire Atlantique, et avec l'appui de l'Ecole d'Ingénieurs ESAIP Angers, l'Ecole des Mines de Nantes (EMN), et l'Ecole Supérieure d'Agriculture d'Angers (ESA), avec le soutien de la Région des Pays de la Loire. Peut participer au présent concours tout type et taille d'entreprise ou d'organisation (les acteurs de l'économie au sens large), ayant au moins 1 salarié, et qui :
• est implantée sur le territoire des 5 départements de la Région des Pays de la Loire,
• est déjà engagée ou commence à s'engager dans une démarche de développementdDurable. Les pré-inscriptions aux Trophées régionaux du développement durable sont ouvertes du 14 octobre au 31 décembre 2010.
Pour s'inscrire

Retour

17/10/2010 - 4ème édition des Trophées du Tourisme Responsable

La cérémonie de la 4ème édition des Trophées du Tourisme Responsable s'est tenue jeudi 14 octobre 2010 à l'USINE (La Plaine Saint Denis, groupe SOS), en présence de Barbara Dalibard, Directrice générale de SNCF Voyages, de Rachel PICARD, Directrice générale de Voyages-sncf.com, de Nicolas Vanier, président du jury et de l'ensemble des professionnels du tourisme. Placée sous le signe de l'implication de tous pour gagner la nécessaire (R)évolution des comportements, cette soirée animée par la journaliste et animatrice TV Maitena Biraben, a récompensé 8 acteurs professionnels et 2 projets humanitaires, parmi les 195 candidatures reçues cette année. L'ambition affichée demeure la même : valoriser celles et ceux qui proposent une offre de voyage responsable variée, diversifiée, de qualité mais aussi et surtout plaisante pour chacun. Il est important de mettre l'accent sur « des projets ayant besoin d'être aidés et des actions concrètes. Cela doit changer, bouger. Il faut aujourd'hui aller au delà d'une simple prise de conscience », dixit Nicolas Vanier. Dorothée Briaumont a remis cette année le Trophée destination et territoires France à l’association « sur le chemin de R.L. Stevenson », association qui contribue au développement local via la pratique de la randonnée sur les traces du célèbre écrivain, du Massif Central aux Cévennes profondes. www.chemin-stevenson.org. Comme chaque année depuis la création des Trophées, le Comité 21 participe au comité de sélection & de vérification ainsi qu’au jury des Trophées. Accéder au Communiqué de presse.

Retour

08/10/2010 - Un concours sur le développement durable pour les étudiants

L’Ademe, le magazine La Recherche et Generali organisent un concours sur le développement durable à destination des étudiants de bac à bac +5. Au programme : es TIC passent au vert, réduire notre empreinte environnementale grâce aux technologies numériques. Destiné aux étudiants de bac à bac +5, le concours "Génération développement durable" (CDG2) encourage les initiatives des étudiants sur la thématique des technologies numériques vertes. L’objectif de ce concours consiste à nous forcer à analyser ce qui nous relie
aux TIC et à imaginer comment les déployer de telle sorte qu’elles permettent ou optimisent la réduction de notre
empreinte environnementale.
Les solutions proposées pourront notamment concerner les enjeux suivants :
• écoconception et recyclage des machines en fin de vie
• sortie du modèle d’obsolescence programmée des équipements
• analyse du cycle de vie des centres de données
• gestion des données numériques et services en ligne.
Informations et inscriptions sur : www.concoursgenerationd2.com

Retour

06/10/2010 - UVED : des ressources pédagogiques numériques en accès libre

L’Université virtuelle environnement & développement durable (UVED), nouvel adhérent du Comité 21, est l’une des sept universités numériques thématiques créées à l’initiative du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, avec l’objectif de promouvoir l’usage des technologies de l’information et de la communication, en particulier dans l’enseignement supérieur, au service de l’innovation pédagogique. Créée en 2005, l’UVED est devenue une fondation partenariale en 2010 et fédère aujourd’hui 52 établissements adhérents (universités françaises et étrangères, grandes écoles, organismes de recherche et associations). L’UVED souhaite contribuer à fédérer des dynamiques entre l’enseignement supérieur, la recherche et les acteurs du développement durable. L'UVED propose de nombreuses ressources pédagogiques numériques en accès libre dans le domaine de l'environnement et du développement durable, ainsi que des appels d'offres pour la production de ressources. Dans ce contexte, le Comité 21 a également adhéré à l’UVED.
http://www.uved.fr Accès direct aux ressources pédagogiques           

Retour

04/10/2010 - Conférence de l'ESCEM : Le WWF partenaire de la RSE en entreprises

L'ESCME a organisé le 28 septembre dernier une rencontre sur "Le WWF partenaire de la RSE en Entreprises " présentée par Serge Orru, directeur général WWF France, aux côtés de Caroline Gastaud, responsable du développement durable, IKEA France.
Pour visionner la conférence :
http://www.youtube.com/view_play_list?p=1B952AD4D27713C6
http://www.youtube.com/user/escemgroup

Retour

23/09/2010 - Marchons écomobiles !

L’AREHN (Agence régionale de l’environnement de Haute-Normandie) – soutenue par la Région Haute-Normandie et les départements de l’Eure et de Seine-Maritime – et l’ADEME lancent, en 2010, un réseau d’animation : le Club écomobilité scolaire. Ce dernier a pour vocation d’accompagner et de fédérer les acteurs de terrain de l’écomobilité scolaire en Haute-Normandie (établissements scolaires, parents d’élèves, collectivités locales, associations) et de mettre à leur disposition des supports pédagogiques et méthodologiques. C’est dans ce cadre que, du 4 au 8 octobre, se tiendra la semaine "Marchons vers l'école" dédiée à la promotion des modes de déplacements doux entre l’école et le domicile. Au programme : spectacle, visites de terrain sur des lignes de pédibus, échanges et lancement officiel du Club écomobilité scolaire avec remise d'un kit outils pour les personnes et structures souhaitant lancer une démarche d'écomobilité scolaire.
Pour en savoir plus
 
Programme et inscription

Retour

24/08/2010 - Deux projets innovants de l'ANDRA pour financer le développement de solutions de traitement des déchets radioactifs

Une convention entre l’État et l’Andra a été signée le 3 août 2010 dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir. Elle attribue 100 millions d’euros à l’Andra pour financer le développement de solutions innovantes de traitement des déchets radioactifs afin de réduire le volume et la dangerosité de certains déchets radioactifs difficiles à stocker. Deux projets étudiés par l’Andra et inscrits au Plan national de gestion des matières et déchets radioactifs 2010-2012 sont concernés :
- le recyclage, au sein de la filière nucléaire, de métaux radioactifs de très faible activité issus du démantèlement d’installations nucléaires,
- l’amélioration du traitement et du conditionnement de certains déchets radioactifs organiques ou contenant une part chimiquement réactive.
Ces deux projets reposent sur la mise au point de solutions innovantes, en complément des programmes de recherche et de développement existants. Ils s’inscrivent dans une démarche visant à économiser la « ressource rare » qu’est l’espace de stockage des déchets radioactifs en France.

>> Télécharger le communiqué

Retour

10/08/2010 - ADERE : un outil d’autodiagnostic environnemental pour les responsables d’évènements

L’Auto Diagnostic Environnemental pour les Responsables d’Evènements (ADERE) est destiné à évaluer l’intégration du volet environnemental dans l’organisation d’une manifestation. Il s’agit d’un outil gratuit disponible sur Internet, accessible à tous. Construit par le « Collectif pour des évènements responsables » composé de l’ADEME, de l’ANAé, de la Fondation Nicolas Hulot, de l’association Méduli Nature, de l’association Mountain Riders et de l’UFOLEP, il s’organise autour de 6 thèmes : alimentation, communication, lieu technique & décors, transports, hébergement, sensibilisation. Les questions relatives à ces thématiques permettent de détecter des points d’amélioration, des pistes d’actions et des liens pour aller plus loin dans la démarche. Les utilisateurs y retrouvent également une FAQ (quelle différence entre l’outil ADERE et le Bilan Carbone® ? quelles règles pour promouvoir l’usage de l’outil, etc.) ; l’archivage de leurs données ; un bilan détaillé pour comprendre ses points faibles et les actions à mettre en place à l’avenir. A ce jour, une centaine d’évènements culturels, près de 80 évènements sportifs et 75 évènements professionnels ont bénéficié de cet outil.
Voir l’outil ADERE.

Retour

08/07/2010 - GDF SUEZ et HEC Paris lancent la chaire « Business and sustainability »

Issue d’un partenariat entre GDF SUEZ et HEC Paris, la chaire « Business and sustainability » a été inaugurée le 6 juillet dernier. Elle contribuera à une meilleure compréhension des rapports entre performance d’entreprise et développement durable en s’appuyant sur trois axes :
-    le développement de modèles d’affaires fondés sur le développement durable ;
-    les implications organisationnelles du passage de stratégies de volume à des stratégies de valeur ;
-    le soutien et la réplication des initiatives d’entrepreneuriat social.
Sa vocation est de développer la connaissance sur les business models innovants. Pour GDF SUEZ, c’est l’occasion de souligner son engagement dans le domaine du développement durable et de faciliter le contact entre les étudiants et le Groupe. La chaire sera placée sous la responsabilité de Rodolphe Durand, professeur à HEC Paris, coordinateur du département « Stratégie et Politique d’Entreprise » et responsable des spécialisations en stratégie d’entreprise.
En savoir plus

Retour

04/06/2010 - Les lauréats de la finale du grand concours sedif les reporters de l'eau

Pour mobiliser les enfants sur la préservation de l'eau, le SEDIF (le syndicat des eaux Ile de France) a lancé à l'automne 2009 un concours destiné aux élèves des écoles primaires des 144 communes d'Île-de-France desservies par ses installations. Les apprentis journalistes qui participaient à la finale ont dû proposer le fil conducteur d'un reportage audiovisuel ou concevoir une « Une » de webmagazine sur le thème de la préservation de l'eau potable et des actions concrètes à mettre en œuvre pour y parvenir. Les classes finalistes se sont retrouvées le jeudi 27 mai pour un après-midi d'ateliers créatifs au « Tapis Rouge » afin de réaliser en direct et avec des professionnels, une émission de télévision.  En clôture de cette manifestation, les prix (voyages scolaires ludiques et culturels notamment) ont été remis. Les gagnants sont : dans la catégorie « UNE » de Webmagazine les CE2 de l'école élémentaire Les Rabats à Antony (92) avec « Mon eau, ton eau, notre eau... » ; les CM1 de l'école élémentaire Henri Wallon à Bagneux (92) avec « Respecter l'eau, ça coule de source », et les CM2 de l'école élémentaire Anatole France à Issy-les-Moulineaux (92) avec « L'éco... l'eau ». Et dans la catégorie « reportage audiovisuel »,  les CE2 de l'école élémentaire La Boissière à Montreuil (93) avec « L'école de l'eau » et les CM2 - Clej de Brou-sur-Chantereine (77) avec « La révolte des eaux ». www.reporters-de-leau.com

Retour

28/04/2010 - L’ADEME lance un site internet pour faciliter les PDE

Face à la forte augmentation du nombre de Plan de déplacement d'entreprise (PDE) ces quatre dernières années, les partenaires PRO'MOBILITE (Région Ile-de-France, ARENE IDF, ADEME direction régionale IDF, IAU IDF, DRIRE, Certu, la CCI de Paris et le Syndicat des transports d'IDF) ont créé un site internet www.promobilite.fr. Ce site portail a pour objectif de faciliter et d'encourager les démarches de création de PDE et de fournir de nombreuses informations et actualités sur le sujet. C'est un outil pratique pour les entreprises qui trouveront grâce à une navigation simple les  renseignements  sur  le PDE,  les étapes à suivre, les aides existantes, des exemples de bonnes pratiques... Un lien vers  le « Club mobilité capitale »  rassemble à ce  jour plus de 320 membres impliqués dans  la mise en place d'un PDE en  Île-de-France, et un  annuaire  des  prestataires  utiles. Ce portail fournie également  des  informations  aux  collectivités,  chambres  de commerce  et  associations  qui  souhaitent  développer  des  PDE  sur  leur territoire et aider les entreprises dans cette démarche.  

Retour

15/04/2010 - Le Forum du développement durable de l’ESCEM

L'Escem organise le Forum du développement durable les 23 et 24 avril prochain à Poitiers. Le 23 avril, les questions du Management environnemental, de la Responsabilité sociétale des entreprises et de la Gestion de la diversité seront traitées à la médiathèque François Mitterrand. Les autres thèmes abordés toucheront les actions publiques et la mobilisation citoyenne ainsi que la précarité énergétique. Le 24 avril, auront lieu des cafés-débats publics, un marché des associations citoyennes ainsi qu'un forum exposant sur l'énergie et les bâtiments performants. Suite à ce forum, dans le but d'ancrer les démarches responsables impulsées lors de ces deux jours, l'ESCEM organisera des séminaires d'une demi-journée ou d'une journée jusqu'en décembre. Ces rencontres ont pour objectifs d'assurer une poursuite éducative de l'éco-citoyenneté, et l'opportunité de participer à des conférences débats. Programme

Retour

06/04/2010 - Une nouvelle chaire « Achats Durables et Socialement Responsables » pour Euromed Management

Après la chaire sur la « Performance durable » avec le Groupe La Poste en 2007, puis celle avec AG2R La Mondiale sur la « Finance Autrement » en 2008, Euromed Management lance une nouvelle chaire de recherche à la croisée des directions Ssratégie, achats, marketing et développement durable. Pour cette chaire intitulée « Achats durables et socialement responsables», Euromed Management s'est associée avec trois entreprises investies sur ce thème depuis plusieurs années, la SNCF, Sodexo et L'Occitane ainsi qu'avec 3 acteurs de la société civile Max Havelaar, le WWF et Extramuros, complétant ainsi son expertise managériale par les aspects environnementaux et sociétaux. La chaire est officiellement lancée depuis le 1er avril 2010, lors d'une conférence « l'achat responsable va-t-il changer la donne dans les entreprises ? », en présence des représentants de six partenaires. Pour en savoir plus

>> Dossier de presse

Retour

11/03/2010 - Trophées européens de l'innovation environnementale : EEP AWARDS 2010

L'European Environmental Press (EEP) dont Environnement Magazine est membre fondateur, organise en partenariat avec le salon Pollutec et l'EFAEP (Association des fédérations de professionnels de l'environnement en Europe) la 8ème édition des EEP AWARDS. Cet événement, dont la participation est gratuite, remet les véritables trophées européens de l'innovation environnementale. Tous les participants français seront cités dans Environnement Magazine avec une mention spéciale pour les pré-sélectionnés au niveau européen. Un article spécial présentera les innovations des 10 nominés européens dans les 17 magazines européens de l'EEP. Les lauréats se verront offrir la promotion gratuite du produit ou de la technologie dans les 17 magazines européens et bénéficieront donc d'une communication auprès de 450 000 lecteurs professionnels en Europe. Enfin, la remise des trophées EEP AWARDS 2010 « or », « argent » ou « bronze » aura lieu sur le salon Pollutec Lyon. Les lauréats profiteront aussi d'un stand gratuit sur Pollutec 2010. Pour en savoir plus - Conditions de participation - Téléchargez le dossier de candidature

Retour

15/02/2010 - L’ADEME, opérateur du « Grenelle du bâtiment » : actions 2009

L'ADEME publie l'édition 2009 des « chiffres clés du bâtiment » sous forme de CD-ROM. Cette initiative s'inscrit dans la démarche de l'ADEME opérateur du « Grenelle Environnement », en faveur de l'évolution du bâtiment, aujourd'hui premier consommateur d'énergie (43% de l'énergie finale en France) et producteur de 23% des émissions nationales de CO2. Ce document croise des informations pour les assortir de recommandations. On observe par exemple une baisse de la consommation moyenne unitaire par ménage de 37% depuis 1973, mais aussi une augmentation du parc ce qui amène à un accroissement de 30% de la consommation d'énergie dans le même temps. La généralisation d'un nouveau confort moderne, un bâti fortement isolé, une ventilation performante, un niveau d'éclairage naturel élevé, des équipements peu consommateurs d'énergie et intégrant au mieux les énergies renouvelables, sont donc nécessaires pour atteindre le « Facteur 4 ». Enfin, la construction et la rénovation durable présente de nombreux enjeux sociaux, liés d'une part à la réduction de la précarité énergétique et d'autre part au maintien et à la création d'emplois dans le secteur du bâtiment. La mobilisation et la formation des professionnels ainsi que l'accessibilité des particuliers aux bâtiments durable sont donc une priorité pour l'ADEME. Commander le CD-ROM 

Retour

12/02/2010 - Un dispositif régional sur la route de l'école en Aquitaine

En 2009, l'ADEME Aquitaine a mis en place le dispositif CAR A PATTES/CAR A CYCLES. Grâce à l'implication de relais départementaux missionnés par l'ADEME, les parents s'organisent et mènent leurs enfants à l'école de manière groupée à pied ou à vélo. L'objectiof est de rendre les abords de l'écoles plus sûrs, mais aussi de contribuer à diminuer les nuisances environnementales et de santé provoquées par les voitures. la gestion quotidienne des déplacements est également facilitée. L'objectif 2009 de mobiliser 15 écoles est atteint. Il s'agit maintenant d'en conquérir 1000 en Aquitaine afin que le dispositif devienne un réflexe et que chaque parent adopte durablement la démarche. Janvier 2010 marque donc la seconde étape et voit un appel à candidatures lancé auprès des écoles des 23 communes de plus de 20 000 habitants en Aquitaine. Pour en savoir plus

Retour

10/02/2010 - Collège des Hautes Etudes du Développement Durable : Grenoble Ecole de Management, partenaire de l’Ecole Normale Supérieure de Lyon et l’Ecole Centrale Paris

Le Collège des Hautes Etudes du Développement Durable, fort de ses quinze ans d'expérience au niveau national comme « think thank » pour les dirigeants, s'installe en Rhône-Alpes. Créé en partenariat avec Grenoble Ecole de Management, l'Ecole Normale Supérieure de Lyon, et l'Ecole Centrale de Paris, le Collège des Hautes Etudes du Développement Durable Rhône-Alpes (CHEDD Rhôn-Alpes) sera officiellement lancé le 23 février 2010 sous le parrainage de Me Corinne Lepage, ancien ministre de l'Environnement, députée européenne. A la fois un « think tank », lieu de formation, de réflexion et réseau de leaders, le CHEDD s'inscrit dans la continuité du Grenelle de l'Environnement. Après avoir rassemblé et formé plus de 300 leaders des secteurs privé et public, à Paris et dans plusieurs régions, le CHEDD s'installe en Rhône-Alpes, avec plusieurs partenaires locaux de renom, renforçant son identité et son caractère européen et éco-régional. Ainsi, c'est, l'alliance Grenoble Ecole de Management, Ecole Normale Supérieure de Lyon et Ecole Centrale Paris qui portera le CHEDD Rhône-Alpes. Les formations seront organisées de manière alternative à Grenoble et Lyon. Des séminaires ciblés seront organisés en parallèle pour aborder des thèmes d'actualité en présence d'experts et de personnalités : RSE et management du développement durable, CO2 (bilan, taux et crédit carbone), REACH, développement durable du secteur hospitalier, développement durable et Union européenne, indicateurs financiers du développement durable, etc. Au total ce seront 14 cessions durant 11 mois pour former près de 20 leaders dans la région en 2010. www.chedd-rhone-alpes.org

Retour

14/01/2010 - L'ADEME lance un nouvel espace dédié à l'éco-communication sur internet

Eco-communiquer c'est s'engager et engager ses équipes dans une démarche concrète de changement qui exige un véritable engagement à tous les niveaux et sur le long terme. L'éco-communication, c'est pour la vie ! L'ADEME mène de nombreuses actions en faveur de l'éco-communication : Le guide de l'éco-communication,  Les formations à l'éco-communication, le site www.ecocitoyens.ademe.fr, Les rapports La publicité est-elle respectueuse du développement durable",  Eco-publicité, ADERE : Auto Diagnostic Environnemental pour les Responsables d'Evénements, la charte internationale des éco-festivals, L'Université d'été de la communication et du développement durable de l'association ACIDD et du Comité 21 : www.acidd.com...
Aujourd'hui, l'ADEME propose un espace sur internet dédié à l'éco-communciation. www.ademe.fr/eco-communication

Retour

13/01/2010 - Isted présent à l'exposition universelle de Shanghai

L'exposition universelle Shanghai 2010 ouvre le 1er mai pour s'achever le 31 octobre 2010. Dans ce cadre, la Région Ile-de-France, la ville de Paris et la Chambre de commerce et d'industrie de Paris ont créé une association commune, Paris Ile-de-France Expo 2010 Shanghai (PIDES 2010), qui organise un pavillon dans la section réservée aux meilleures pratiques urbaines. Parmi les évènements prévus sur ce pavillon figure, du 12 au 17 juillet 2010, une série de trois colloques sur la mise en valeur du patrimoine de la métropole durable, les technologies appliquées au développement local urbain et la stratégie de gouvernance urbaine. L'Isted a signé un accord de partenariat avec l'association PIDES. Il apportera un appui scientifique et mobilisera des partenaires institutionnels mais aussi les responsables chinois pour ces évènements dont l'objectif est d'apporter une contribution à la déclaration finale de Shanghai sur le thème « meilleure ville, meilleure vie ».  www.paris-idf-shanghai2010.com

Retour

08/01/2010 - L'Agence Verte organise une rencontre sur les « Nouvelles formes de militantisme »

Aux grandes messes syndicales, toute une génération préfère désormais les happenings drôles, inattendus... et médiatiques. L'Agence Verte propose une rencontre sur les « Nouvelles formes de militantisme » le 14 jnavier (19h-21h) en présence de ceux qui incarnent les nouveaux militants, politiques, syndicalistes, associatifs... 

>> Consulter le document

Retour

11/12/2009 - SimONU 2009 sur le changement climatique, à Euromed Management

SimONU, la simulation de négociations diplomatiques des Nations Unies qui permet de mieux comprendre les grands enjeux géopolitiques de notre siècle, était de retour pour la quatrième année consécutive à Euromed Management (Marseille) les 27 et 28 novembre derniers, avec l'appui d'UNRIC. Cette simulation a fait débattre ensemble Euromédiens et élèves de classe préparatoire venus d'autres villes de France également, de même que des observateurs venus de l'Institut d'étude des relations internationales (ILERI, Paris), des mesures d'adaptation aux effets du changement climatique avant la toute proche conférence de Copenhague. L'équipe représentant les Maldives et composées de Karioun Khatchadourian et Fanny Pesin (Euromed Management), Inès Torrino (Massena) et Pol Portebois (Massena) et Emilie Sauvage (Mongazon), a remporté cette épreuve. www.euromed-management.com/

Retour

 10/12/2009 - L’ESCEM, une école éco-responsable !

Ce n'est pas par hasard si les années se succèdent et que l'Escem confirme son leadership durable. Par son enseignement, ses travaux de recherche pour une gestion durable, ses pratiques et ses valeurs, elle entraîne vers un monde éco-responsable la génération future qu'elle a mission de former. Pour Copenhague, elle compte parmi les premiers établissements français d'enseignement supérieur à avoir signé la déclaration climat de la campagne CAMPUS RESPONSABLE et appelle toutes ses parties prenantes à la mobilisation climatique. Malgré un calendrier pédagogique serré, au milieu de leurs examens ses élèves ont organisé le 8 décembre à Tours et le 9 décembre à Poitiers une pause climatique au cours desquelles ils ont présentés la pétition de l'ultimatum climatique et la déclaration Climat à leurs camarades comme au personnel de l'établissement. Aux côtés du Réseau des Etudiants Français pour l'Education au Développement Durable, ils éveillent la mobilisation de leurs homologues en universités et écoles d'ingénieurs pour former avec eux des projets d'actions solidaires et mutualisées. Par un phénomène vertueux de synergie éco-responsable, administration et étudiants entretiennent à l'ESCEM une dynamique durable en parfaite adéquation avec les attentes de la future loi CAMPUS VERT. www.escem.fr

Retour

 13/11/2009 - Le CHEE&DD organise un colloque Evaluation et développement durable, territoire, le 20 novembre

Le CHEEDD et la ville de Rueil-Malmaison, qui est engagée avec celle de Suresnes dans la construction d'une Communauté d'agglomération, organisent une rencontre sur l'efficience des programmes territoriaux de réduction des gaz à effet de serre (GES) et sur des pratiques d'« évaluations prospectives » portant sur des programmes ayant une portée de 10 ou 20 ans. La ville veut lancer la réflexion et la faire partager à ses habitants afin d'ouvrir le chantier sans tarder. Ces Rencontres, tout en s'adressant à un public de responsables et d'experts, sont également conçues pour intéresser les citoyens engagés dans la vie locale, par exemple à travers des comités de quartier, qui souhaitent s'impliquer dans les actions mises en œuvre par la collectivité pour lutter contre l'effet de serre.

>> Télécharger le programme

Retour

12/11/2009 - Etude Euromed Marseille : la création de la valeur durable des constructeurs automobiles

Crise économique, crise de l'énergie, crise climatique : beaucoup d'événements récents ont affecté l'industrie automobile comme peu d'autres secteurs. Jamais il n'a été plus important pour les constructeurs automobiles que d'utiliser leurs ressources économiques, environnementales et sociales aussi prudemment et efficacement. Une enquête internationale « La Création de la valeur durable des constructeurs automobiles » a été mené afin d'évalue la performance durable des 17 principaux constructeurs automobile mondiaux. Elle a été entreprise par des chercheurs d'Euromed Management à Marseille, de la Queen's University de Belfast et d'IZT – l'Institut des Etudes des Futurs et des Technologies de Berlin. Cette étude analyse les performances durables des processus de production des entreprises suivantes : BMW Group, Daihatsu, DaimlerChrysler/Daimler AG, Fiat Auto, Ford, GM, Honda, Hyundai, Isuzu, Mitsubishi, Nissan, PSA, Renault, Suzuki, Tata, Toyota et Volkswagen Group au cours de la période allant de 1999 à 2007. En adoptant une approche basée sur la Valeur Durable, l'étude évalue l'utilisation de neuf ressources économiques, environnementales et sociales rapportées et publiées par les sociétés elles-mêmes. Un constructeur automobile crée de la Valeur Durable s'il utilise ses ressources économiques, environnementales et sociales plus efficacement que ses concurrents. L'étude présente une description détaillée de l'approche se basant sur la Valeur Durable, de la méthode utilisée pour analyser les performances des 17 constructeurs automobiles et des résultats observés, y compris un classement des constructeurs. Elle contient également un rapport détaillé et une discussion des résultats pour chaque société évaluée. Les constructeurs les plus performants étant BMW et Toyota. Téléchargez l'étude

Retour

09/11/2009 - Actualités développement durable de l'Escem

L'ESCEM intègre les problématiques de la RSE (Responsabilité Sociétale et Environnementale), du développement durable et de l'éthique des affaires. L'école inscrit sa démarche à travers quatre valeurs : l'Engagement, l'Humilité, l'Intégrité et la Curiosité.
Au-delà des orientations stratégiques, l'école s'implique au quotidien avec ses parties prenantes internes et externes dans des projets. L'école vient de publier une fiche sur ses actions en matière de Responsabilité Sociale de l’Entreprise.

>> A télécharger

Retour

 29/10/2009 - Quatrièmes Rencontres de Rueil-Malmaison sur le thème sur Territoire, évaluation et développement durable

Le vendredi 20 novembre 2009 se tiennent les Quatrièmes Rencontres de Rueil-Malmaison sur le thème "Territoire, évaluation et développement durable" avec le soutien et la participation du Commissariat général au développement durable,  de l'AMF, de l'ADF et de la SFE (Société Française de l'Evaluation). Cinq tables rondes se succéderont sur les enjeux actuels liant les territoires et le développement durable. La première accueillera Michèle PAPPALARDO, Commissaire générale au développement durable, Déléguée interministérielle au développement durable , sur le  niveau et le type d'engagements qui pourront être pris par la France et l'Europe à Copenhague. La deuxième se centrera sur la traduction territoriale des engagements nationaux et maîtrise des impacts des activités des différents acteurs avec le cas d'une aire urbaine comme celle de la nouvelle Communauté d'agglomération Rueil-Suresnes).  Puis Gilles MANIERE, Vice-Président de l'Agglomération du Grand-Chalon et Gérard MAGNIN, Directeur d'Energie-Cité pour la Ville de Grenoble apporteront leur analyse et évaluation des  programmes européens PRIVILEGE et CONCERTO. Une table ronde portera sur l'avenir : "la recherche et les partenariats ouvrent quelles perspectives ?" avec des interventions de responsables de collectivités et d'entreprises. Le Commissariat Général au Développement Durable viendra ensuite présenter la version expérimentale du référentiel pour l'évaluation des projets territoriaux publiée en mars 2009. Enfin, la dernière table ronde apportera un éclairage de la problématique de la réduction des émissions de GES sous un angle neuf, celui de l'économie. Patrick OLLIER, Député Maire de Rueil-Malmaison, Président de la Commission des Affaires économiques de l'Assemblée Nationale, conclura cette journée. Ces journées sont ouvertes à tous, professionnels et citoyens. Renseignements et inscriptions : 01 41 39 08 96 - developpementdurable@mairie-rueilmalmaison.fr.

Retour

27/10/2009 - Pour des événements éco-responsable : l’outil auto-diagnostic ADERE

Le « Collectif pour des événements responsables », composé de l'ADEME, de l'ANAé, de la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme, de l'association Méduli Nature, de l'association Mountain Riders et de l'UFOLEP, vien de concevoir un outil d'Auto Diagnostic Environnemental pour les Responsables d'Evénements (ADERE). Cet outil est destiné à évaluer et à limiter l'impact environnemental d'une manifestation. En France, plus de 100 000 manifestations professionnelles, sportives et culturelles sont organisées chaque année. Cela n'est pas sans conséquence sur l'environnement, qu'il s'agisse de la production de déchets, de la consommation d'énergie ou des émissions de gaz à effet de serre... Cet outil est constitué d'un ensemble de questions précises dont l'objectif est l'amélioration par thème des impacts sur l'environnement liés à l'organisation de l'événement. Il permet notamment grâce à son application : d'identifier les postes à forts impacts environnementaux d'une manifestation ; d'appréhender des pistes d’actions pour limiter ou supprimer les impacts de ces événements sur l’environnement et appréhender des pistes d’actions pour limiter ou supprimer les impacts. L’outil ADERE Auto Diagnostic Environnemental pour les Responsables d’Evénements est accessible sur www.evenementresponsable.fr

Retour

 14/10/2009 - Rentrée 2009/2010 d'Ushuaïa TV

Le 24 septembre dernier, Didier Sapaut, directeur général d'Ushuaïa TV, a présenté les programmes de la chaîne pour cette rentrée. Un choix de programmes en haute définition et 14/9ème qui s'adapte aux nouveaux modes de consommation. En effet, le groupe TF1 offre un nouveau service en catch-up sur le satellite et le câble mais propose aussi ses programmes sur internet et internet mobile avec Orange. Le contenu des programmes est inédit et permet de parcourir différentes thématique comme la biodiversité, l'état de la nature, des solutions pour l'environnement ou encore des initiatives écologique. Pour témoigner de la situation, Nicolat Hulot et Claire Kheim sont en première ligne afin de faire passer le message avec une intervention quotidienne. Ushuaïa a établit des partenariats en préachetant le film de Nicolat Hulot, « Le syndrome du titanic » et une série américaine inédite. Pour en savoir plus : www.ushuaiatv.fr/

Retour

 01/10/2009 - La planète revisitée : un programme d'expédition naturaliste sans précédent

À la veille de 2010, année internationale de la Biodiversité, le Museum national d'Histoire naturelle et Pro-Natura International, en partenariat avec l'UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature), lancent "La Planète Revisitée", un programme d'expéditions naturalistes sur 10 ans ayant pour objectif d'effectuer un inventaire massif de la biodiversité dans des zones géographiques jusqu'ici peu explorées. 2009 et 2010 marqueront le lancement de la mission Mozambique/Madagascar, essentiellement dédiée à la biodiversité négligée (invertébrés marins et terrestres, plantes, champignons) : plus de 4 mois sur le terrain, une centaine de participants du monde entier et des moyens techniques d'exception, ... départ début novembre pour explorer et décrire la faune et la flore terrestres et marines de ces 2 régions. Aujourd'hui, seules 1,8 million d'espèces vivantes sont connues sur les 8 à 30 millions existantes, et le quart, voire la moitié d'entre elles, pourrait disparaître d'ici le milieu ou la fin du siècle!

>> Communiqué

Retour

 29/09/2009 - BEM passe à l'autopartage

BEM, l'école de management de Bordeaux, passe à l'autopartage. Après l'adhésion au Club Planète Gagnante de l'Ademe et le lancement de l'initiative Campus Vert, BEM poursuit son engagement prioritaire en faveur des modes de transport plus écologiques. En partenariat avec la société AutoCool, BEM accueille la 1ère station d'autopartage sur le campus universitaire de Bordeaux. Les deux véhicules AutoCool, stationnés sur le parking de BEM, sont destinés aux tudiants de BEM et à son personnel, mais aussi à l'ensemble du campus universitaire ainsi qu'au grand public. Cette ouverture s'accompagne du lancement d'un nouveau tarif étudiant à 50% et d'une offre liberté sans abonnement grâce à la carte prépayée. La nouvelle station complète le réseau des 20 stations AutoCool déjà réparties sur cinq villes de l'agglomération bordelaise. La réservation du véhicule s'effectue facilement pour « 1 heure, 1 soirée, 1 week-end » à partir du site www.autocool.fr. On récupère le véhicule dans une station en y accédant avec un badge, puis on le ramène au même endroit après son déplacement.

Retour

23/09/2009 - L'Ademe aux côtés des collectivités et des établissements scolaires pour favoriser les déplacements propres dès le plus jeune âge

La semaine de la mobilité et de la sécurité routière s'achève mais la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre dues aux transports peut et doit se faire tout l'année et à tout âge ! L'écomobilité scolaire est une démarche collective ou individuelle qui favorise les modes de déplacements moins polluants pour les trajets domicile-école. Pour encourager ces initiatives lancées par seulement 2% des établissements scolaires en France, l'ADEME lance un nouveau kit méthodologique très complet, à destination des chefs de projet volontaires, pour aider à la mise en place d'un Plan de Déplacements Etablissement Scolaire. En France aujourd’hui, 70% des élèves du premier degré – maternelle et élémentaire – vont à l’école en voiture, pour des trajets en moyenne inférieurs à 1500 mètres, et seuls 2% des établissements scolaires ont engagé des démarches d’écomobilité. C’est pourquoi l’ADEME lance un nouveau kit méthodologique très complet, à destination des chefs de projet volontaires, pour aider à la mise en place d’un Plan de Déplacements Établissement Scolaire (PDES). L’objectif est de sensibiliser les 12 millions d’élèves des premier et second degrés pour que le plus grand nombre d’entre eux s’engage sur la voie de l’écomobilité à plus long terme.

Retour

27/08/2009 - L’écomobilité scolaire soutenue par l’ADEME

Encouragée par le Grenelle Environnement, l'écomobilité scolaire est soutenue par l'ADEME depuis une dizaine d'années. Actuellement, 70 % des élèves du premier degré - maternelle et élémentaire - se rendent à l'école en voiture pour un trajet généralement inférieur à 1 500 mètres ! L'ADEME a lancé entre octobre 2007 et juin 2008 une évaluation nationale de l'écomobilité scolaire en France (guide de l'ADEME "Réaliser un plan de déplacements établissement scolaire" - www.ademe.fr/publications - réf. : 6474 - 25 euros). L'objectif de cette enquête était de recenser et caractériser les démarches, d'étudier le potentiel de développement, d'estimer les impacts des actions entreprises et d'évaluer la politique nationale. Au terme de ce projet, l'Agence a identifié près de 1 500 initiatives dans ce domaine. Aujourd'hui, 2 % des établissements scolaires ont donc engagé une démarche dans ce domaine, et la marge de progrès reste très importante. Autre enseignement de cette étude : sur les 1 470 démarches recensées, 1 348 sont toujours opérationnelles. 12 391 élèves ont donc modifié leurs habitudes de déplacement grâce à des démarches d'écomobilité. 89 % d'entre elles se déroulent dans le primaire et 10 % dans le secondaire. Les « meilleurs élèves » sont la région Rhône-Alpes avec 17 % d'établissements participants, suivie des Pays de la Loire (14 %), de l'Ile-de-France (14 %), de Provence-Alpes-Côte-d'Azur (13 %) et de la Bretagne (9 %). La majorité des actions (61 %) concerne la mise en place de bus pédestres. Avec 152 lignes et 2 000 enfants concernés, le Grand Lyon encourage la mise en place de lignes de pédibus et vient de publier une nouvelle plaquette de rentrée scolaire des pédibus. Pour en savoir plus

>> plaquette du Grand Lion sur les Pédibus

Retour

 25/08/2009 - Achats scolaires, les bons plans de l’ADEME

Dans le contexte de la rentrée scolaire, les parents sont tiraillés par le désir de faire plaisir à leurs enfants, de faire attention à leurs dépenses mais aussi d'acheter des produits conçus dans des conditions sociales et environnementales améliorées. Parce que chaque produit a un impact sur l'environnement, l'ADEME lance un projet destiné à rendre les produits verts plus accessibles à tous, et invite donc les parents à suivre quelques conseils.

>> Consulter le document

Retour

 06/07/2009 - Nantes Habitat publie un Guide de l'action durable à l'attention des offices HLM

L'office public HLM Nantes Habitat publie la troisième version de son "Guide de l'action durable". La première version guide, parue en 2007, portait sur la raréfaction des ressources (budgétaires, économiques, humaines et naturelles). La deuxième version du « Guide de l’action durable » diffusée en 2008, abordait la complexification de l’environnement, illustrée à partir d’un abécédaire en cinq points : Achat, Besoins, Croissance, Développement, Evaluation. Cette nouvelle version intègre deux nouveaux volets : en raison de la crise et en lien avec les coméptences de Nantes Habitat, un guide consacré à la maîtrise durable et un guide sur la maîtrise d’usage. Ce guide est subdivisé en 6 microguides méthodologiques permettant de déterminer ses besoins (microguide du développement durable), écouter ses parties prenantes (micorguide de la maîtrise d'usage), choisir ses fournisseurs (microguide de l'achat durable), identifier les limites de sa capacité maximale d’intervention (microguide de la maîtrise durable), définir les performances à atteindre (microguide de la dynamique qualité) et d'évaluer l’impact de sa stratégie en termes de développement durable (microguide de l'évaluation). Par ailleurs, Nantes Habitat, nouvellement adhérent au Comité 21, s'est doté d'une stratégie de développement durable formalisée dans un Agenda 21 - une des premières expériences de ce type en France.
Télécharger le guide

Retour

 06/07/2009 - L’alliance Renault Nissan et EDF testeront 100 véhicules électriques en région parisienne dès 2010

L'alliance Renault Nissan et EDF annoncent une expérimentation à grande échelle de véhicules électriques en région parisienne. Conformément à l'accord signé entre Pierre Gadonneix, PDG d'EDF, et Carlos Ghosn, PDG de Renault et de Nissan, le 9 octobre 2008, les deux partenaires vont tester, pour la première fois en France, le développement de la mobilité électrique en région parisienne.A partir de septembre 2010 et pendant un an, 100 véhicules électriques de l'alliance Renault Nissan (berlines et véhicules utilitaires légers) seront expérimentés par des clients particuliers, professionnels et employés de collectivités territoriales. Ils disposeront d'une infrastructure de charge disponible, aussi bien à leur domicile, que dans les locaux des entreprises et les parkings, ou sur la voie publique.  Les voitures proposées seront identiques à celles de série, lancées sur le marché à partir de début 2011. Le projet de l'alliance Renault Nissan et EDF, soutenu par la Région Ile de France et le Département des Yvelines, est construit sur la base d'une étroite collaboration avec l'Etablissement Public d'Aménagement du Mantois Seine Aval (EPAMSA). Il fait l'objet d'un dossier déposé auprès de l'ADEME, dans le cadre de l'Appel à Manifestation d'Intérêt du 26 juin 2009.

>> Communiqué de presse

Retour

 03/07/2009 - La contribution Climat Energie : un "double dividende" écologique et économique"

Le dernier numéro de la lettre ADEME&Vous, stratégie&études, "La contribution climat-énergie : un "double dividende" écologique et économique" vient de paraître. Le projet de loi du Grenelle de l'environnement prévoit que « l'Etat étudiera la création d'une contribution dite « climat-énergie » en vue d'encourager les comportements sobres en carbone et en énergie (...) strictement compensée par une baisse des prélèvements obligatoires de façon à préserver le pouvoir d'achat des ménages et la compétitivité des entreprises ». Dans cette perspective, le Ministère du développement durable (MEEDDAT) et le ministère de l'Economie, de l'Industrie et de l'Emploi (MINEIE) organisent une conférence d'experts le 2 et 3 juillet 2009 à Paris. L'ADEME a réalisé une étude sur la Contribution Climat Energie (CCE) afin d'apporter au débat public une estimation aussi précise que possible des volumes et des valeurs en jeu. Plusieurs scénarios d'assiette et de taux ont été analysés. Leurs effets environnementaux et économiques ont été systématiquement estimés pour chaque catégorie de contribuables et pour chaque secteur de l'économie. Les travaux de l'ADEME montrent qu'une telle réforme peut concilier la lutte contre le changement climatique, l'efficacité économique et la justice sociale si :
- la contribution vise exclusivement les combustibles utilisés à des fins énergétiques ;
- si l'on exonère les industries énergivores déjà soumises au marché européen d'échange de quotas de carbone ;
- si les recettes de la taxe sont redistribuées aux entreprises, sous la forme d'une baisse de charges ou d'impôts ; et aux ménages, via une redistribution forfaitaire des recettes. Dans ces conditions, une taxe additionnelle de 32€/tCO2 sur chaque combustible nous permettrait de réduire de 14% d'ici 2020 nos émissions de gaz à effet de serre dans le résidentiel tertiaire et le transport, conformément à nos engagements européens.

>> Consulter le document

Retour

14/05/2009 - Un nouvel ouvrage des éditions Nathan : Pour une planète verte !

Le 14 mai, les Editions Nathan publie Pour une Planète verte ! conçu pour les jeunes à partir de 10 ans, qui dresse un constat réaliste sur l'état de l'environnement, milieu par milieu, des pôles aux forêts tropicales. Chacun des 10 chapitres s'ouvre sur un mini-sommaire qui sensibilise au milieu. Des photos, illustrations et dessins renforcent les informations. Le lecteur trouvera également des pages-dossiers qui zooment sur des points sensibles : la disparition du panda géant, de l'aye-aye, du léopard des neiges, du castor européen... L'ouvrage dénonce les effets dévastateurs de la pollution, du réchauffement climatique et du comportement des hommes sur la nature, les animaux et les plantes qui y vivent. À la fin de chaque chapitre, une rubrique intitulée « Ce que nous pouvons faire » donne des idées, astuces et conseils pratiques pour nous permettre de mieux respecter et sauvegarder notre environnement, de protéger la Terre en agissant au quotidien. Un panorama très complet sur la situation actuelle et sur les gestes et solutions que nous pouvons adopter pour aider notre planète. Ce livre est une adaptation française d’un ouvrage britannique qui a réunit de nombreux spécialistes. 256 pages. 24,95 euros. Contact : schauvin@nathan.fr

Retour

30/04/2009 - Parution de la 3e édition de l'Atlas du changement climatique

Cette troisième édition de l'Atlas du changement climatique des Editions Autrement, réalisée en partenariat avec l'ADEME, correspond à l'acquisition récente de certitudes sur les tendances à long terme et l'émergence d'éléments inédits sur les facteurs influençant le changement climatique. Riche de plus de 110 cartes, graphiques et infographies, il permet de répondre à toutes les questions que se pose aujourd'hui le citoyen responsable et de comprendre pourquoi et comment il convient d'agir, du global au local. En complément, l'ADEME offre le dévédérom CLIM'CITY, pour relever de façon ludique les défis du changement climatique et du développement durable.

Retour

29/04/2009 - Le Solar Festival à Euromed Management de Marseille

Les 5 et 6 mai prochain, Euromed Management Marseille organise le Solar'Festival. Cet événement réunira de nombreux réseaux (Solar Generation, Refedd, Campus Responsable, Réseau du Management Responsable...), personnalités (S.Orru, Pascal Husting, Elizabeth Laville, le groupe Tryo) et experts (Cler, Negawatt,...). Il a une double vocation : célébrer le début des travaux de pose des 300 m² de panneaux photovoltaïques sur les toits d'Euromed Management et encourager le développement de projets similaires dans d'autres campus et entreprises. Différents rendez-vous seront proposés : une conférence sur l'avenir des énergies renouvelables en France avec notamment S.Orru (président du WWF France) et P.Husting (président Greenpeace France) ; une présentation de l'histoire du projet sous forme de film suivi d'un témoignage des acteurs majeurs ; des ateliers de formation sur la mise en place de solutions énergies renouvelables dans les campus animés par EDF, CapEnergies (pole de compétitivité) et l'Ademe, et une présentation du concours permettant de gagner trois chèques de 1 000 euros finançant une étude de faisabilité de mise en place de panneaux solaires. www.euromed-management.com/energiesrenouvelables

Retour

21/04/2009 - Un nouvel espace pour les éco-citoyens sur ademe.fr

L'ADEME propose son nouvel espace en ligne pour le grand public : www.ecocitoyens.ademe.fr On y trouve une mine d'informations illustrées par des vidéos, des dossiers et des liens utiles, qui visent à répondre aux questions que tout à chacun se pose sur son habitation, son projet de rénovation ou de construction, mais également sur ses achats et ses transports. Cet espace fait aussi le point sur l'ensemble des aides dont vous pouvez bénéficier pour améliorer l'efficacité énergétique de son logement ou investir dans des véhicules moins polluants. La version mise en ligne à l'occasion de la Semaine du développement durable sera enrichie de nouvelles rubriques dès le mois de mai : Mes déchets, Mes Loisirs, Mes vacances.

Retour

13/03/2009 - L'ADEME lance un site pour les jeunes et le développement durable

L'ADEME lance www.mtaterre.fr pour sensibiliser les jeunes aux enjeux du développement durable. Dans un univers qui leur est bien connu, ils peuvent comprendre les grands enjeux environnementaux, trouver les bons gestes à adopter, regarder des vidéos, jouer et même échanger avec les experts de l'ADEME. Le site propose les bons gestes à adopter à la maison, pendant les loisirs, à l'école...

Retour

12/03/2009 - Premier rapport développement durable pour Euromed Marseille

Après avoir obtenu la première notation extra financière (note AA) par BMJ Ratings en novembre dernier qui attestait une forte implication dans les problématiques de développement durable, tant en termes d'organisation interne que dans le contenu de ses enseignements, Euromed Management publie son rapport annuel de développement durable. C'est l'occasion pour l'école de réaffirmer ses valeurs et d'être reconnue comme un acteur majeur dans l'enseignement responsable. Ce rapport met en perspective l'engagement d'Euromed, confronte celui-ci aux réalisations de l'école, et contribue à structurer la démarche de développement durable au sein de l'école en impliquant les différents acteurs dans une démarche stratégique commune. « Le but de ce premier rapport Développement Durable est de permettre à l'ensemble de nos parties prenantes, de mieux comprendre les actions que nous mettons en place », souligne Pierre Cottin, directeur accréditation et qualité d'Euromed Management.

Retour

 10/03/2009 - L'ADEME lance un appel à manifestation d'intérêt "Programme R&D, déchets et société"

L'ADEME lance un premier appel à manifestation d'intérêt de R&D (AMI) dans le cadre du programme « Déchets et Société ». Ce programme débute en 2009 et est prévu pour une durée de 5 ans et un budget de 5 millions d'euros. Les sciences humaines et sociales se sont encore peu intéressées aux déchets. Et pourtant la gestion de nos déchets dans le respect de l'environnement et de la santé des personnes, la production d'énergie à partir de déchets, le développement des marchés des matières recyclées, la préservation de nos capacités de traitement et d'élimination des déchets et le développement de l'emploi dans le secteur des déchets, sont de véritables enjeux sociétaux. De nombreuses questions se posent sur les comportements de consommation, sur les pratiques de gestion des déchets par les individus, sur les jeux d'acteurs au niveau des territoires autour de la gestion des déchets. Autant de questions, auxquelles les sciences humaines et sociales se doivent d'apporter de nouvelles connaissances en vue d'éclairer les décideurs et les acteurs économiques. L'ADEME entend développer la communauté de chercheurs en France en sciences humaines et sociales dans le domaine des déchets. Les équipes désireuses de s'impliquer dans ce domaine sont invitées à se porter candidates à l'AMI et à proposer leurs intentions de recherche. Un séminaire sera organisé avec les postulants le 5 juin 2009 et les équipes pourront ensuite présenter à l'ADEME des projets de recherches en lien avec les thématiques proposées en vue d'un financement. Pour en savoir plus

Retour

20/02/2009 - L'Agence Française de Développement réalise son premier bilan carbone

L'Agence Française de Développement (AFD) s'est engagée, dans le cadre de sa politique de responsabilité sociale, à réaliser sa neutralité carbone sur la période 2008-2012. Réalisée en octobre 2008, sa première opération d’achat de crédits carbone vise à lutter contre la déforestation au Cambodge, en investissant dans des fours à basse consommation. Réalisé à partir de ses activités et consommations 2007, le bilan carbone de l’AFD s’élève à environ 20 000 tonnes d’équivalent CO2 / an, soit 20 tEqCO2 par collaborateur. Ce bilan, calculé selon la méthode de l’ADEME, porte sur le fonctionnement de ses 2 sites en France (Paris et Marseille) : déplacement des salariés (missions à l'étranger, affectations des expatriés, déplacements domicile-travail), fret, énergie des bâtiments, achats, amortissements. Pour réduire ses émissions, l'AFD entend dans un premier temps réduire les consommations du bâtiment du siège, et sensibiliser ses collaborateurs aux économies d'électricité et de déplacements. L'Agence met également l'accent sur les outils de communication à distance (viosioconférence), afin d'éviter les déplacements et la consommation liée, qui représente 50% des émissions. Elle s'est engagée à atteindre la neutralité carbone à l'horizon 2012. D'ici là, elle devra compenser environ 20.000 tonnes de CO2 par an. La compensation des émissions sera mise en œuvre en plusieurs étapes.La première opération d'achat de crédit carbone pour atteindre la neutralité a été réalisée en octobre 2008 par le recours à des actifs carbone permettant de financer un projet de lutte contre la déforestation au Cambodge. Ce projet finance la construction locale et la mise à disposition de foyers de cuisson à basse consommation permettant ainsi de limiter le recours aux prélèvements forestiers. Il est mis en œuvre par le GERES (Groupe Energies Renouvelables, Environnement et Solidarités). Pour en savoir plus

Retour

18/02/2009 - PME et performance environnementale, comment l'augmenter et en tirer bénéfice !

Afin de concrétiser les objectifs du Grenelle de l'environnement et de réussir ainsi la mutation environnementale de l'économie française, les entreprises, et plus particulièrement les PME doivent pouvoir disposer d'une information, d'outils et d'un accompagnement performants. C'est pourquoi l'ADEME organise les 17 et 18 mars 2009, la deuxième édition de son colloque PM4E, destiné à la fois aux chefs d'entreprises mais aussi à tous ceux qui les conseillent et les accompagnent au quotidien. Ce colloque permettra aux PME de s'informer sur des opportunités qui touchent aussi bien les aspects techniques et productifs (éco-conception de produits, construction de bâtiments performants, prévention des déchets) que de politique et de management (opportunités économiques, avantage d'une labellisation ou d'une certification, communication interne) sans oublier l'intérêt à mener des programmes de recherche et d'innovation. Pour en savoir plus

Retour

 18/02/2009 - Une espèce de mammifères sur dix pourrait disparaître de France métropolitaine selon la Liste rouge des espèces menacées

L'UICN et le Muséum d'histoire naturelle, en partenariat avec la Société française pour l'étude et la protection des mammifères et l'Office national de la chasse et de la faune sauvage, viennent de publier les résultats du troisième chapitre de la Liste rouge des espèces menacées en France. Ils révèlent que onze espèces de mammifères sur 119 (dix espèces continentales et une marine) sont menacées de disparition du territoire métropolitain. Sur les 33 espèces de chauve-souris évaluées, sept figurent dans la catégorie "quasi-menacée", notamment en raison du déclin de leur population, et quatre autres sont menacées d'extinction. La situation actuelle de ces espèces est la conséquence de nombreuses menaces : dérangement dû à une fréquentation accrue des principaux gîtes, dégradation de leurs habitats causée par l'urbanisation et raréfaction des proies due à l'utilisation intensive de pesticides. Concernant les cétacés, la moitié des espèces a dû être placée dans la catégorie "données insuffisantes", en raison du manque de connaissances et de données disponibles. Enfin, d'autres espèces autrefois présentes sur le territoire métropolitain en ont aujourd'hui totalement disparu. C'est le cas du Bouquetin des Pyrénées, de la Baleine des basques, et du Phoque moine, disparu des côtes provençales dans les années 30 et de Corse à la fin des années 70. Pour répondre à certaines situations alarmantes, des plans de restauration sont actuellement mis en œuvre en faveur de différentes espèces. Malgré la situation encore préoccupante de plusieurs espèces, le résultat des évaluations montre que les actions de conservation entreprises pour les mammifères sur le territoire métropolitain portent leurs fruits (protection réglementaire nationale et européenne, plans de restauration, conservation des habitats naturels...). Pour en savoir plus

Retour

04/02/2009 - L'ADEME lance son widget

Dans le cadre de la campagne nationale « Economies d'énergie. Faisons vite, ça chauffe » l'ADEME a développé un widget pour partager avec le plus grand nombre ses conseils pratiques dédiés aux économies d'énergie. Ce widget est un outil interactif qui s'installe sur une page web, un blog, ou sur le bureau de l'ordinateur.
Comment installer le widget ADEME ?
- sur votre blog ou site : cliquez sur partager, puis sur l'onglet blog, copiez le code HTML et collez-le dans la page web sur laquelle vous souhaitez qu'il s'affiche.
- sur vos pages d'accueil personnalisables compatibles UWA (Netvibes, IGoogle et Apple Dashboard) ou votre bureau compatible UWA (Mac OS10) : cliquez sur le lien correspondant, il s'affichera sur votre page. Enregistrez

Retour

 22/01/2009 - Isted : appui à la gouvernance urbaine

Le projet FSP (Fonds de solidarité mobilisateur) a pour objectif principal de conforter la gouvernance et le développement local dans les pays de la zone de sécurité prioritaire. Dans ce cadre, l'Isted a été retenu pour apporter un soutien spécifique sur la thématique gouvernance urbaine (composante 3 du FSP). Dans le prolongement des recommandations de ce groupe de travail, des études de cas ont été engagées par l’Isted sur trois pays de la zone de solidarité prioritaire : au Cameroun à l’occasion de l’élaboration d’un nouveau plan de développement urbain par la Communauté urbaine de Douala, en Éthiopie, à propos de la définition d’un système de données urbaines pour les villes secondaires, et au Mali sur la concertation intercommunale dans trois agglomérations (Bamako Kayes Ségou). Chaque étude conduite par un tandem d’experts Nord-Sud associe un réseau de professionnels et d’universitaires qui tenteront de dégager des recommandations concrètes sur l’élaboration et la mise œuvre de projets d’appui à la gouvernance urbaine. Pour en savoir plus

Retour

21/01/2009 - S'engager pour l'énergie, un jeu d'enfant !

L'ADEME est un des 16 partenaires du programme Active Learning. L'objectif de ce programme est de réduire les consommations d'énergie dans les écoles et d'initier les enfants de 8 à 12 ans à l'usage rationnel de l'énergie (URE) avec des actions pratiques dans la classe. En effet, en modifiant notre comportement et sans faire d'investissement, on peut espérer une économie d'énergie d'environ 12%.Grâce au programme européen Active Learning, les enseignants ont dorénavant accès à une série d'outils pédagogiques leur permettant de conduire des exercices pratiques avec leurs élèves sur le thème de l'énergie. Les 20 fiches d'activité mises en ligne permettront un apprentissage par l'expérience des grands enjeux environnementaux de demain, dans le cadre des objectifs du Grenelle de l'Environnement. Pour en savoir plus

Retour

 19/01/2009 - L'ADEME lance le Bilan Carbone® Campus

A l'occasion du colloque sur « les campus : un laboratoire de reconversion de l'économie », coorganisé par le REFEDD et PLANET-D, l'ADEME présente le Bilan Carbone® Campus. Application pédagogique gratuite et accessible en ligne, le Bilan Carbone® Campus s'adresse aux étudiants et aux enseignants pour les sensibiliser à l'impact sur le changement climatique - la « comptabilité carbone »- de leurs activités. Le Bilan Carbone® Campus a été développé en partenariat avec l'Association Avenir Climatique dans le cadre d'un projet tuteuré de l'Ecole Polytechnique. C'est une version simplifiée du Bilan Carbone®, adaptée par l'ADEME et l'Association Avenir Climatique en lien avec l'Ecole Polytechnique. Il constitue une première étape dans l'évaluation carbone d'un établissement et permet aux étudiants de s'impliquer dans une dynamique de réduction des émissions de gaz à effet de serre avec les responsables des campus. Il permet également aux enseignants d'exploiter un outil dans le cadre de travaux pédagogiques sur l'évaluation carbone. Le Bilan Carbone® Campus s'ajoute à l'offre de formation Bilan Carbone® destinée aux enseignants et mise en place en 2006 par l'ADEME et le CM3e (Club Maîtrise de l'Energie et de l'Environnement Enseignement). L'outil est composé de plusieurs éléments (tableur maître, manuel d'utilisation, guide d'application de la démarche, ...), disponibles sur Internet à l'adresse www.bilancarbonecampus.org. Ce portail, qui regroupe également une foire aux questions, un forum et un annuaire des projets dans les campus, permettra à l'ADEME et à Avenir Climatique de promouvoir et fédérer les initiatives autour du Bilan Carbone® Campus.

Retour

 16/01/2009 - L’ADEME et FONDATERRA signent un accord de partenariat pour promouvoir les bonnes pratiques écologiques dans les universités

L'ADEME et Fondaterra, acteurs clé du développement durable sur le territoire francilien, signent un accord cadre d'une durée de 3 ans. Cet accord prévoit le développement de nombreuses activités à destination des universités, afin de sensibiliser les étudiants et les professeurs à la démarche de développement durable. Cet accord traduit les objectifs fixés par le Grenelle Environnement et l'opération campus lancée par le Ministère de
l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Plus de 100 000 étudiants et 5 000 enseignants franciliens sont concernés par ces actions. Les actions envisagées dans le cadre de l'accord signé aujourd'hui concerneront quelques 2 millions de m² de campus en Ile-de-France et porteront sur : la performance énergétique dans les établissements d'enseignement supérieur ; la réduction des émissions liées au transport ; la diffusion des bonnes pratiques au sein du milieu universitaire ; la formation universitaire et technologique, initiale et continue, de longue et courte durée. Pour en savoir plus

Retour

 15/01/2009 - Ushuaia.com : un site développement durable

Ushuaia.com, né en avril 2008, est le média global du groupe TF1 dédié au développement durable. Il propose aux internautes de s'informer, de se divertir et de partager des valeurs humaines à travers différents rubriques : toute l'info " verte " de la planète ; des magazines vidéo exclusifs sur le web ; les blogs des voyageurs et "Devenez acteur du développement durable" avec des conseils pratiques pour agir au quotidien. Outre les contenus réalisés par la rédaction du site, Ushuaia.com est le lieu où converge tout l'univers d'Ushuaia. De l'émission " Ushuaia Nature " présentée par Nicolas Hulot à la chaîne " Ushuaia TV " en passant par le bimestriel "Ushuaia Magazine"... De leur côté, les programmes originaux produits par les équipes d'Ushuaia.com ont pour vocation à être repris sur les différentes chaînes du groupe TF1. C'est d'ores et déjà le cas pour l'émission " La Terre et nous, le Mag " diffusée sur Ushuaïa TV tout comme pour l'émission " Ushuaïa Terre " prochainement sur LCI Radio. Pour en savoir plus

Retour

 13/01/2009 - Journées du développement durable en santé de Midi-Pyrénées du 19 au 21 janvier 2009

Alors que les établissements de santé, comme toute entreprise, sont soumis aux exigences réglementaires liées à l’environnement et au progrès social, le Réseau Qualité en Midi-Pyrénées organise avec l’Agence Régionale Pour l’Environnement de Midi-Pyrénées les « Journées Développement Durable en Santé ». Ces journées ont pour objectifs d'apporter de l'information aux établissements intéressés par ces thèmes et une aide méthodologique aux établissements pour la conduite de Diagnostics Environnementaux et Développement Durable, pour les préparer au mieux à répondre à ces exigences de santé publique et de certification, et ouvrir des perspectives de travail et de partenariat entre les établissements de santé et les organismes oeuvrant dans ce domaine. Durant ces trois jours les participants pourront assister à des expositions sur le développement durable, prêtées par l’ARPE Midi-Pyrénées et l’ADEME, réparties dans les établissements volontaires, des ateliers thématiques , et à des visites en ½ journée sur 3 sites portant sur les thèmes de l’énergie, des déchets et de la qualité environnementale des bâtiments, et enfin un concours de posters  pour les établissements qui souhaitent valoriser les actions mises en place sur le thème du développement durable. Pour en savoir plus

Retour

 12/01/2009 - L’ESCEM et le Groupe Audiens lancent une Chaire d’économie sociale

L'ESCEM, l'Ecole Supérieure de Commerce et de Management de Tours-Poitiers et Audiens, le groupe de protection sociale du secteur de l'Audiovisuel, de la Communication, de la Presse et du Spectacle, ont signé une convention portant sur la création de la Chaire d'économie sociale et Management. Derrière cet accord, qui s'inscrit dans une dynamique plus large autour d'autres acteurs de l'économie sociale, il y a une volonté pour l'ESCEM d'inscrire son action dans la continuité du travail qu'elle réalise atour de ses valeurs et de proposer une approche nouvelle du management dans une économie "non profit". Cette Chaire s'articule autour de plusieurs projets : la formation initiale, à travers notamment la création d'une Mineure ou d'un Atelier pédagogique, mais aussi la mise en place de parcours de spécialisation ; la formation continue à travers la création de programmes spécialisés et sur mesure ; et enfin la recherche, à travers la création de cas et d'études appliquées ou encore de séminaires, de colloques et de publications liées à l'économie sociale. Pour en savoir plus

Retour

 24/12/2008 - L'ADEME initie les jeunes à l'utilisation rationnel de l'énergie

L'objectif du programme Active Learning, dont l'ADEME est l'un des 16 partenaires, est de réduire les consommations d'énergie dans les écoles et d'initier les enfants de 8 à 12 ans à l'usage rationnel de l'énergie (URE) avec des actions pratiques dans la classe. Les enfants sont les meneurs d'un projet concret dont les bénéfices sont réels, au niveau environnemental et financier. En réalisant des activités ludiques et en se basant sur des fiches d'activités communes à tous les partenaires européens, les enfants prennent conscience de la consommation d'énergie à l'école, ils relèvent les compteurs énergétiques, mesurent les températures ou la puissance lumineuse des classes et enfin, calculent la consommation de CO2 sur le trajet maison-école. La phase pilote de ce programme lancé en janvier 2006 et qui prendra fin le 31 décembre 2008 a permis à 202 écoles de 14 pays différents1 dont la France, de participer. Les enseignants qui souhaitent mener une activité avec leurs élèves peuvent télécharger sur le site www.teachers4energy.eu une série de fiches d'activité ainsi qu'un manuel qui les guidera dans le projet. Une newsletter également téléchargeable donne des nouvelles des actions menées dans les différents pays et les économies d'énergie obtenues.

Retour

 22/12/2008 - La CDC lance une cartographie des consommations énergétiques dans les campus

La Caisse des Dépôts, dans le cadre de son plan stratégique Elan 2020, en collaboration avec la Conférence des Présidents d'Université, s'est engagée dans la réalisation d'un état des lieux national des consommations énergétiques et des émissions de CO2 des Universités françaises. Les résultats seront connus en avril 2009. Alors que la loi concrétise les engagements du Grenelle de l'environnement en confirmant des objectifs ambitieux en termes de performance énergétique et thermique des bâtiments, notamment publics, cette cartographie permettra d'identifier les sites prioritaires. Elle permettra de mieux appréhender les principaux risques liés au carbone dans le cadre du plan gouvernemental de rénovation des universités. Le parc immobilier universitaire s'étend sur près de 18 millions de m², dont 4 millions sont alloués au logement étudiant (2,2% du parc immobilier tertiaire français). Les campus universitaires font partie des sources répertoriées dans l'ensemble « Résidentiel et Tertiaire » qui représentent 19% des émissions de gaz à effet de serre (GAS) en France (IFEN), en forte progression (+22%) depuis 1990. L'université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines fait partie des sites pilotes pour la réalisation de cette cartographie. Elle compte « plus de 16 000 étudiants » répartis sur 9 sites, soit une superficie totale de 115 319 m2. Pour en savoir plus

Retour

 19/12/2008 - Un « blog des gardiens de O MA PLANETE» pour les Dom Tom

Dans le cadre de son émission " O MA PLANETE " diffusée sur France O et RFO et produit par Gaïa Network, un « Le blog des gardiens de O MA PLANETE» a été lancé, déstiné à faire participer le public et particulièrement les Dom Tom. Ce module s'articulera autour de la concertation sur l'eau jusqu'à fin février 2009. Il est illustré de séries de news remontées des stations locales RFO et par le lancement d'un jeu/concours. Il s'agit d'envoyer et d'installer sur le blog réservé aux gardiens de O ma Planète (site www.omaplanete.fr ) des sketches, des dessins, des reportages, des photos, des poèmes... Les modules ne doivent pas dépasser 1.30 min, ils doivent être filmés par webcam ou tout autre support et bien porter sûr sur le théme de l'eau. Deux catégories sont ouvertes: 6 à 12 ans, 12 ans et plus. Ce blog est également l'occasion d'échanges entre des acteurs divers et variés du développement durable, membres d'associations, scientifiques, étudiants ou encore artistes. L'objectif est de créer un réseau d'acteurs du développement durable autour des spécificités des Dom Tom. Il pourrait être un relais d'informations auprès du grand public, faire remonter les interrogations, les opinions mais aussi mettre en valeur toutes les initiatives en matière de développement durable.

Retour

 05/12/2008 - 43 collectivités récompensées par l'Ademe

A l'occasion du Salon Pollutec, l'ADEME et Eco-Emballages ont attribué le label QualiTri et le label QualiPlus à 43 collectivités locales. Lancés en 2007, les labels QualiTri et QualiPlus ont pour objectif d'accompagner les collectivités dans une démarche de qualité des services de collecte. Le label QualiPlus, décerné cette année pour la première fois, marque le passage à un niveau plus exigeant. Ces deux labels s'inscrivent dans les objectifs du Grenelle de l'environnement en incitant à de meilleurs taux de collecte et de valorisation des déchets et en introduisant l'évaluation de l'impact environnemental du service de collecte. En 2008, 79 collectivités ont postulé pour l'obtention de ces labels, 59 ont été sélectionnées. Chaque collectivité candidate a reçu un diagnostic de son service de collecte et des propositions d'amélioration. Pour en savoir plus

Retour

 20/11/2008 - L'Agence Française de Développement inaugure la plateforme de blogs Solidaires du monde

A l'occasion de la semaine de la solidarité, du 15 au 23 novembre 2008, l'Agence Française de développement (AFD) ouvre la plateforme de blogs Solidaires du monde. Sa vocation : permettre aux citoyens du monde entier de donner leur avis, d'échanger, de s'informer ou d'informer sur les enjeux de développement. Avec Solidaires du monde, l'AFD met à la disposition de tous les citoyens, qu'ils soient blogueurs ou non, un nouvel espace interactif dédié à la solidarité Nord-Sud et donne rendez-vous aux blogueurs engagés à partir du 18 novembre. Pour en savoir plus

Retour

 18/11/2008 - Euromed obtient la note « AA » par BMJ Ratings

Euromed Management vient d'obtenir la note « AA » par l'agence de notation extra-financière BMJ Ratings, qui évalue sa stratégie en matière de RSE. Elle est la première école d'enseignement supérieur française à obtenir une notation extra financière. Cette note atteste de sa forte implication dans les problématiques de développement durable, tant en termes d'organisation interne que dans le contenu de ses enseignements. La notion de manager responsable est omniprésente dans le positionnement de l'école. Les questions de diversité et d'ancrage euro-méditerranéen sont particulièrement mises en avant. La vision de l'Ecole sur sa responsabilité à long terme dans la formation des managers est très claire. Pour s'adapter aux universités et aux grandes écoles, BMJ ratings a élaboré un modèle spécifique de notation dédié aux établissements d'enseignement supérieur : Acadix®. Celui-ci permet d'évaluer 10 principes d'action pour un « management responsable », déclinés en 27 critères fondamentaux. En validant 22 critères sur 27, Euromed a obtenu la note « AA ». Avec cette première notation, BMJ Ratings et Euromed souhaitent inviter les autres grandes écoles françaises à obtenir leur propre notation RSE. Pour en savoir plus Euromed - BMJ Ratings

Retour

 14/11/2008 - Des Plans climat territoriaux dans les pays émergents et en développement

À l'occasion du premier Sommet des régions du monde sur le changement climatique, qui s'est tenu à Saint-Malo le 30 octobre, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et l'ADEME ont signé un protocole de coopération pour la mise en œuvre de Plans climats territoriaux dans les pays émergents et en développement. 50 collectivités des pays du Sud seront accompagnées dans la réalisation de leur Bilan Carbone et la mise en place d'un plan d'action pour lutter contre le changement climatique. Le programme sera mis en oeuvre sur une période de 5 ans et se déroulera en trois temps : sensibilisation et formation aux enjeux du changement climatique ; appui à 50 collectivités territoriales dans la réalisation de leur Bilan Carbone, et élaboration de leur Plan Climat Territorial et aide à la mise en place des Plans Climat Territoriaux. Communiqué de presse

Retour

 31/10/2008 - La « responsabilité globale », au cœur de l’enseignement de l’école BEM

Depuis 2004, l’Ecole de commerce BEM a mis au cœur de sa formation, la « responsabilité globale », en s'appuyant sur des cours et conférences offrant aux étudiants une compréhension du rôle sociétal des organisations. Dans la tradition d’ouverture à l’international cultivée par l’école, BEM ouvre une école à Dakar après son implantation à Paris. BEM s'installe en Afrique avec la conviction que Dakar et le Sénégal possèdent un véritable potentiel de développement. BEM Dakar est la première grande école à s’implanter dans cette région. Tous les étudiants des programmes de formation initiale de Dakar ont la possibilité de bénéficier du réseau de 95 partenaires universitaires étrangers de BEM. Cette école accueille 60 étudiants de 14 nationalités différentes dans un bâtiment neuf de 1200 m2.
Pour en savoir plus

Retour

 30/10/2008 - Un jour un témoin, le Grenelle de l’environnement, un an après, nouvelle série Ushuaïa TV

Dès le 8 novembre, Ushuaïa TV proposera une série de 15 programmes courts, présentée par Allain Bougrain Dubourg, qui donne la parole aux acteurs du Grenelle de l’environnement : experts, scientifiques impliqués dans les questions de changements climatiques, représentants de syndicats et d’ONG environnementales, élus ou dirigeants de grandes entreprises. Les programmes seront diffusés à 19h40 et 20h45, avec un invité différent tous les jours. Liste des invités par ordre de diffusion : Nicolas Hulot, Jean François Le Grand, Jean Yves Perrot, Yvon Le Maho, Hubert Reeves, Pascal Ferey, Serge Orru, Yann Arthus Bertrand, Jean Marie Pelt, Jacques Pelissard, Allain Bougrain Dubourg, Sébastien Genest, Jean Louis Borloo, Bernard Saincy et Jean-pierre Clamadieu.
Pour en savoir plus  

Retour

 16/10/2008 - 3e Semaine de réduction des déchets

Du 22 au 30 novembre, a lieu la 3e Semaine de réduction des déchets organisée par le ministère du Développement durable, l'ADEME, en partenariat avec le Réseau des Ressourceries & Recycleries. L'ADEME vient de lancer un appel à mobilisation auprès des associations, collectivités, écoles ou entreprises souhaitant participer à la manifestation, en ouvrant les inscriptions sur le site : www.reduisonsnosdechets.fr

Retour

 16/10/2008 - L'Ademe lance son 5e concours "Génération développement durable"

L'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME), le magazine La Recherche et Generali lancent le 5e concours sur le thème « Régime Carbone allégé : inventer une consommation quotidienne durable ». Il s'agit d'encourager les participants à réfléchir aux multiples moyens de promouvoir une consommation quotidienne éco-responsable, qui privilégie les produits et les services les plus respectueux de l'environnement, à tous les stades. Pour chaque produit, cet impact s'échelonne sur toute sa durée de vie, de la production à la fin de vie, en passant par la distribution et l'utilisation (consommation en électricité, en eau...). Sans oublier, qu'au delà de l'environnement, une consommation durable doit aussi être éthique. L'équipe gagnante recevra 6 000 €. Les deux autres équipes primées se verront remettre respectivement : 2 500 € et 1 500 €. Clôture des inscriptions : 31 mars 2009. Pour en savoir plus

Retour

 08/10/2008 - Déploiement des Cyber-bases à l'école

En s'appuyant sur le succès rencontré par l'implantation des Cyber-bases dans les établissements scolaires, le ministère de l'Education nationale et la Caisse des Dépôts viennent de signer un partenariat afin d'accompagner le déploiement de 400 Cyber-bases sur l'ensemble du territoire national en cinq ans. Une Cyber-base est une salle équipée de 10 à 25 ordinateurs en réseau et sous la responsabilité d'un animateur. Installée dans des écoles, elle permet un usage mixte. Pendant les heures de cours, cet équipement technologique est utilisé par les professeurs des écoles et leurs élèves. Hors temps scolaire, il accueille, sous la responsabilité des animateurs formateurs, le grand public et plus particulièrement les parents d'enfants scolarisés. Il est, à ce titre, un équipement ouvert sur la cité, dédié à l'apprentissage et à la maîtrise des nouvelles technologies. Ce dispositif contribue ainsi à la réduction de la fracture numérique. Ce sont les quartiers prioritaires qui seront ciblés dans un premier temps ainsi que les zones rurales sous-équipées au plan technologique, en y associant étroitement les collectivités locales concernées. Ces 400 espaces publics numériques viendront s'ajouter aux 750 sites existants du réseau Cyber-base soutenu par la Caisse des Dépôts sur l'ensemble du territoire et dont plus de 10% sont déjà implantés dans des établissements scolaires. Pour en savoir plus

Retour

 29/09/2008 - « Le dynamisme des formations environnementales », bilan du CGDD

Le Commissariat Général au Développement durable (CGDD) dresse un bilan des formations environnementales dans le 4 pages n°125 de l’IFEN. Entre 1997 et 2005,  les inscriptions en dernière année des formations initiales techniques et professionnelles en environnement, du CAP à la licence professionnelle, ont augmenté de 18 %, contre 4 % pour l’ensemble des formations. En septembre 2005, 37 400 élèves et étudiants se répartissaient dans ces formations en environnement. La filière « nature, milieux et équilibres écologiques » reste celle qui attire encore le plus grand nombre d’étudiants. Aujourd’hui cependant, les offres d’emploi sont concentrées dans les métiers relatifs au domaine « pollutions, nuisances et risques » qui présentent de nombreux débouchés professionnels (agent d’entretien et d’assainissement, agent de traitement dépolluant, etc.).
Pour en savoir plus

Retour

 03/09/2008 - Séminaire Biodiversité de l'Ifrée en Poitou-Charentes

Le prochain séminaire du Pôle National de Ressources en Education à l'Environnement, auquel l'Ifrée appartient, se déroulera du 25 au 28 novembre prochains à Cerizay (79), autour de la thématique suivante "Biodiversité et enjeux du développement durable".
En passant du champ scientifique biologique au champ social et politique, la notion de "biodiversité" se perçoit différement et nos représentations évoluent. Qu'en est-il vraiment ? Comment défini-t-on aujourd'hui cette biodiversité ? Quels sont les enjeux écologiques, mais aussi économiques, sociaux, culturels et éducatifs qui lui sont liés ? Quelles actions et/ou travaux de réflexions sont menés aujourd'hui par les acteurs de l'éducation à l'environnement (enseignant, animateur, technicien de collectivité...) ?

Pour en savoir plus

>> Présentation du séminaire
>> Fiche d'inscription

Retour

 02/09/2008 - Colloque de la 13e session de clôture du CHEEDD : Développement durable et spiritualité

Le colloque du CHEEDD (Collège des hautes études de l'environnement et du développement durable) se déroulera le jeudi 18 septembre 2008 au Palais du Luxembourg (Paris). Il sera placé sous le haut patronage de Christian Poncelet, président du Sénat, et présidé par Jean-Marie Pelt, président de l'Institut européen d'écologie, et par Christian de Boissieu, président délégué du Conseil d'analyse économique et directeur scientifique du Centre d'observation économique de la Chambre de commerce et d'industrie de Paris, tous deux parrains de la promotion. Dans un monde en quête de sens face à des enjeux croissants, et devant notre responsabilité grandissante vis-à-vis des générations futures, quels recours, quelles dynamiques, voire quels risques, la spiritualité peut-elle représenter dans notre démarche pour un Développement durable ? Les auditeurs de la 13ème session du CHEE & DD réfléchiront afin d'apporter des éléments de réponse en compagnie de leurs invités : Marie-Christine Blandin, Olivier Dubigeon, Bettina Laville, Tristan Lecomte, Corinne Lepage, Yves Paccalet, Patrice de Plunkett, Odon Vallet ...

Retour

 26/08/2008 - Le Centre thématique sur la biodiversité européenne coordonné par le Muséum national d'histoire naturelle

Depuis 1995, le Muséum national d’Histoire naturelle se voit confier, par l’Agence Européenne de l’Environnement, la coordination de son « Centre Thématique Européen » chargé de rassembler, évaluer et synthétiser les données sur la biodiversité européenne, pour la période 2009-2013. L'Agence Européenne de l’Environnement (AEE) a pour mission « d’aider au développement durable ainsi qu’à une amélioration sensible et mesurable de l’environnement en Europe, par la fourniture, aux décideurs politiques et au public, d’une information opportune, ciblée, pertinente et fiable ». Pour l’assister dans cette tâche, l’AEE s’est dotée de cinq « Centres thématiques européens (CTE) » chargés de rassembler l’information en Europe sur des thématiques spécifiques : Eau (CTE basé à Prague), Air et changements climatiques (CTE basé à Bilthoven, NL), Ressources et gestion des déchets (CTE basé à Copenhague), Utilisation du sol et information spatiale (CTE basé à Barcelone) et Biodiversité (CTE basé à Paris). Les activités de ce Centre portent sur deux axes principaux : contribuer, pour la thématique nature et biodiversité, aux bilans et évaluations sur l’état de l’environnement en Europe élaborés par l’Agence Européenne de l’Environnement, notamment par le biais d’indicateurs de biodiversité; apporter un soutien scientifique et technique à la mise en oeuvre de politiques européennes et nationales. C’est dans ce cadre que le CTE/DB apporte son soutien à la mise en oeuvre des Directives Oiseaux et Habitats, en particulier pour le réseau NATURA 2000.

>> Consulter le document

Retour

 21/08/2008 - Publication "Agrimonde" de INRA et du CIRAD

L'INRA et le CIRAD viennent de publier un exercice de prospective sur les systèmes agricoles et alimentaires mondiaux à l'horizon 2050. Son objectif est double, d'une part de doter les deux organimes, et plus généralement notre pays, d'un outil de réflexion sur les alimentations et les agricultures du monde, et d'autre part, identifier les questions prioritaires de la recherche agronomique international dans le nouveau contexte mondial. A télécharger

Retour

 22/07/2008 - Valeurs Vertes lance un forum Développement durable

Le magazine Valeurs Vertes vient de mettre en ligne un forum consacré au développement durable avec quatre rubriques :
- Débat avec Danielle Nocher : chaque mois, retrouvez Danielle Nocher pour discuter du sujet d’actualité qui fait débat. Le premier rendez-vous pose le problème de la rareté des énergies fossiles et de son impact sur notre quotidien : « Notre civilisation va-t-elle s’arrêter faute d’énergie ? »
- Développement durable, les thèmes d’actualité : toutes les thématiques du développement durable y sont traitées (énergie, agriculture, eau, finance, transport, présidence française de l’Union européenne…) ainsi que la page polémiques du magazine (EPR, OGM…).
- Le Grenelle de l’environnement : découvrez les dernières informations sur le Grenelle et donnez votre avis sur le projet de loi du gouvernement.
- Communiqués de presse : envoyés par les entreprises, associations et les services publics, la rédaction sélectionne les communiqués les plus pertinents.
L'inscription à ce forum est gratuite. Afin de préserver une éthique d'utilisation, chaque internaute devra respecter la charte mise en place par Valeurs Vertes.
Accéder au Forum

Retour

 17/07/2008 - Colloque sur Développement durable et spiritualité du CHEE&DD

Le CHEE&DD organise le 18 septembre 2008, au Palais du Luxembourg (Paris), le colloque de dclôture de la 13° session CHEE & DD sur "Développement durable et spiritualité". Le colloque sera placé sous le haut patronage de Christian Poncelet, président du Sénat, et présidé par Jean-Marie Pelt, président de l'Institut européen d'écologie, et par Christian de Boissieu, président délégué du Conseil d'analyse économique. Dans un monde en quête de sens face à des enjeux croissants, et devant notre responsabilité grandissante vis-à-vis des générations futures, quels recours, quelles dynamiques, voire quels risques, la spiritualité peut-elle représenter dans notre démarche pour un Développement durable ? Entre savoirs et conscience, à travers leurs convergences et leurs divergences, comment Développement durable et Spiritualité peuvent-ils contribuer à la satisfaction des attentes individuelles et des impératifs collectifs ? Les auditeurs de la 13ème session du CHEE & DD vont tenter d'apporter des éléments de réponse en compagnie de leurs invités : Marie-Christine Blandin, Olivier Dubigeon, Bettina Laville, Tristan Lecomte, Corinne Lepage, Yves Paccalet, Patrice de Plunkett, Odon Vallet ... Inscription

Retour

 14/07/2008 - L'émission "Ô ma planète" présente l'éolien dans les Dom-Tom

France Ô propose  la nouvelle émission "Ô ma planète", produit par Gaïa network, sur l'éolien dans les Dom-Tom, du 13 au 19 juillet. Pour en savoir plus

Retour

 07/07/2008 - Nouvelle session du Collège des Hautes Etudes du Développement Durable de Valenciennes (CHEDD)

Le Collège des Hautes Etudes du Développement Durable de Valenciennes (CHEDD), géré par l'Association des Acteurs Régionaux de l'Economie et de l'Ecologie (A.R.E.E.), ouvre sa 4e session principale (2008-2009) ! Cette session se déroulera sous le parrainage d'Andrée Buchmann, présidente de l'Observatoire Qualité Air Intérieur (après Christian Brodagh, ancien délégué interministériel au développement durable, Anne-Marie Sacquet, ancienne directrice générale du Comité 21 et Bertrand Zuindeau, maître de Conférence à Lille 1). La formation principale du CHEDD se donne pour objectif de répondre à la demande de tous ceux et toutes celles qui souhaitent se former au développement durable par l’appropriation d’une culture commune de haut niveau. La 4e session démarrera le mardi 14 octobre 2008 et durera jusqu'au mardi 30 juin 2009. Elle comprendra 18 journées de rencontres, 2 fois par mois, soit 120 heures de présence effective au minimum. Le dossier de candidature est à retirer auprès du CHEDD. Attention : les inscriptions faites jusqu’au 1er août 2008 bénéficieront d'un tarif préférentiel : 3000 euros au lieu de 3500 euros! Pour en savoir plus

Retour

 03/07/2008 - Ifen sort un rapport sur l'économie de l'environnement en 2006

L'Ifen vient de sortir le rapport annuel sur les comptes de l'environnement en 2006 présenté à la Commission des comptes et de l'économie de l'environnement le 19 juin 2008. En 2006, les activités de protection de l’environnement génèrent une dépense de 36,2 milliards d’euros, soit 2% du produit intérieur brut. La dépense a augmenté de 4,2% en 2006, contre 5,5% en 2005. Dans l’environnement, on comptabilise près de 376 000 emplois, soit 0,6% de plus qu’en 2005. Entraînée par la hausse des dépenses de gestion des déchets et d’administration générale, la dépense courante a progressé de 4,1%. Son évolution redevient supérieure à celle de la consommation nationale, après quatre années de moindre croissance. En 2005, la croissance des dépenses d’investissement avait été exceptionnelle en raison de l’arrivée à échéance de la mise aux normes des équipements dans les domaines des déchets et des eaux usées et de la fin des contrats de plan État-régions dans le domaine du bruit. En 2006, le rythme d’évolution s’infléchit légèrement, la dépense en capital progresse de 4,4%, soutenue par la croissance de la dépense de traitement des eaux usées. Les administrations publiques, les entreprises et les ménages financent chacun environ un tiers de la dépense totale. La hausse de la dépense est financée principalement par les ménages et à un degré moindre par les entreprises. A télécharger

Retour

 02/07/2008 - L'Ifen publie

La veille de la présidence française de l’Union Européenne et dans la dynamique du Grenelle de l’environnement, l'Ifen vient de sortir le numéro 124 du 4 pages de l’Ifen qui propose e degré d’atteinte, par la France, des principaux objectifs définis dans le cadre de la politique européenne pour l’environnement. Il présente une sélection d’indicateurs donnant un bilan partiel de la situation française comparée à la moyenne européenne (stabiliser les émissions de gaz à effet de serre sur la période 2008-2012 par rapport au niveau de 1990 ; faire progresser la part des énergies renouvelables dans la consommation intérieure brute d’électricité à 21 % d’ici 2010 ; enrayer la perte de la biodiversité à l’horizon 2010 ; limiter la pollution de l’air ; prévenir la production de déchets et promouvoir leur valorisation ; parvenir à un taux de recyclage des emballages compris entre 55 et 80 % à l’horizon 2008).

>> Consulter le document

Retour

 01/07/2008 - Nouveau Master en Management Durable de l’Economie Sociale et du Développement Solidaire à l’ISEAM de Paris-Marne La Vallée

L'Institut Supérieur d'Etudes en Alternance du Management (ISEAM) de Marne La Vallée, ouvre un nouveau Master Spécialisé en Alternance « management durable de l'économie sociale et du développement solidaire », en parallèle à ses autres Masters spécialisés en développement durable (« Management et Développement Durable » ; « Management durable de l’énergie, de l’eau et des déchets » ; « Management durable territorial et collectivités locales » ; « Management durable de l’habitat, de l’urbanisme et des transports »). Les Masters de l’ISEAM ont été doublement couronnés au classement SMBG 2008 des meilleurs masters français : « prix du lancement de programme » et « prix de l’innovation ». Pour en savoir plus

Retour

 24/06/2008 - Nouvelle émission « Ô ma planète », consacrée à l’environnement développement

RFO et France Ô proposent un nouvean magazine "Ô ma planète", qui mêle les questions de sauvegarde de l’environnement à celles des contraintes économiques, sociales et culturelles des îles. Une première série de sept émissions va être diffusée cet été à partir du 22 juin. Écrits et réalisés par Dominique Martin Ferrari, productrice de Gaïa network et réalisatrice de nombreux documentaires, ces rendez-vous seront animés par Yves Leers, ancien journaliste de l'AFP et ancien responsable de la communication de l'ADEME, et Grace Daya, réalisatrice et présentatrice du rendez-vous Cariatides et de Bulle Média sur la chaîne Internet Gaïa. Au menu de l’été : les mangroves menacées, la compensation carbone volontaire, l’éolien a le vent en poupe dans les dom tom, la montée des mers : une menace à prendre au sérieux, d’autres approches du tourisme, les peuples indigènes affirment leurs droits. Diffusion : 1ère diffusion : dimanche 11h15, rediffusions : dimanche à 23h, mercredi à 9h, jeudi à 16h30et 20h10 (France Ô : TNT canal 20, Canalsat 180, TNTsat 19, Noos 51, Numéricable 82, NeufTelecom 57, Free 24, Estvidéo 21). Pour en savoir plus

>> Consulter le document

Retour

 17/06/2008 - Urbanisme durable : la Caisse des dépôts et l'ANRU lancent un appel à projets

La Caisse des Dépôts (CDC) et l'Agence nationale de rénovation urbaine (ANRU) lancent un appel à projets destiné à tous les maîtres d'ouvrages impliqués dans un projet de rénovation urbaine (ville, bailleurs sociaux, promoteurs privés...). Les candidats devront valoriser dans leur dossier la mixité et la diversité sociale, la conception et la gestion durable des quartiers, la mobilité urbaine durable et une ville économe en ressources et aux modes de consommation responsables. Sélectionnés par un comité d'experts en décembre 2008, les huit lauréats recevront un prix lors des journées nationales d'échanges de février 2009. Un accompagnement en ingénierie et en formation avec une participation financière de la Caisse des Dépôts : qualification des équipes, conseils d'experts pour avancer sur le chemin du développement durable pourront leur être proposés. Un "Guide de la rénovation urbaine durable", coédité par l'ANRU et la CDC, valorisera les projets des participants. Dépôt des dossiers à l'ANRU : 15 septembre. Pour en savoir plus

Retour

 12/06/2008 - Les lauréats du Concours Génération Développement Durable sont…

Le 7 juin, l'ADEME, le magazine La Recherche et Generali ont désigné les trois équipes lauréates du Concours Génération Développement Durable sur le thème ''Inventer la cité de demain'' : les étudiants de l'ENSA Lyon, de l'INSA Toulouse et de l'université du Québec. Ouvert aux étudiants majeurs de bac à bac + 5 (BTS, IUT, classes préparatoires, universités et grandes écoles), les participants au concours étaient, cette année, invités à imaginer la ville dans laquelle ils aimeraient vivre. Les candidats devaient réfléchir aux solutions et/ou techniques qui permettraient un développement urbain responsable, respectueux de l'environnement tout en favorisant la cohésion sociale et la croissance économique. Au total, 250 inscriptions et 75 dossiers ont été étudiés. Le projet ''De l'îlot au macro îlots'' proposé par l'École Nationale Supérieure d'Architecture (ENSA) de Lyon a donc remporté le premier prix doté de 6.000 €. Le 2e prix de 2.500 € a été remis à quatre étudiants en génie civil et urbanisme à l'institut national des sciences appliquées (INSA) de Toulouse. L'équipe a imaginé le développement durable de l'agglomération toulousaine à travers le cas de Castelmaurou, petite ville périphérique. Enfin, quatre étudiants de l'université du Québec à Montréal, ont remporté le 3e prix doté de 1.500 € sur un projet de réhabilitation des toits de Montréal. Pour en savoir plus

Retour

 11/06/2008 - Trophées des technologies économes et propres 2008

Le Trophée des technologies économes et propres (TEP) revient en 2008 avec l’ADEME et le magazine « Industrie et Technologies». Il récompense les entreprises françaises qui ont réduit leur impact sur l’environnement grâce à l’utilisation de solutions technologiques innovantes. Date limite : 18 juillet 2008

Retour

 09/06/2008 - Le climat, ma planète... et moi !

L’Ademe, La main à la pâte et La cité des sciences et de l’industrie proposent un outil pédagogique « Le climat, ma planète et moi », destiné aux enseignants du primaire (CE2, CM1 et CM2). L’outil proposé est pluridisciplinaire : sciences, histoire, géographie, mathématiques, instruction civique.... Il permet aux élèves de comprendre les mécanismes du changement climatique, ses origines naturelles ou humaines et ses conséquences sur la santé et la biodiversité. Le projet, conforme aux programmes, a été expérimenté en 2007. Pour en savoir plus

Retour

 02/06/2008 - 7ème conférence Internationale de l’ICREI sur "Changement climatique et pollution de l’air "

La 7ème Conférence Internationale organisée par l’ICREI, International Center for Research on Environmental Issues, (en collaboration avec l’Université Paul Cézanne et Euromed Marseille Ecole de Management) se déroulera du lundi 23 juin au mercredi 25 juin, à la Faculté de Droit et de Sciences Economique. Le thème central de ces conférences explore le rôle que peuvent jouer les droits de propriété et les instruments économiques en matière de gestion et de protection de l’environnement. Cette année, le thème « Changement climatique et pollution de l’air » est au cœur de l’actualité : protocole de Kyoto, marché de CO2, santé publique, rôle des assurances, adaptation sociale aux changements, éthique des marchés de droits, transport automobile, modalités d’habitat, élaboration des documents d’urbanisme… Toutes ces thématiques seront envisagées aussi bien au niveau local que mondial. Plus de 60 intervenants de 15 pays différents exposeront et confronterons leurs points de vue en tale ronde et ateliers spécialisés. Pour en savoir plus 

Retour

 19/05/2008 - L'école agit - 30 mai : date limite pour déposer vos projets

Le grenelle de l'environnement donne la parole aux jeunes. Déposez vos projets pour le développement durable. Vous avez jusqu'au 30 mai 2008 pour participer. http://www.lecoleagit.fr/

Un double papier des projets saisis sur le site doit être adressé dans votre rectorat si vous êtes un Lycée ou Inspection académique si vous êtes collège.

Retour

 15/05/2008 - 18èmes Entretiens Ecologiques du Sénat Valeurs Vertes

Le magazine Valeurs Vertes, adhérent du Comité 21, célèbre ses 15 ans d’existence le 9 juin. A cette occasion, il organise les «18èmes Entretiens Ecologiques du Sénat Valeurs Vertes » sur le thème « Quel futur pour le développement durable » avec de grands témoins. Pour en savoir plus

Retour

 15/05/2008 - Nouveau guide de l'ADEME : « Rénover sans se tromper »

L’ADEME vient de publier le guide grand public « Rénover sans se tromper » afin d’aider les propriétaires ou les locataires d’appartement ou de maison qui envisagent de faire des travaux de rénovation pour améliorer l’efficacité énergétique de leur logement. Ce guide pratique donne des indications pour choisir les équipements et matériaux performants et conformes à la réglementation en vigueur. L’ADEME propose également toute une série de guides pratiques sur l’habitat qui offrent des pistes et des informations bien utiles pour savoir par où commencer les travaux de rénovation de son habitation : l’isolation thermique, la ventilation, le confort d’été, la lutte contre le bruit, les chaudières performantes, ainsi que toute une série de guides sur l’utilisation des énergies renouvelables dans l’habitat - chauffage au bois, énergie solaire, pompes à chaleur. A télécharger

Retour

 30/04/2008 - L’éducation au développement durable par études de cas

L’ADEME a développé une collection de 6 cédéroms à destination des enseignants des collèges et des lycées pour sensibiliser, de manière interactive, les élèves à l’impact de l’activité humaine sur l’environnement. Les thématiques abordées sont : la géographie, les sciences de la vie et de la Terre, les sciences économiques et sociales, l’éducation civique, juridique et sociale. Co-édition ADEME/Strass/Belin – Prix : 29,90 euros par cédérom

Retour

 30/04/2008 - Ushuaïa TV propose une émission spéciale “Passage au vert”

A l’occasion de la Journée Mondiale de l’Environnement, Ushuaïa TV consacre, le 4 juin à 20h50,  un numéro spécial de Passage au vert aux grands enjeux formulés cette année sous le thème “un monde sans carbone”. Face à Christine Oberdorff, accompagnée de Daniel Picouly (Ecrivain) dans le rôle du “candide”, Passage au vert reçoit Nathalie Kosciusko-Morizet, Secrétaire d'Etat à l'Ecologie, pour un état des lieux de l'action de la France face à l'augmentation des émissions de gaz à effet de serre. Parmi les invités : Daniel Cohn Bendit (Député vert Européen), Serge Orru (Directeur général du WWF France), Pierre-Michel Forget (Maître de conférence au Muséum d'Histoire Naturelle), Jean-Marc Jancovici (Polytechnicien, inventeur du bilan carbone), Christian Gerondeau (Président de la Fédération Française de l’Automobile Club de France et des Usagers de la Route, auteur de “Ecologie, la grande arnaque”) et Chantal Jouanno (Présidente de l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie). La soirée sera ponctuée de documentaires et de reportages. Rediffusions : 08/06/08 à 13h20, 10/06/08 à 22h20, 13/06/08 à 09h00 et 20/06/08 à 00h05.

Retour

 24/04/2008 - Lancement du portail Recherche et Evaluations

L’AFD (Agence française de développement) a engagé depuis quelques années des activités de recherche et d’évaluation. Ces travaux concernent aussi bien les pays étrangers que les collectivités d’Outre-mer et privilégient quatre thèmes : financement du développement et efficacité de l’aide ; stratégies de croissance ; développement durable et capital humain. Ce nouveau portail donne accès à l’intégralité des travaux, partenariats, publications et conférences du département Recherche, ainsi qu’aux évaluations des projets de l’agence.

Retour

 24/04/2008 - HEC Paris annonce la création d'une Chaire "Entreprise et pauvreté" - "Social business"

Le 31 mars, HEC a annoncé la création d’une Chaire « Entreprise et pauvreté » - « Social Business » en anglais. Cette chaire d’enseignement consistera en un programme de formation complémentaire de 2 mois, proposé en fin de parcours à tout étudiant d’HEC, ainsi qu’à des étudiants d’autres écoles de commerce, étudiants ingénieurs ou d’universités. L’objectif est de former ces étudiants à des approches innovantes d’entreprises, petites et grandes, qui contribuent à réduire la pauvreté dans les pays pauvres et émergents d’une part ; dans les pays développés et en particulier en France d’autre part. Le professeur Muhammad Yunus, prix Nobel de la Paix et fondateur de la Grameen Bank au Bangladesh, également Professeur Honoris Causa d’HEC depuis 2005, en sera l’un des deux co-présidents avec Martin Hirsch, Haut Commissaire aux Solidarités Actives contre la pauvreté, ancien président d’Emmaüs France. Dans le cadre de la chaire, il est prévu un "séminaire de concertation" qui sera organisé conjointement par le Haut Commissaire aux Solidarités Actives contre la pauvreté et HEC, sur le campus d’HEC, à l’automne 2008. Cette conférence aura pour objectif de réunir des dirigeants d’entreprises françaises, pour les aider à réfléchir à leur contribution possible en matière de lutte contre la pauvreté. Pour en savoir plus

Retour

 22/04/2008 - Informer sur les villes du monde

L’Isted poursuit son activité de capitalisation, diffusion, communication sur les villes dans le monde à travers de nombreux supports. L'institut développe, entre autre, des bases de données accessibles à un large public. Le site « autorités locales dans le monde » – www.almwla.org –, développé depuis dix ans avec Dexia et Ubifrance, va être renouvelé et enrichi grâce à un partenariat ouvert à d’autres intervenants, bailleurs de fonds et fédérations de collectivités locales. Ce site dresse l'état de la décentralisation dans le monde et propose des informations pour accompagner les acteurs français à l'étranger, une expertise et des financements des systèmes publics locaux, une valorisation du savoir-faire français et une concertation entre les élus locaux dans le monde. Ce renouveau s’opérera en lien avec le site « Villes en devenir » – www.villesendevenir.org.

Retour

 15/04/2008 - Publication du guide "La responsabilité sociale des entreprises. Quelle démarche pour les PME ?" par ESDES

À l'occasion de la semaine 2008 du Développement Durable, l'ESDES (Université catholique de Lyon) vient de publier le guide "La responsabilité sociale des entreprises. Quelle démarche pour les PME ?" réalisé par la Chaire du management responsable des PME-PMI. Le guide a été diffusé auprès de 6 000 PME pour les inciter à s'engager dans une démarche RSE. A télécharger

Retour

 15/04/2008 - CHEE & DD : Territoires et Développement durable

Le CHEE & DD, Collège des Hautes Etudes de l’Environnement et du Développement Durable, propose aux acteurs des territoires (collectivités, entreprises, …) sept journées d’étude consacrées aux stratégies territoriales face aux enjeux du développement durable, à Rueil Malmaison, entre mai et septembre 2008. Objectifs de la session : comprendre les enjeux et le rôle des territoires, identifier les risques, connaître les bonnes pratiques, comprendre comment bâtir une stratégie multiacteurs et construire un programme d’actions. Cette session est conçue pour les responsables de premier rang des organisations. Elle vise à articuler les niveaux politique et stratégique et à faciliter les démarches de partenariat entre les acteurs des territoires. Les séances alterneront expertises et témoignages de collectivités et d’entreprises, d’experts terrains, de représentants du MEDAD, de l’ADEME, du Comité 21… et traiteront des sujets suivants : enjeux sociaux et environnementaux, Agenda 21, gouvernance, démocratie participative, diagnostic territorial, stratégie de développement durable, sensibilisation des élus, mobilisation des acteurs, urbanisme, énergie, transports, gestion des risques, évaluation … Pour en savoir plus

Retour

 04/04/2008 - La mise en œuvre de la politique éditoriale du portail EUKN France

Le site Internet EUKN est alimenté par quinze pays de l’Union européenne. Il s’agit d’une base de données sur les politiques urbaines, les études de cas, les résultats de recherches et les réseaux existants aux niveaux nationaux et européen. L’Isted (Institut des sciences et techniques de l'équipement et de l'environnement pour le développement) est en charge en 2008 de mettre en œuvre la politique éditoriale du portail français pour la Délégation interministérielle à la ville (DIV). www.eukn.org/france/

Retour

 03/04/2008 - Ushuaïa TV, nouvelle chaîne de développement durable

A partir d'avril 2008, la chaîne de télévision du groupe TF1, Ushuaïa TV change ses programmes pour y intégrer plus de 70% d'émissions et reportages consacrés au développement durable et à la protection de l'environnement. Avec 3 ans d'existence, 2,7 millions d'abonnés et plus de 7,5 millions de téléspectateurs potentiels, la chaîne va programmer de nombreux documentaires récents sur l’état de l’environnement et les dangers que court la planète, des séries inédites sur les solutions concrètes et les idées mises en oeuvre pour améliorer l'environnement, des émissions de « coaching écolo » consacrées à l’écologie domestique et le magazine quotidien “Passage au vert” qui montre comment lutter contre le gaspillage des ressources.
www.ushuaiatv.fr

Retour

 01/04/2008 - Eco-prêts™ pour financer les travaux d'économie d'énergie

L’ADEME et TESTÉ POUR VOUS lancent Eco-prêts™, le comparateur de prêts bancaires dédiés aux économies d’énergie. En France, le secteur du bâtiment représente 21% des émissions de CO2 et 43% de la consommation d’énergie finale, c’est donc l’un des principaux secteurs d’émissions de gaz à effet de serre. La réduction de ces impacts nécessite d’importants investissements par les particuliers afin de rendre leur logement plus économe en énergie. Pour accompagner ces investissements, les banques françaises proposent des prêts spécifiques. Face à la multiplicité des offres bancaires, comment s’y retrouver ? Pour y voir plus clair, l’ADEME et TESTÉ POUR VOUS ont développé le premier comparateur de prêts « vert » : Eco-prêts™. Pour en savoir plus

Retour

 01/04/2008 - Une chaire « Nouvelles Stratégies Energétiques » à l'Ecole des Mines de Paris

La chaire Nouvelles Stratégies Energétiques est créée par l’Ecole des Mines de Paris, par l’intermédiaire de sa Fondation la FI3M, pour une durée de cinq ans avec le soutien de six entreprises partenaires : EDF, Keolis, Natixis, Suez, Safran, Total. Elle débute ses travaux de recherche sur deux axes : « l’avenir de la biomasse énergétique » et « le développement des outils de l’économie carbone ». La titulaire de la chaire est Dominique Dron, ingénieure générale des Mines, professeure et responsable scientifique au Centre Energétique et Procédés de l’Ecole des Mines de Paris. L’activité scientifique de la Chaire est pilotée par un Comité d’Orientation qui a pour mission d’évaluer la Chaire et d’orienter ses activités. Un colloque de lancement de la Chaire aura lieu le 7 avril 2008 à l’Ecole des Mines de Paris sur "Quel avenir pour la biomasse énergétique?".

Retour

 31/03/2008 - Les Trophées Planète gagnante 2008

Le 25 mars dernier, le Club Planète Gagnante créé par l'ADEME a remis les Trophées Planète gagnante aux meilleurs projets réalisés par des entreprises, collectivités et associations. Les critères de sélection étaient l'originalité de l'action, sa reproductibilité, son impact (résultats obtenus au regard des objectifs assignés), sa validité (la prise en compte de problématiques réelles en matière d’environnement). Sur les douze candidats sélectionnés, 4 ont été récompensés : dans la catégorie “Entreprises” : le groupe Bayard pour son opération “Prévention des déchets et jeunesse” ; dans la catégorie “Collectivités” : le syndicat départemental pour l’élimination des déchets ménagers et assimilés (SYDED) de la Haute-Vienne ; dans la catégorie “Evènements” : la Coupe du Monde de Rugby France 2007 et dans la catégorie “Associations” : Voile de Neptune sensibilise les usagers de la mer. Pour en savoir plus

Retour

 27/03/2008 - Les certificats d'économie d'énergie

La dernière lettre ADEME&Vous - Stratégie&études n°10 présente une étude sur "Les certificats d'économie d'énergie : un mécanisme innovant de promotion de l'efficacité énergétique”. Le dispositif des certificats d’économie d'énergie (CEE) a été créé pour favoriser les économies d'énergie chez les particuliers par l'intermédiaire du réseau professionnel des fournisseurs d'énergie. L'Etat leur impose de réaliser ou de faire réaliser des économies d'énergie chez les consommateurs. Cette étude met en évidence les principales caractéristiques de ce système et dresse un premier bilan à mi-parcours de la première période d’engagement entre l’Etat et les fournisseurs (2006-2009) ainsi que ses perspectives d’évolution. Il apparaît que : à l’issue de la première période, le dispositif devrait permettre d’économiser l’équivalent de 4% de la consommation actuelle des secteurs du bâtiment et de l’industrie ; les actions d’économie d’énergie touchent principalement les bâtiments existants et concernent l’isolation du bâti, le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire, l’éclairage, les appareils domestiques, la ventilation, etc. ; pour atteindre les objectifs ambitieux du Grenelle de l’Environnement concernant la rénovation du parc des bâtiments existants, le groupe “Lutter contre les changements climatiques et maîtriser l’énergie” du Grenelle et le comité opérationnel "rénovation des bâtiments existants" ont proposé de s’appuyer fortement sur des outils comme les CEE.

>> Consulter le document

Retour

 26/03/2008 - Formation Territoire et développement durable au CHEE & DD

Le CHEE & DD, Collège des Hautes Etudes de l’Environnement et du Développement Durable propose aux acteurs des territoires (collectivités, entreprises, …) sept journées d’étude consacrées aux stratégies territoriales face aux enjeux du développement durable. Ces journées se dérouleront du 10 avril au 27 juin 2008. Les objectifs de la session sont de comprendre les enjeux et le rôle des territoires, d'identifier les risques, de connaître les bonnes pratiques, de comprendre comment bâtir une stratégie multiacteurs et de construire un programme d’actions. Les séances alterneront expertises et témoignages de collectivités et d’entreprises, d’experts terrains, de représentants du MEDAD, de l’ADEME, du Comité 21… et traiteront des sujets suivants : enjeux sociaux et environnementaux, Agenda 21, gouvernance, démocratie participative, diagnostic territorial, stratégie de développement durable, sensibilisation des élus, mobilisation des acteurs, urbanisme, énergie, transports, gestion des risques, évaluation, …
Pour en savoir plus

Retour

 21/03/2008 - L’Eurorégion aux Nations Unies avec une Simulation ONU Modèle

Une Simulation ONU Modèle sur le Changement climatique dans le Bassin Méditerranéen est organisée à Marseille au Conseil régional de PACA du 25 au 27 mars 2008. Cent cinquante étudiants de Master du pourtour du bassin méditerranéen, venant d'Egypte, d’Espagne, de Grèce, d'Italie, du Maroc et du Portugal, ainsi que de France (Aix-en-Provence et Grenoble), participeront à ‘l'Eurorégion aux Nations Unies’ du mardi 25 au jeudi 27 mars à l’Hôtel de Région de Marseille. La simulation est organisée par le Centre régional d’information de l’ONU (UNRIC, Bruxelles) avec la Section d'Aix-en-Provence de l'AFNU et UNI Aix pour l'Université d'Aix-en-Provence, en partenariat avec le Conseil régional de la région Provence-Côte d'Azur et Plan bleu. Le Comité 21, l'ADEME, et les Editions législatives appuient également l’exercice. Plaquette Programme

Retour

 11/03/2008 - Le transport combiné a son portail : www.viacombi.fr

Dans les conclusions du Grenelle de l’Environnement, le transport combiné fait partie des solutions à promouvoir pour réduire l’impact environnemental des transports de marchandises. C’est pourquoi l’ADEME et l’AFT-IFTIM lancent le site Internet www.viacombi.fr pour aider les transporteurs à organiser et à mettre en œuvre leurs transports combinés. Destiné en priorité aux professionnels, le site met gratuitement à leur disposition l’ensemble de l’offre de services intermodaux : en rail-route (accompagné et non accompagné), en fleuve-route et en cabotage maritime courte distance (short sea shipping), soit tous les modes de transport qui assurent une continuité avec la route sans rupture de charge de la marchandise. Après avoir entré le tonnage de marchandises à transporter et la consommation de carburant par km, un logiciel permet aussi de calculer et de comparer les performances environnementales entre le "tout route" et le combiné en termes d'émissions de CO2, de consommations de carburant, de temps de trajets. Le projet européen Intermodal Transport Services-Information Tools (ITS-IT) permettra d'ouvrir le site au niveau européen courant 2009 sur 11 pays européens : Allemagne, Belgique, Espagne, France, Hongrie, Italie, Pays-Bas, Portugal, République tchèque, Royaume-Uni et Suisse.

Retour

 20/02/2008 - Compensation et réduction des gaz à effet de serre

GoodPlanet.org et l’Agence Française de Développement (AFD) ont décidé de renforcer leur partenariat pour lutter ensemble contre le changement climatique. L’accord-cadre signé entre l’AFD et GoodPlanet.org porte sur 2 axes principaux : la promotion des contributions de compensation volontaire dans les projets financés par l’AFD via le programme Action Carbone, et le développement des programmes d’ONG qui mettent en œuvre des projets de réduction des émissions ou de séquestration de carbone et qui font déjà l’objet d’un financement GoodPlanet.org – Action Carbone. Il s’agit donc concrètement de permettre à des projets de développement participant à la lutte contre le changement climatique de voir le jour grâce à la finance « carbone » et de permettre à des projets en cours de s’étendre. Les particularités du programme Action Carbone (travail en direct avec les porteurs de projet, assistance technique à la rédaction des documents de projet, à la mise en œuvre terrain, etc.) seront, grâce à ce partenariat, préservés et complétés par l’expertise de l’AFD. www.actioncarbone.org et www.afd.fr

Retour

 14/02/2008 - L'ADEME lance une Charte pour la compensation CO2

L'ADEME lance une charte et un portail Internet afin d'harmoniser les pratiques des compensateurs d'émissions de gaz à effet de serre au niveau français. Aujourd'hui, les différents systèmes de compensation volontaire des émissions de CO2 ont des fonctionnements différents (calcul des émissions CO2, montant de la compensation et projets permettant de compenser). La compensation volontaire n'est en effet soumise à aucune règle. l'ADEME a donc souhaité rédiger une charte pour rappeler quelques principes et apporter de la transparence. Les signataires volontaires (les entreprises, associations, ou tout autre organisme) de cette charte devront s'engager à s'inscrire dans une logique de neutralité carbone, à n'avoir recours à la compensation qu'en second choix, en complément ou après des actions ayant permis de réduire leurs émissions et à mettre à disposition du public une information transparente et détaillée de leur démarche globale de réduction des émissions. En 2006, la compensation volontaire a permis - grâce à des projets le plus souvent ciblés dans les secteurs des énergies renouvelables ou de la forêt - d'éviter 13 millions de tonnes d'équivalent CO2. Pour en savoir plus : www.compensationco2.fr

Retour

 24/01/2008 - Bordeaux Ecole de Management, une école responsable

Bordeaux Ecole de Management qui devient BEM – Bordeaux Management school, vient de publier son rapport "Responsabilité Globale". Ce rapport rend compte de l'engagement collectif en faveur de la Responsabilité Globale pour l'année 2006/2007 dans les quatre domaines suivants : pédagogie, recherche, participation aux réseaux RG (académiques, institutionnels, associatifs) et pratiques responsables en interne. D'ici 2010, l'ambition de BEM est de figurer parmi les meilleures écoles de commerce européennes en imposant la Responsabilité Globale. La démarche responsable de l'école, engagée depuis 2005 dans la campagne "Campus responsable" initiée par Graine de changement, en partenariat avec le WWF et le Comité 21, est présentée dans le guide des Campus Responsables 2007 - 2008 (pages 13 et 37). Ce guide a pour objectif de présenter les Grandes Ecoles et Universités qui se sont engagées dans une démarche développement durable. w ww.bem.edu/documents/RAPPORT_RG_BEM_2006-2007.pdf www.campusresponsables.com/guide%20dd/GuideCampusResponsables07.pdf

Retour

 21/01/2008 - L’ADEME lancera Cit’ergie

L'ADEME lancera le label Cit'ergie début 2008, récompensant ainsi les collectivités pour leurs politiques globales de maîtrise de l'énergie et de lutte contre le changement climatique. Cit’ergie est la déclinaison française du label européen Energy Award (eea®) mis en place en 2003 après une expérimentation conduite en Suisse et en Autriche. Cit'ergie est une démarche de certification des politiques énergétique et climatique conduites par des communes et des intercommunalités. Attribuée pour une durée de 4 ans à l'issue de laquelle un nouvel audit est réalisé, la certification permet d'analyser les impacts des politiques conduites par les collectivités, de fixer des objectifs et de disposer d'outils de mesure. Déjà, 8 collectivités françaises sont engagées dans le label European Energy Award : Besançon, Communauté d'Agglomération du Grand Besançon, Communauté d'Agglomération du Pays Montbéliard, Communauté de Communes du Jura Dolois, Echirolles, Evian-les-Bains, Grenoble Alpes Métropole, Montmélian.

Pour en savoir plus : Contacter votre direction régionale de l'ADEME.

Retour

 14/01/2008 - Lutter contre le réchauffement climatique en PACA

Fin décembre, la Région PACA et l'ADEME ont signé le nouvel accord cadre 2007-2013 qui devrait permettre, entre autres, d’améliorer la qualité environnementale des bâtiments, de développer l’urbanisme durable et la filière des énergies renouvelables, notamment le solaire . Une enveloppe de 122 millions d’euros, en nette augmentation par rapport à la période 2000-2006 (88,6 millions d'euros), est allouée par ce nouvel cadre liant l'Etat, la Région PACA et l'ADEME : 58 millions de la Région PACA et 64 millions par l’Etat, par le biais de l’Ademe auquel viendront s’ajouter 36 millions d’euros de l’Europe, via le FEDER. La Région PACA s’est ainsi fixée un objectif ambitieux : devenir la première Région de France productrice d’énergie à partir du solaire d’ici 2010. Un projet réaliste puisqu’elle est d’ores et déjà passée de la 11e place en 2003 à la 2e fin 2006, concernant le nombre d’installations solaires thermiques. www.regionpaca.fr

Retour

 03/01/2008 - Etude de l'Ifen sur les pratiques environnementales des français

Cette étude de l’Ifen de décembre 2007 présente l’analyse des résultats d’une enquête réalisée par l’Insee en janvier 2005 sur les pratiques environnementales des ménages. Il s’agit d’un état des lieux ade l’intégration de l’environnement dans les gestes quotidiens des ménages. Outre l’analyse de certaines pratiques (tri du verre, des emballages, achats de produits issus de l’agriculture biologique, équipement en ampoules basse consommation, etc.), cette enquête met en perspective l’adoption des comportements environnementaux avec la sensibilité environnementale des individus. Ainsi, on apprend que les habitants des grandes villes sont moins assidus que les autres dans leurs pratiques environnementales, et que celui qui réside en pavillon adopte davantage de « gestes verts » que son voisin habitant un immeuble de 10 étages et plus. Disponible sur le site www.ifen.fr/publications

Retour

 19/12/2007 - La promotion du master ISUR fait sa rentrée à la Défense

L’Isted, partenaire officiel depuis deux ans de l’IEP de Rennes et de l’Association de professionnels « villes en développement », a accueilli la rentrée de la 6e promotion du master ISUR (Ingénierie des services urbains en réseaux dans les pays en développementl) le 4 octobre 2007 à la Défense. Ce master forme des jeunes géographes, politistes, ingénieurs, économistes, linguistes et juristes, ainsi que des professionnels en formation continue, aux enjeux et à la mise en place des services urbains dans les pays en développement. Cette promotion est constituée de 24 étudiants.La leçon inaugurale a été dispensée par Michel Arnaud, consultant, qui a choisi d’aborder trois événements d’ordres volontairement différents : la conférence de Vancouver, la publication du Pire des mondes possibles de Mike Davis et la forte croissance urbaine en Chine et en Inde.www.isted.com/pole-ville/pole-ville-iep.htm

Retour

 19/12/2007 - 22 communes engagées en faveur de Phyt’Eaux Cités en Ile de France

Lancé en janvier 2007 à l’initiative du Syndicat des Eaux d’Ile-de-France (SEDIF), Phyt’Eaux Cités est un programme de prévention et de sensibilisation qui vise à limiter l’emploi de produits phytosanitaires de 73 communes dans les bassins de la Seine, l’Orge aval et l’Yvette. Les résultats d’une enquête sur les pratiques des communes ont révèlé que : leur consommation de produits phytosanitaires est de 4 400 kg en 2006 ; 94 % des substances mentionnées sont des herbicides ; les communes épandent plus de 65 % des produits d’origine urbaine (hors particuliers). Phyt'Eaux propose donc des formations réunissant à la fois élus, responsables de services et agents chargés de l’entretien pour mieux connaître la réglementation et inciter les communes à utiliser des pratiques alternatives à l’épandage de pesticides. En 2008, 20 communes seront accompagnées par la réalisation d’audits, formations et plan de gestion de leurs espaces. Des actions vers les autres acteurs urbains débuteront, telles que des sensibilisations dans les jardineries et des démonstrations de techniques alternatives. Parallèlement, des outils de communication ont été réalisés pour faciliter l’implication des communes et des habitants dans l’action, dont une lettre électronique semestrielle, des articles à insérer dans les gazettes communales, une plaquette et des panneaux de communication. Phyt’Eaux Cités se déroule sur quatre ans (2007 à 2010) pour un investissement d’un million d’euros

Retour

 10/12/2007 - Inauguration du nouveau Centre de ressources de l’Economie sociale et solidaire : L’Atelier

Le Centre de ressources régional de l’Economie sociale et solidaire en Ile-de-France, L’Atelier, a été inauguré le 10 décembre dernier. L’Atelier a pour mission de sensibiliser et informer sur le secteur, encourager la mise en réseau des acteurs, favoriser la création d’activités, et stimuler la recherche. Créé par le Conseil Régional d’Ile-de-France, diverses collectivités territoriales et l’ensemble des acteurs de l’économie sociale et solidaire, avec l’aide de la Caisse des Dépôts et Consignations et de l’Etat, le Centre est présidé par Jean-Marc Brulé, conseiller régional et vice-président du Comité 21.

Pour en savoir plus : http://www.atelier-idf.org/

Retour

 10/12/2007 - 225 malettes pédagogiques «1 degré de plus» en Bretagne

Le 29 novembre 2007, l’ADEME, Gaz de France, l’académie de Rennes et l’association « Les petites débrouillards Bretagne» ont signé un accord de partenariat pour une durée de deux ans afin de mobiliser le monde éducatif et les jeunes publics bretons à l’environnement. Cet accord prévoit la distribution de 225 mallettes pédagogiques « 1 degré de + », des actions de  formation destinées aux enseignants, des animations et la réalisation d’un espace Internet dédié. Rectorat de Rennes : 02 23 21 74 26

Retour

27/11/2007 - « ONU Modèle » une éducation à la citoyenneté mondiale

« ONU Modèle » est une simulation authentique des travaux de l’Assemblée générale et d’autres organes des Nations Unies dont l’objectif est d’initier le jeune public (collégiens, lycéens, étudiants) aux techniques de négociations internationales. Face à une situation de crise proposée, des groupes d’élèves se constituent pour défendre les intérêts d’un pays donné ou de diverses agences (UNESCO, OMS…).
Une Simulation ONU Modèle organisée conjointement par Euromed Marseille et le Centre régional d’information de l’ONU a lieu le 30 novembre et le 1er décembre à Marseille, et traite du lien entre la croissance économique et le développement durable ; et d’un plan d'action pour la régulation des flux migratoires. D’autres simulations sont prévues en 2008, en France et à l’étranger.Pour toutes informations :
www.euromed-marseille.com

>> Communiqué de presse

Retour

 16/11/2007 - Séjours éco-labellisés en Aquitaine

Le Conseil régional d'Aquitaine, l'ADEME et l'Union des Métiers de l'Industrie Hôtelière de la Région Aquitaine unissent leurs efforts et compétences pour faire de la région une référence nationale en matière de tourisme durable. Présentement, onze hôteliers locaux, dont 6 au Pays-Basque, participent à un programme les aidant à limiter leur consommation d'eau et d'énergie, à réduire leur production de déchets et à développer les énergies renouvelables au sein de leurs établissements.

Retour

 26/10/2006 - Syndicat des Eaux Ile de France

Le Syndicat des Eaux d’Ile-de-France a doublé le budget de son programme Solidarité-Eau, qui visait au départ à prélever 0,3 centime d’euro par m3 vendu pour financer l’accès à l’eau potable dans les pays en développement. Les ingénieurs du Syndicat interviennent dès la conception des projets. Leur mise en œuvre est relayée sur le terrain par des ONG locales compétentes dans le domaine de l’eau. En 20 ans, 12 millions d’euros ont permis l’accès à l’eau potable de 2 millions de personnes dans 16 pays d’Asie et d’Afrique francophones. www.sedif.com

Retour

 25/11/2005 - Syndicat des Eaux d'Ile de France

Le Syndicat des Eaux d’Ile-de-France prélève 0,3 centime d’euro pour chaque m3 d’eau consommé par ses clients, pour financer l’accès à l’eau potable dans les pays en développement. Les ingénieurs du Syndicat interviennent dès la conception des projets. Leur mise en œuvre est relayée sur le terrain par des ONG locales compétentes dans le domaine de l’eau et contrôlée régulièrement par des représentants du Syndicat. A ce jour, 1,6 millions de personnes ont bénéficié des actions du SEDIF dans le cadre de ce programme européen Solidarité.

Retour

 25/11/2005 - Agence Française de Développement

La mise en oeuvre de la stratégie Climat de l'Agence Française de Développement, adoptée en octobre 2005, permettra sur la période 2006-2008 de multiplier par 4 les engagements en faveur des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique (moyenne 2002-2005 : 40M€/an, prévision annuelle 2006-2008 : 200 M€/an). Par ailleurs, alors qu'aucun projet impliquant le Mécanisme de Développement Propre (MDP) n'a émergé en Afrique ces dernières années, l'AFD mettra en oeuvre un programme de 8 millions d'euros en partenariat avec le FFEM (Fonds français pour l'environnement mondial) et la Banque mondiale visant à faire émerger sur 5 ans 40 projets MDP de qualité en terme de développement durable local. Enfin, un investissement de 2 millions d'euros dans le BioCarbon Fund de la Banque mondiale pour mobiliser les crédits carbone au bénéfice des populations les plus pauvres du milieu rural a été réalisé en 2005.


Découvrez le rapport La Grande Transformation face à la crise, 12 propositions pour le Monde d'Après
La Grande Transformation, 10 propositions concrètes pour changer de système - le nouveau rapport du Comité 21
« Pour l’appropriation de l’Agenda 2030 par les collectivités françaises », un guide pratique pour mettre en oeuvre les ODD !