<< Décembre 2014 >>
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Retour

08/12/2014 - Rapport 2014 du ministère de l’écologie sur l’environnement en France

La ministre de l’Ecologie a présenté le 5 décembre le rapport 2014 sur l’environnement en France. 6ème édition depuis 1994, ce rapport a pour objectif d’éclairer les Français sur la situation et l’évolution des différentes composantes de l’environnement et sur les pressions que celles-ci subissent. Introduit par les grandes tendances socio-économiques observées en France depuis les années 1990, le rapport est centré, dans  une première partie, sur les problématiques liées à l’état de l’environnement, en traitant successivement de l’état des milieux, de la situation de la biodiversité et des pressions exercées sur les ressources naturelles. Un panorama de l’exposition des personnes et des biens aux risques naturels, technologiques et environnementaux chroniques est proposé. Les questions ayant trait au changement climatique et aux problématiques santé/environnement constituent la toile de fond de cette partie. La seconde partie du rapport aborde les initiatives locales et les actions globales de long terme développées sur les territoires (évolutions dans les modes de vie et de consommation des Français, rapprochement entre les activités économiques et l’environnement, réduction de l’exposition des populations et des territoires aux risques et nuisances). Enfin, elle dresse un panorama des différentes pistes explorées, dans le domaine notamment de la recherche. Cette nouvelle édition confirme que les moyens pour connaitre et  préserver l’environnement et le cadre de vie sont mises en œuvre. Télécharger le rapport 2014Télécharger la synthèse du rapport



Retour

01/12/2014 - Retour sur la Conférence environnementale 2014

A l’occasion de la conférence environnementale des 27 et 28 novembre, le Président de la République a appelé à l'Union nationale dans la lutte contre le changement climatique et la préparation de la Conférence Paris Climat en décembre 2015. François Hollande a également annoncé le lancement d'un grand chantier pour approfondir la démocratie participative dans l'élaboration des projets, l’objectif étant d’améliorer et rendre plus effective la participation des citoyens. Rythmée par trois tables rondes (le climat et la biodiversité, les transports et mobilité durables, et la santé et l'environnement), cette conférence a permis de fixer les 16 grands objectifs de la France. Dans la cadre de la mobilisation nationale vers la COP 21 sur les enjeux du climat et de la Biodiversité, quatre grands objectifs ont été fixés dans la feuille de route : accélérer la transition française vers une économie verte ; renforcer la stratégie d'adaptation nationale ; renforcer l'action internationale de la France face au dérèglement climatique, et mobiliser les citoyens sur les enjeux de la conférence Paris Climat 2015. Pour les transports et la mobilité durable, six objectifs ont été inscrits : maitriser la demande de mobilité et encourager les déplacements écologiques ; mobiliser les acteurs institutionnels pour promouvoir les nouvelles mobilités et l'inter-modalité ; stimuler l'innovation technologique et la croissance verte dans les transports ; promouvoir une logistique durable ; assurer les moyens de financement des transports durables ; et adapter les normes, les savoirs et les compétences pour une stratégie partagée de mobilité durable. Et pour finir, cinq autres ont été identifiés dans le domaine de la santé et de l’environnement : améliorer la prise en compte des enjeux de santé environnement dans les politiques publiques ; mieux prendre en compte les liens entre santé et biodiversité et climat ; améliorer la qualité de l'air ; améliorer l'environnement sonore ; et poursuivre la réduction de l'exposition à certaines substances dont le rejet dans l'environnement peut avoir un impact sanitaire.
Vidéo du discours de François Hollande
Communiqué de presse de Ségolène Royal
Discours de la Ministre de l’écologie
Pour en savoir plus



Retour

12/11/2014 - Chiffres clés du climat : parution de l’édition 2015 du « Repères »

À l’heure où le projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte a été adopté en première lecture par l'Assemblée nationale, et dans la perspective de la COP20 à Lima (1er au 12 décembre 2014) pour aboutir à un accord mondial à Paris en décembre 2015 –COP21), le ministère de l'Écologie et CDC Climat Recherche publient l’édition 2015 du « Repères – Chiffres clés du climat – France et Monde ». Cette brochure a été actualisée et enrichie par rapport à l’édition 2014 pour mieux répondre aux attentes des lecteurs et prendre en compte les récentes évolutions. Elle apporte à chacun, sous une forme accessible et pratique, les bases nécessaires à la compréhension du changement climatique, ses mécanismes, causes et effets ainsi que sur les dispositifs internationaux mis en place pour le circonscrire. Ce document s’adresse tant au grand public qui veut en savoir plus, qu’à l’expert qui a besoin d’un mémento à portée de la main. A télécharger



Retour

16/10/2014 - Projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte adopté par l’Assemblée nationale

Le projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte vient tout juste d’être adopté par l’Assemblée nationale, en première lecture, par 314 voix pour et 219 voix contre. Portée par la ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, le projet de loi vise à diminuer la consommation d’énergie de la France de 20%, porter à 32% sa production d’énergie renouvelable, plafonner sa  puissance nucléaire à son niveau actuel et réduire de 40 % ses émissions de gaz à effet de serre en 2030. Les domaines concernés par les différents amendements sont : le bâtiment,  la mobilité, l’économie circulaire, les énergies renouvelables, le nucléaire, la gouvernance et la précarité énergétique. Ce texte doit maintenant être examiné par le Sénat à une date non encore définie pour une adoption définitive prévue au printemps 2015. Développé par le bureau d'étude Ecofys accompagné par les associations Réseau Action climat France-RAC et CLER (lien), le transitiomètre qui évalue la capacité de la loi et des plans d'actions associés à atteindre les engagement de la France est resté à 30% en global (en raison de la fiscalité écologique, notamment l'abandon de l'éco-taxe poids lourds). Lire le texte adoptéEn savoir plus       



Consulter les archives

Première note d’analyse et de recommandations du Comité 21 pour l’amélioration continue des rapports de développement durable des collectivités locales
Note sur les rapports développement durable 2014 des adhérents du Comité 21
Parution du Cahier n°1 des travaux de recherche 2013-2015 du Comité 21