La mise en œuvre de l'Agenda 2030 sur les territoires est au cœur de la mission que se fixe le Comité 21, les ODD étant le fil rouge de toutes ses activités. En étant un réseau multi-acteurs et en favorisant la gouvernance partagée, l’essence même de l’Agenda 2030, le Comité 21 se place comme l’enceinte privilégiée pour accompagner les territoires et les collectivités locales dans l'élaboration de leur stratégie de développement durable et dans la mise en œuvre de la transition sur tous ses aspects, qu'elle soit environnementale, sociale, politique et économique. A l'écoute des particularités locales, notre réseau se déplace sur tous les territoires pour les accompagner au mieux. 

  



L’Agenda 2030, fil rouge du Comité 21

Parcours Agenda 2030 local 

Parcours Agenda 2030 local

En 2015, les États membres de l'ONU ont adopté un programme international sur le développement durable, intitulé Agenda 2030. Avec ses 17 Objectifs de développement durable et ses 169 cibles, il dessine une feuille de route partagée pour l’ensemble des pays signataires. Pour relever ce défi, il est nécessaire d’identifier les domaines clés dans lesquels chacun des territoires doit progresser, y compris à l’échelle locale. La mobilisation de tous les acteurs, publics comme privés, est une condition incontournable à la réalisation de ces objectifs, chacun ayant un rôle à jouer. Mais comment y parvenir ? Comment décliner l’Agenda 2030 à l’échelle locale ? Quelle articulation avec la feuille de route nationale des ODD ? Comment s’appuyer sur les démarches existantes (RSE,  Plans climat, ZAN…) ?  Comment mobiliser les différentes parties-prenantes du territoire ? 

 
A travers ce parcours, le Comité 21 propose un ensemble de pratiques et d’outils pour contribuer à l’atteinte des objectifs de développement durable à l’échelle locale.

Inscrivez-vous !

Quels objectifs ?
  • Mobiliser les acteurs sur les objectifs de développement durable (équipes internes, éus, citoyens, associations, entreprises, établissements d’enseignements, autres collectivités)
  • Donner à chacun l’envie d’y contribuer en explicitant les opportunités offertes par les ODD
  • Identifier les ODD pertinents et prioritaires pour le territoire Orienter l’action publique et celle des acteurs locaux en s’appuyant sur les ODD
  • Créer et animer une dynamique partenariale, de type Agenda 2030 local
  • Evaluer l’empreinte du territoire au regard des ODD
Quel format ?

Des séances collectives, à distance et en présentiel. Chaque séance permettra d’alterner entre contenu théorique, témoignages et retours d’expérience, et temps de travail individuel et collectif. Chaque promotion accueille une vingtaine de participants. Le parcours étant conçu comme une succession d’étapes complémentaires, la présence des participants à chacun des ateliers est fortement conseillée. 

Pour qui ? 
  • Les élus et les services des collectivités territoriales
  • Les partenaires du territoire (entreprises, associations, établissements d’enseignement, citoyens…)
Quel tarif ? 
  • Gratuit pour les adhérents du Comité 21
  • 1500 euros HT pour les non-adhérents

 

Aperçu des étapes 

➞ Etape 1 : Mobiliser les acteurs sur les objectifs de développement durable  - Mardi 15 mars 2022 - 9h30-17h00 

Objectifs de la séance : 

  • Rédiger un plan d’actions pour informer, sensibiliser et mobiliser toutes les parties-prenantes, internes (équipes, élus, …) et externes (citoyens, entreprises, associations, établissements d’enseignements …)
  • Identifier des méthodes, des outils et des bonnes pratiques

➞ Etape 2 : Identifier les objectifs prioritaires pour le territoire - Mardi 26 avril 2022 - 9h30-17h00 

Objectifs de la séance : 

  • Construire une méthode pertinente pour matérialiser - et prioriser - les objectifs territoriaux de développement durable
  • Identifier les outils et les bonnes pratiques existantes

➞ Etape 3 : Animer une dynamique partenariale sur les Objectifs de développement durable (Agenda 2030 local) - Mardi 28 juin - 9h30-17h30

Objectif de la séance : 

  • Identifier des modes de gouvernance innovants, qui permettent l’élaboration et le suivi d’une stratégie territoriale sur les ODD
  • Rédiger une note de cadrage pour élaborer une feuille de route commune à l'ensemble des acteurs
  • Identifier les outils et les bonnes pratiques existantes

➞ Etape 4 : Evaluer l’empreinte du territoire au regard des ODD, et mesurer l’impact des actions menées - Mardi 8 novembre - 9h30-17h30 

Objectifs de la séance : 

  • Elaborer un système d’évaluation, commun à la fois aux collectivités, aux entreprises, aux associations, aux établissements publics et appropriable par la population. Intérêt? évaluer l’apport de chacun des acteurs dans l’atteinte des objectifs locaux du développement durable.
  • Identifier quelques indicateurs simples pour chacun des ODD. 

Inscrivez-vous !

Le guide pratique : pour l'appropriation de l'Agenda 2030 par les collectivités françaises

Les territoires n'ont jamais eu autant d'importance qu'aujourd'hui dans la mise en œuvre de la transformation environnementale, sociale, économique et politiques nécessaire pour répondre aux défis actuels. Convaincu que l’Agenda 2030 cristallise l’ensemble de ces réponses, et que l'échelon territorial est primordial pour le réaliser, l'expertise « Villes et Territoires Durables » évolue au regard d’enjeux en matière de développement durable qui se précisent, au fur et à mesure de la restructuration du paysage décentralisé français et des dynamiques mondiales qui se renforcent.

Adopté par l'ONU en septembre 2015 après deux ans de négociations incluant les gouvernements comme la société civile, l’Agenda 2030 prend la suite de l’Agenda 21 et marque la nécessaire reconnaissance des collectivités locales et de leurs actions territoriales pour construire les conditions d'un développement durable mondial, en témoigne la création d’un ODD 11 « Villes et communautés durables ». Ce nouvel Agenda 2030, qui donne à la fois un repère temporel dans la réalisation des défis de ce siècle et appelle la mobilisation de toutes les organisations locales, est pour le Comité 21 le socle sur lequel les territoires doivent s’appuyer pour construire les modèles de demain.

Fort du constat que les collectivités se sont encore peu emparées de l’Agenda 2030, le Comité 21 souhaite outiller les territoires pour le mettre en œuvre : tant en produisant et relayant des outils méthodologiques, qu’en organisant des évènements et ateliers destinés à sensibiliser, qu’en réalisant des formations pour mieux comprendre ses enjeux.

Référence en la matière, le Comité 21 et ses partenaires ont publié le guide pratique « Pour l'appropriation de l’Agenda 2030 par les collectivités françaises ». Il propose pour la première fois, au niveau territorial, des pistes très concrètes pour mettre en œuvre localement les 17 Objectifs de développement durable - ODD. Ce guide explicite les questions que beaucoup de collectivités se posent : pourquoi et depuis quand les collectivités sont parties prenantes de l’Agenda 2030 ? Quelles complémentarités entre Agenda 21 et Agenda 2030 ? Quelles articulations avec les compétences et les leviers des collectivités ? Quels ODD « cœur de métier » pour quel niveau de collectivité ? Par ailleurs, il met à disposition 17 fiches pour creuser chaque ODD et ses cibles de manière concrète, et donne la parole à 7 collectivités pionnières de l’appropriation de l’Agenda 2030.

Le Comité 21, outre ce guide, produit de nombreuses notes et ateliers à destination des territoires pour s’approprier l’Agenda 2030, rentrer dans le fond de chaque ODD, et mettre en lumière les outils pour transformer les territoires au vu des défis actuels. 

Présentation du guide

Lire le guide complet



Une réflexion sur les coopérations territoriales

La référence au développement durable, comme principe directeur des politiques publiques est désormais affichée tant au niveau de l'Etat que dans les collectivités territoriales et les entreprises. Cette orientation doit se traduire par la recherche permanent d'une plus grande cohérence entre les objectifs de développement, le respect de l'environnement et l'équipe des rapports humains. 

La crise sanitaire que nous vivons actuellement a montré toute l'importance de la nécessité de coopérer pour s'adapter à de nouveaux défis qui peuvent intervenir parfois brutalement. En ce sens, nous sommes convaincus que la coopération est au cœur de la résilience d’un territoire. En effet, nous avons su réorganiser nos modes de vie tout en maintenant les services essentiels tels que le système de santé, l’approvisionnement en produits de première nécessité, les livraisons pour les plus vulnérables et une multitudes d’autres actions abondant en ce sens. 

Aussi, le Comité 21, en partenariat avec le cabinet Transitions, souhaite explorer plus spécifiquement les conditions de la coopération entre les acteurs pour que cette mobilisation collective constitue le levier d’une résilience renforcée. Cette investigation nécessitera d’explorer plusieurs questions subséquentes : Dans quels cas la recherche de cette coopération ralentit-elle la résilience des territoires dans des situations qui nécessitent des mesures d'urgence ? ou bien, de quelle(s) nature(s) doivent être ces coopérations (financière, technique, politique, etc.), à quelles échelles doivent-elles se situer ? 

Cette étude s'appuiera sur une reflexion nourrie par un panel d'experts ainsi que sur les résultats d'une large enquête diffusée au sein de nos réseaux et ceux de nos partenaires. L'objectif sera de publier dans un premier temps une analyse des résultats de notre enquête ainsi que des entretiens réalisés avec notre panel d'experts, puis de produire un cadre méthodologique permettant d'alimenter la mise en place de politiques publiques résilientes sur la base des coopérations performantes. 

Actions

  • Septembre 2020 : lancement du Think Tank 
  • Fin octobre, début novembre 2020 : enquête sur la résilience des territoires avec un focus sur la coopération : rédaction et diffusion d’un sondage à choix multiples auprès des collectivités françaises et entretiens semi-directifs avec les experts ;
  • Décembre 2020 : analyse des résultats de l’enquête et des entretiens ;
  • Janvier 2021 : réunion avec le panel d’experts ;
  • Février 2021 : publication d’un rapport intermédiaire d’analyse (enquêtes + entretiens) ;
  • Mars 2021 : organisation d’un colloque présentant les premiers résultats de cette réflexion; 
  • Juin 2021 : publication de 3 notes sur le lien entre la coopération et la résilience des territoires. 


Une analyse des nouveaux outils de la transition territoriale

La transition écologique et sociale est aujourd’hui au cœur des débats et sera l’un des enjeux des élections municipales. Pour y parvenir, de multiples réglementations (plus ou moins contraignantes), et un foisonnement d’accompagnements financiers (d’un montant inégal), fleurissent, dont l’efficacité est discutable face à l’ampleur de la situation. Par ailleurs, face à la multiplication de ces dispositifs, force est de constater que les territoires peuvent se perdre (voire les méconnaître), laissant ces accompagnements inexploités, tout en complexifiant la gouvernance des projets. Aussi, une réflexion gouvernementale était en cours lors de l’année 2020 afin de limiter les documents de planification au sein des territoires, qui pourraient traiter à la fois de problématiques sociales et environnementales, tout en étant plus prescriptifs. Parallèlement, l’Europe, autour du « Green New Deal », propose de nouveaux moyens financiers, notamment pour les territoires, alors que des collectivités territoriales sont déjà à l’œuvre pour mettre les problématiques environnementales et sociétales au cœur de leur budget.

Quels sont les dispositifs, règlementaires, financiers, budgétaires et stratégiques, déjà existants pour accompagner les territoires dans la mise en œuvre de la transition ? Parmi le foisonnement d’appels à projets, de dotations et de subventions, quels sont ceux qui permettent de la financer, pour quels aspects et à quelle hauteur ? Quels sont les nouveaux dispositifs en cours de réflexion ? Comment les anticiper ? Quelles sont les initiatives, tant budgétaires, que financières et stratégiques, déjà prises par les collectivités ? Comment construire un budget vert ? Quelle forme de gouvernance adopter, en interne et en externe, pour mettre en œuvre ses projets ? Voici quelques-unes des questions qui ont été abordées par le Comité 21 sur la période 2020-2021.

Actions

  • 7 juillet 2020 - Paris  : atelier interactif  « Comment construire son budget vert ? »  
  • 8 octobre 2020 - Paris : atelier interactif « Comment financer son projet de développement durable ? Panorama des dispositifs actuels »  
  • 13 avril 2021 : atelier sobriété smart city « La ville de 2030 sera-t-elle « sobre » ou « smart » ou les deux ? durable ? Panorama des dispositifs actuels »  
  • 4 mai 2021 : atelier interactif « Où en est-on de la relance verte pour les collectivités territoriales? » 
  • Oct/Nov 2021 : atelier interactif « Comment piloter ses politiques au service de la transformation de son territoire ? Les nouvelles formes de gouvernance »

 



Le Tour de France des ODD

Dans son optique de sensibiliser aux ODD, de les faire mieux connaître et de créer des synergies autour du développement durable sur les territoires, le Comité 21 a lancé en 2017 le programme du "Tour de France des Objectifs de Développement Durable" : des événements qui sont organisés sur tous les territoires français, en métropole comme en outre-mer, dont un des objectifs primordiaux est de s'adapter à chaque problématique territoriale. En s’appuyant sur les réalisations innovantes déjà à l’œuvre sur un territoire et qui contribuent (parfois sans le savoir !) à la réalisation de l’Agenda 2030, chaque étape a pour ambition de :

  • Faire monter en compétence sur les ODD les acteurs locaux : élus et agents, acteurs économiques et associatifs, monde académique et universitaire. Un des enjeux clés est de susciter l’intérêt collectif de s’en emparer afin de construire des stratégies de développement durable cohérentes et qui contribuent à la réalisation de l’Agenda 2030 ;
  • Permettre aux acteurs locaux de se rencontrer, afin de participer à une nouvelle dynamique collective pour construire une vision territoriale commune du développement durable, et mettre en marche de nouveaux projets par la rencontre entre secteur public, porteurs de projet, institutions associatives, établissements d’enseignement supérieur, etc.
    De ce fait, décliner de manière opérationnelle l’ODD 17 consacré aux partenariats pour le développement durable en les favorisant à l’échelle locale lors de la tenue de chaque étape du Tour de France, une attention particulière étant portée sur les coopérations décentralisées et transfrontalières ;
  • Enclencher une dynamique pérenne autour de la mise en œuvre stratégique et opérationnelle des ODD, et de la création d’un partenariat multi-acteurs. Chaque étape, outre la production d’un document synthétique sur l’évènement, fait ensuite l’objet d’un suivi sur plusieurs années par le Comité 21 auprès de ses différents partenaires locaux. 

 

Après 4 étapes préfiguratrices en 2017-2018, de nouvelles étapes ont été programmées jusqu’en 2021 : 3 étapes ont eu lieu en 2019 (Guyane, Normandie et Centre-Val de Loire) ; une étape en 2020 (Bourgogne Franche Comté) et 6 étapes en 2021 (Ile de France, Pays de Loire, Isère, Guadeloupe, Occitanie et Sud Nouvelle Aquitaine).

En raison de la crise sanitaire et des mesures gouvernementales, nous avons été contraints d'organiser certaines étapes à distance.

En 2022, 4 étapes devraient avoir lieu (Nord Nouvelle Aquitaine, Bretagne, Grand Est et PACA).

 

Présentation du Tour de France des ODD

Les premières étapes

 

Le programme du Tour de France est soutenu par l'Agence française de développement, le Ministère de la Transition écologique et solidaire, l'ADEME, le CEREMA et la Banque des territoires.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à regarder le replay de notre webinaire sur le Tour de France des ODD (24 septembre 2020) pour bénéficier du retour d'expériences des acteurs qui ont choisi de nous accompagner. Ce webinaire a été animé par Sarah Schönfeld, directrice du Comité 21, et a accueilli cinq acteurs locaux : Isabelle Robinot-Bertrand (TEDDIF), Isabelle Ensarguet (AFD), Bertrand Sajaloli (Centraider), Lisa Bonnet (Conseil régional Centre-Val de Loire) et Nadine Tournaille (Agence normande du développement durable).

N'hésitez pas à nous contacter si vous désirez que le Tour de France s'arrête chez vous ! 

 

Comptes rendus des étapes du TDF des ODD

Etape Isère (01 et 02/04/2021 à distance)

Etape Ile-de-France (09 et 11/02/2021 à distance)

Etape Pays de la Loire (04 et 05/02/2021 à distance).

Etape Bourgogne Franche-Comté (30/09/2020 à Dijon)

Etape Centre Val de Loire (18/10/2019 à Tours)

Etape Normandie (16/10/2019 à Caen)

Etape Guyane (25, 27 et 28/06/2019)

 

Avec le soutien de : 

Partenaires TDFODD